Distributeurs à proximité
compo image

Thermes de recherche fréquents

Distributeurs à proximité

Caractéristiques

Grenadier

compo image
compo image

Besoins

Arrosage:
moyen
Lumière:
Soleil
Entretien:
Moyen

Période de floraison

Caractéristiques

Domaine d'application:
Bac
Hauteur de la plante:
50 à 150 cm
Couleur des fleurs:
Rouge, orange

Planter correctement

Planter un grenadier

Quelles variétés de grenadiers peut-on cultiver en bac ?

Des grenades bien sucrées et bien juteuses de la taille d'une main ? Si tel est votre objectif après avoir acheté un petit grenadier en bac, vous risquez d'être déçu. Les grosses variétés de grenadiers qui donnent les fruits vendus en grande surface ne résistent malheureusement pas au froid de nos latitudes. En plus de cela, nos hivers sont presque toujours trop courts et trop rigoureux pour que les fruits puissent mûrir avant l'automne. Même la culture dans une serre chauffée ou dans un jardin d'hiver a généralement peu de chances d'aboutir.

Pour s'épanouir dans des climats tempérés, un grenadier doit alors être suffisamment petit pour rentrer dans un pot. C'est le seul moyen de le mettre à l'abri du gel hivernal. Et quand bien même vous avez perdu tout espoir d'obtenir une récolte bien juteuse, il vous reste une jolie compensation : de magnifiques fleurs et mini grenades qui possèdent le même aspect que leurs aînées des grandes surfaces. De nombreuses variétés 'Nana' présentent ces caractéristiques. Ainsi les 'Nana Gracilissima', 'Nana racemosa' ou encore 'Nana Plena' mesurent seulement 1 m de haut, poussent de manière compacte et surtout lentement. C'est pourquoi les variétés Punica granatum seront parfaites sur votre balcon ou votre terrasse. Les graines du grenadier d'ornement sont comestibles, même s'il ne reste généralement plus beaucoup de pulpe sous l'écorce. Après des étés bien longs et chauds, vous pourrez récolter quelques mini grenades en juillet ou en août.
Découvrez grâce à ce portrait comment planter et entretenir correctement le Punica granatum 'Nana'.

Le bon emplacement pour le grenadier nain

Les grenadiers nains préfèrent un emplacement ensoleillé. Plus la quantité de chaleur et de lumière du soleil accumulée par le Punica granatum est importante, plus sa floraison sera abondante. Pour que le grenadier se sente encore mieux, nous vous recommandons de placer le bac à l'abri du vent. Par ailleurs, vous pouvez l'installer à proximité d'un mur orienté plein sud pour offrir quelques degrés de plus à votre plante. En effet, les murs redistribuent la chaleur. La protection du vent et la chaleur rétroréfléchissante sont de précieux alliés pour la repousse au printemps, alors que les températures sont encore relativement fraîches.

Planter un grenadier en bac

La période la plus favorable pour planter un grenadier est le printemps, après le dernier gel. L'arbuste a donc tout l'été pour s'habituer à son nouvel emplacement.

D'une hauteur de 1,50 m maximum, le grenadier nain 'Nana' est un représentant ornemental de son espèce. Mais vous devez malgré tout choisir un récipient assez grand pour que la plante puisse vivre longtemps et en bonne santé dans le terrain limité d'un bac. Au moment de la plantation, la motte doit avoir au minimum 5 cm d'espace sur les côtés. Par ailleurs, le bac doit être suffisamment profond pour permettre à l'arbuste de développer des racines saines.

Vous devez également prévoir un peu d'espace pour une couche de drainage sur le fond du pot, car le grenadier est très sensible à l'eau stagnante. Les racines vont vite pourrir si l'humidité ne parvient pas à s'écouler du pot. C'est pourquoi nous vous conseillons d'étaler une couche de gros galets, de tessons ou de billes d'argile sur le fond du pot avant la plantation - cela empêche l'obstruction des trous de drainage situés au fond du pot.

Le terreau idéal pour le grenadier est très perméable et riche en minéraux. Ainsi vous pouvez utiliser des terreaux spéciaux pour plantes méditerranéennes. Ils contiennent une forte teneur en sable pour un meilleur écoulement de l'excès d'eau. À l'inverse, les minéraux d'argile qu'ils contiennent stockent d'eau ainsi que les nutriments pour ensuite les apporter aux plantes selon leurs besoins. Si vous n'avez qu'un terreau normal à la maison, vous pouvez l'assouplir avec un peu de sable et créer ainsi un terrain adapté à ce joli arbuste.

Entretenir correctement

Entretenir un grenadier

Arroser un grenadier

À l'origine, le grenadier était cultivé en Iran, en Afghanistan et au nord de l'Inde. C'est pourquoi au bout de quelques années, la plante se transforme en arbuste solide qui survit sans problème aux périodes de sécheresse. Toutefois, les espèces ornementales qui poussent de manière compacte ont été cultivées dans l'optique de produire de nombreuses grosses fleurs. En plus de cela, elles ne peuvent pas former dans un bac autant de racines qu'elles le voudraient. Vous devez vérifier quotidiennement la quantité d'eau nécessaire en été, car il fait chaud et l'arbuste doit alimenter de nombreuses fleurs. Par ailleurs, une grande partie de l'humidité s'évapore des bacs en argile ou en terre cuite avant même de pouvoir être absorbée par les plantes. Un arrosage plusieurs fois par semaine peut donc s'avérer nécessaire, même pour un grenadier filandreux.

Doit-on apporter de l'engrais à un grenadier ?

Pour qu'un grenadier en bac donne beaucoup de jolies fleurs et de fruits, la plante a besoin d'une grande quantité de nutriments à partir de la pousse en mars. Pendant la phase végétative entre mai et août, nous vous conseillons d'apporter au Punica granatum 'Nana' un engrais liquide toutes les deux semaines. Il vous suffit de mélanger celui-ci à l'eau d'arrosage. Les nutriments qu'il contient pourront ainsi immédiatement être ingérés par la plante. En plus de l'azote responsable de la croissance, l'engrais doit absolument contenir du phosphore et du potassium. Ces nutriments sont à l'origine de la floraison et du renforcement de la structure cellulaire de la plante. Ainsi vous renforcerez l'ensemble du grenadier, et son bois sera nettement plus résistant au gel et à la chaleur.

À partir du mois d'août, pensez à réduire progressivement l'apport en engrais pour que le grenadier retrouve le calme.

Tailler un grenadier

Bien souvent, les grenadiers nains pour le bac poussent très lentement. Vous n'avez donc pas besoin de les tailler régulièrement. Si le feuillage devient trop dense au bout de quelques années, de sorte qu'il ne forme presque plus de feuilles à l'intérieur, vous pouvez éclaircir un peu l'arbuste au printemps avant la repousse. N'hésitez pas à éliminer les rameaux très longs et volumineux dès l'automne, avant l'installation de la plante dans sa zone d'hivernage. Nous vous conseillons de tailler les rameaux morts qui poussent vers l'intérieur ou se croisent mutuellement au printemps, après l'hivernage. Le grenadier n'a généralement presque plus de feuilles à cette période et vous avez une vue dégagée sur les branches.

Hiverner le grenadier - voici comment procéder !

Compte tenu de son origine, le grenadier ne sait pas ce qu'est le gel ni une zone d'hivernage. S'il avez le choix, il préférerait vivre toute l'année dans un emplacement lumineux et ensoleillé. Laissez donc votre grenadier dehors le plus longtemps possible et attendez les premières gelées nocturnes pour placer l'arbuste ornemental dans sa zone d'hivernage. Il est capable de supporter à court terme des températures avoisinant les -5 °C, mais ce n'est pas pour autant que vous devez l'exposer à cela plusieurs nuits de suite.

Comme le grenadier perd son feuillage au cours de l'hiver, vous pouvez très bien le placer à un endroit sombre pour l'hivernage. L'idéal pour la plante en bac est une cave, un garage ou encore une cabane à outils avec des températures de  5 - 10 °C. Mais celles-ci ne doivent pas être inférieures à 3 °C sur le long terme.

À partir de mars, vous pouvez augmenter progressivement l'apport en eau et en engrais et réhabituer tout doucement le grenadier à la lumière du soleil. Au début, il est recommandé de mettre la plante à l'extérieur pendant quelques heures seulement, et si le risques de gelées nocturnes est exclu à partir de mai, vous pouvez réinstaller le bac à son emplacement d'été sur une terrasse ou un balcon plein sud.

Quelle est la fréquence de rempotage d’un grenadier ?

Comme les petites espèces de grenadiers ornementaux poussent lentement, vous n'avez pas besoin de les rempoter souvent. Vous verrez que les racines de l'arbuste ont pénétré entièrement le terreau à l'intérieur du pot si vous devez augmenter la fréquence d'arrosage en été. Cela veut dire qu'il ne reste presque plus de terreau capable de stocker l'eau d'arrosage. En principe, les plantes en bac doivent être rempotées dans un nouveau terreau tous les trois à quatre ans. Vous pourrez alors voir s'il faut un plus grand récipient ou non. Comme pour la plantation, le plus grand récipient doit offrir 5 cm d'espace supplémentaire sur tous les côtés et permettre aux racines de continuer à se développer en profondeur.

Partager

Inscription à la newsletter

Restez informés

Recevez des conseils d’entretien saisonniers et des inspirations concernant le jardin, le gazon, les plantes, la décoration et bien davantage dans notre newsletter.

 

MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE INSCRIPTION!

 

Vous recevez dès à présent une confirmation électronique. Cliquez sur le lien qu’elle contient pour confirmer votre inscription.

Veuillez saisir votre adresse mail.

Veuillez confirmer votre accord en cochant la case.

compo image

COMPO. De belles plantes, tout simplement.

Peu importe que l’on ait deux mains gauches ou la main verte: ensemble pour une qualité de vie plus verte.

Suivez COMPO sur:

En savoir plus sur COMPO