Distributeurs à proximité
compo image

Thermes de recherche fréquents

Distributeurs à proximité
compo image

Ambiance de vacance sur le balcon

Aménager son balcon avec des plantes méditerranéennes

Vous rêvez d’une oasis de bien-être au charme méditerranéen sur votre balcon ? Pour passer des vacances quasiment tous les soirs sur son balcon, nous vous présentons dans cet article les règles de base essentielles d’entretien des plantes méditerranéennes. Car les grands classiques tels que dipladenia, figuier, etc. ont des exigences spécifiques en termes d’emplacement et d’entretien. D’autant plus que l’hivernage demande du doigté !

compo image

Voire un peu plus ?

Les plantes méditerranéennes ont besoin de beaucoup de soleil

Qu’elles soient originaires d’Italie, d’Espagne, ou de Grèce, nos plantes méditerranéennes en bac sont surtout habituées à une chose : de longs étés baignés de soleil. Pour qu’elles se sentent bien sous nos latitudes, il faut qu’elles soient le plus au soleil possible au cours de nos étés plutôt brefs. Ce qui signifie malheureusement aussi : l’aménagement d’un balcon avec des plantes méditerranéennes en bac est réservé surtout aux balcons exposés au sud. Ces plantes pourront encore bien se développer si elles sont exposées sud-est ou sud-ouest, mais pas avec un ensoleillement moindre. En pareil cas, la mise à fleurs et à fruits serait peu abondante.

Exigences de culture sur le balcon

Aperçu des plantes méditerranéennes en bac

Pour chaque plante, les exigences précises de culture et d’entretien dépendent de la variété. Par exemple tous les figuiers ne se ressemblent pas. Ce tableau fournit une vue d’ensemble des préférences de chaque plante. Toutefois, avant l’achat, il faut impérativement se reporter à l’étiquette de chaque plante. Ainsi la lavande papillon n’est pas rustique par rapport à la plupart des autres variétés de lavandes. Toutes les variétés ne conviennent pas non plus à une culture en bac - à latitude relativement élevée, certains cultivars d’hibiscus ne peuvent être conservés que comme plantes d’intérieur, tandis que d’autres peuvent être plantés en pleine terre. Pour le choix de la variété, il est de ce fait préférable de s’adresser au personnel qualifié en magasin.

Vue d’ensemble des exigences de cultureOrigineEmplacementArrosageHivernage
Lantana
Amérique du sud, Afrique du sud
Chaud, ensoleillé & À l’abri du vent
Ne supporte pas l’eau calcaire
Emplacement clair à 5-10 °C.
Dipladenia
Amérique du sud
Clair, chaud, à forte hygrométrie. Au dessus de 30 °C, protéger du soleil direct de midi
Ne supporte pas l’eau calcaire
Emplacement clair à 8-12 °C.
Bougainvillée
Équateur & Brésil
En plein soleil, chaud
Besoins hydriques élevés
Emplacement clair à 10-15 °C.
Laurier-rose
Maroc & Espagne du sud
Emplacement ensoleillé et à l’abri du vent
Apprécie les sols calcaires et donc aussi l’eau du robinet calcaire
Emplacement clair à 5-10 °C.

Olivier

Bassin méditerranéen, Asie & Afrique du sud
Emplacement ensoleillé, le plus chaud possible
Besoins hydriques élevés
Emplacement clair à 2-10 °C.

Eucalyptus

Australie
Emplacement clair, en plein soleil
Ne supporte pas l’eau calcaire
Emplacement clair à 5-10 °C.

Agrumes

Asie
Emplacement clair, ensoleillé et à l’abri du vent
Ne supporte pas l’eau calcaire
Emplacement plutôt sombre à 3-13 °C.
Figuier
Asie
Emplacement abrité, chaud et ensoleillé
Ne supporte pas l’eau calcaire
Cave sombre ou garage à 0-10 °C
Pêcher
Chine centrale & du Nord
En plein soleil, chaud et à l’abri du vent
Besoins hydriques élevés
Dehors : contre un mur de maison, emmitouflé dans du non-tissé, de la toile de jute ou placé dans une caisse remplie de feuilles à l’intérieur: dans une pièce sombre, fraîche et hors gel.
Lavande
Bassin méditerranéen
En plein soleil et chaud
Ne supporte pas l’eau calcaire
Emmitoufler les variétés gélives dans de la toile de jute ou un film à bulles et les placer à un endroit abrité

Trompette des anges

Amérique du sud
Emplacement semi-ombragé, à l’abri du vent. Protéger du soleil de midi.
Besoins hydriques élevés
Clair à 10-15 °C
Romarin
Bassin méditerranéen
Emplacements ensoleillés, chauds, et abrités. Supporte très bien la chaleur
Préfère les sols calcaires
Supporte aussi de légères gelées en bac et peut être hiverné à emplacement clair à 0 °C maximum.
Arbre à gentiane
Argentine & Paraguay
Emplacement en plein soleil, protégé du vent
Besoins hydriques élevés
Clair à 5-12 °C
compo image

3 techniques importantes

Bien arroser les plantes méditerranéennes en bac

On pourrait peut-être penser qu’une plante poussant dans les sols arides de Toscane n’aurait pas de trop fortes exigences en matière d’arrosage. Mais un bac sur le balcon n’est pas la Toscane : le volume de terre est limité, et former tout simplement de longues racines pour s’abreuver dans les couches de terre plus profondes en cas de sécheresse ne fonctionne pas pour les plantes méditerranéennes en bac. En outre, la terre d’une plante en bac se réchauffe bien plus fortement que dans la nature, provoquant ainsi une forte évaporation.

Pour pouvoir survivre sur un balcon exposé au sud, les plantes dépendent en particulier d’arrosages réguliers. Un arrosage quasi quotidien en plein été est nécessaire pendant la floraison. Cependant, la taille et le matériau du pot influent de façon décisive sur la fréquence d’arrosage des plantes méditerranéennes en bac — retrouvez ci-dessous plus d’informations à ce sujet.

3 techniques d’arrosage pour plantes méditerranéennes

  1. compo image

    1

    Ne pas arroser en pluie

    Les plantes méditerranéennes en bac ne sont pas habituées aux averses régulières sur les fleurs et les feuilles, raison pour laquelle il ne faut jamais les arroser en pluie, mais directement à la racine. De même, en cas de précipitations abondantes, il faut protéger les plantes, car l’humidité sur les feuilles favorise le développement de maladies cryptogamiques. Les gouttes d’eau peuvent laisser des taches disgracieuses, en particulier sur le feuillage des plantes à grandes fleurs - telles que l’hibiscus ou le dipladenia. L’alternance d’averses et de soleil représente une situation critique pour la plante. Elle risque de provoquer rapidement des brûlures qui apparaîtront sous forme de taches brunes sur les fleurs et les feuilles. Il est préférable de placer le bac sous un auvent ou à proximité du mur de la maison durant les périodes de pluie.

  2. compo image

    2

    Utiliser de l’eau peu calcaire

    Comme vous pouvez le constater dans le tableau, nombre de plantes méditerranéennes ne supportent pas l’eau du robinet calcaire, à l’exception du laurier-rose qui lui l’apprécie. Pour ne pas les endommager à long terme, utilisez de préférence de l’eau de pluie. Elle contient peu de minéraux et influence donc peu le pH et la teneur en nutriments du sol. Si vous ne pouvez pas arroser à l’eau de pluie, il est possible selon la région d’installer un filtre spécial sur l’eau du robinet.

  3. compo image

    3

    Arroser tôt le matin ou tard le soir

    Le petit matin est le moment idéal pour arroser les plantes méditerranéennes en bac. La motte est alors encore refroidie par la nuit et ne sera pas stressée par la fraîcheur de la température d’arrosage. Si vous n’avez pas le temps de les arroser tôt le matin, remplissez l’arrosoir afin que l’eau se réchauffe un peu. Les plantes apprécieront cette eau tempérée si vous les arrosez en fin d’après-midi ou le soir en rentrant chez vous. Alternativement, si vous n’avez pas d’eau tiède, attendez de préférence le soir pour arroser, juste avant d’aller vous coucher. Car la terre des bacs dispose de quelques heures pour se refroidir après le coucher du soleil, permettant d’éviter ainsi un choc thermique aux plantes avec l’eau froide.

compo image

Le matériau et la taille sont décisifs

Le bon pot pour les plantes méditerranéennes en bac

Les pots en argile ou en terre cuite font tout simplement partie de l’ambiance estivale idéale sur le balcon. Elles y seront particulièrement mises en valeur. Car, outre son esthétique, la pierre naturelle a un autre avantage : les pots en argile ou en terre cuite peuvent absorber l’humidité et l’évacuer vers l’extérieur, minimisant alors les risques d’humidité stagnante et de développement de moisissures sur les racines.

En outre, la pierre a un effet climatisant, tant qu’elle est humide. Elle a donc un effet tampon entre la motte et la chaleur estivale du balcon. Vous pouvez ainsi contribuer à reproduire les conditions naturelles de la plante, car la motte se situe à une certaine profondeur sous la surface du sol où la température est toujours un peu plus fraîche qu’en surface.

Par ailleurs, les pots en argile ou terre cuite ont un avantage très pratique par rapport au plastique : leur poids propre. En cas de vent, les plantes ont moins de risque de basculer. Et en ce qui concerne la durabilité, le choix des contenants joue aussi un rôle : au bout de quelques années, les pots en plastiques placés en plein soleil se fendillent et deviennent cassants, tandis que ceux en pierre peuvent résister durant de nombreuses décennies.

Notre conseil

Si vous n’aimez pas les traînées claires qui apparaissent au bout de quelques années sur l’extérieur du pot, il est facile de les supprimer d’un bon coup de brosse et à l’eau tiède vinaigrée.

compo image

Les minéraux argileux sont appréciés

Terre et engrais pour plantes méditerranéennes en bac

Au-dessus de la Loire, durant les quelques mois où les températures sont assez chaudes, les plantes méditerranéennes en bac produisent de grandes quantités de masse végétale : feuilles, tiges et fleurs. Les racines doivent trouver tout ce dont elles ont besoin pour une bonne croissance dans le faible volume de terre offert par un bac de terrasse, au risque que la croissance soit hésitante, que les feuilles jaunissent, que les fleurs tombent voire qu’elles ne se forment quasiment pas.

À quoi ressemble donc la base de croissance idéale des plantes méditerranéennes en bac ? Dans leur patrie d’origine, les plantes poussent  fréquemment sur sols glaiseux, clairs et caillouteux. Aussi aride et pauvre qu’ils puissent paraître, ils renferment un composant décisif pour la croissance de nombreuses plantes méditerranéennes : les minéraux argileux.

Ces derniers présentent trois grands avantages et doivent donc faire partie de tout terreau spécial plantes méditerranéennes de haute qualité :

  1. ils peuvent stocker les nutriments et les restituer. Ce n’est que durant la phase de croissance que la plupart des plantes méditerranéennes en bac ont un besoin élevé de nutriments. Les minéraux argileux contribuent donc de façon décisive à l’alimentation des plantes en fonction des besoins.
  2. Ils peuvent stocker et restituer l’eau. En été, l’évaporation des plantes sur un balcon exposé au sud est plus rapide que ce que nous pouvons compenser avec l’arrosoir. D’un autre côté, durant les périodes de pluie l’humidité du sol est trop élevée pour les plantes méditerranéennes. Les minéraux argileux du sol temporisent l’humidité stagnante et la sécheresse extrêmes et alimentent vos plantes de façon optimale.
  3. En cas de fertilisation excessive, l’argile exerce une sorte d’effet tampon. Elle absorbe une partie des sels nutritifs, limitant ainsi leur apport aux plantes. Dans le pire des cas, une surfertilisation peut brûler les feuilles et endommager les racines.

Investir dans un terreau pour plantes méditerranéennes s’avère vraiment rentable, surtout pour les amateurs inexpérimentés, car comparé aux plantes, son prix est vraiment modique et permet de temporiser les erreurs d’entretien ou les aléas climatiques extrêmes, tout en apportant aux plantes les nutriments spéciaux nécessaires à une longue durée de vie en bonne santé.

compo image

Engrais spécial plantes méditerranéennes

La mise à fleurs et à fruits demande beaucoup d’efforts à une plante. Dans le volume limité d’un bac, une plante « pèsera toujours le pour et le contre » : si elle manque de place, d’eau et de nutriments, elle fera face avec ses réserves et, pour ne pas s’épuiser, renoncera à une mise à fleurs luxuriante, au bénéfice de la santé des racines et des tiges.

Veillez à ce qu’un engrais adapté aux plantes méditerranéennes en bac contienne toujours suffisamment de phosphate et de potassium, en plus du nitrate responsable de la croissance. Ces composants fortifient la structure cellulaire des plantes, favorisant ainsi un bon développement racinaire et une mise à fleurs luxuriante. Un engrais pour plantes méditerranéennes de haute qualité stimule ainsi la santé globale de la plante et l’arme nettement mieux contre les dégâts du gel, les brûlures, les rafales ou les maladies cryptogamiques.

compo image
compo image
Engrais & soins des plantes

COMPO Engrais Liquide Plantes Méditerranéennes

Effet immédiat pour une floraison et une fructification intensives. Pour des plantes saines et vigoureuses.

Vers le produit
compo image

Hiverner les plantes méditerranéennes en bac

La rentabilité d’un investissement dans un figuier ou un olivier dépend grandement de la réussite de leur hivernage. Il faut de plus patienter quelques années avant que les plantes ne fleurissent abondamment et ne donnent des fruits savoureux. Il ne faut pas oublier donc lors de l’achat qu’il faudra d’une façon ou d’une autre « mettre la main à la pâte » à l’automne et au printemps pour conserver durablement les plantes méditerranéennes en bac.

Chaque plante doit être hivernée à des moments différents. N’hésitez pas à consulter l’étiquette. Alors que des températures nocturnes de 10 °C sont déjà trop fraîches pour un hibiscus, d’autres plantes méditerranéennes en bac telles que le figuier peuvent rester le plus longtemps possible dehors pour profiter du moindre rayon de soleil. Nous avons résumé à votre attention dans le tableau ci-dessus l’hivernage idéal pour chaque plante. Toutefois certaines règles doivent être respectées avant et après hivernage :

  • Réduire les fertilisations : pour que les plantes méditerranéennes puissent rentrer progressivement en dormance, il faut réduire peu à peu les fertilisations au plus tard en septembre - pour un engrais longue durée, faites le dernier apport un peu plus tôt, de sorte que son effet s’amenuise en fin d’été.
  • Ne pas tailler toutes les plantes à l’automne : la plupart des plantes méditerranéennes en bac doivent être taillées seulement au printemps, avant le redémarrage. De nombreuses plantes absorbent à nouveau les nutriments et sucs végétaux contenus dans les parties végétales extérieures. Si vous coupez celles-ci prématurément, vous soustrayez de précieux éléments vitaux à la plante. Ici aussi l’exception confirme la règle. Il est donc préférable de s’informer dès l’achat sur les exigences individuelles des plantes auxquelles vous faites les yeux doux.
  • Pas d’emplacement trop chaud : comme sur le balcon, il fait trop froid pour de nombreuses plantes méditerranéennes, même emmitouflées dans un non-tissé ou une couverture, il est impératif de leur trouver un quartier d’hiver adapté, hors gel. Certes, les plantes méditerranéennes connaissent aussi l’hiver dans leur région d’origine, mais celui-ci est moins long et moins froid que chez nous. Pour les plantes en bac, il est donc important de respecter les températures d’hivernage recommandées. Une température trop élevée dans les quartiers d’hiver interrompt la phase de dormance impérative à la régénération des plantes. Il est donc déconseillé de mettre les plantes méditerranéennes dans le salon chauffé pour qu’elles continuent à fleurir. Ceci ne correspond pas au biorythme naturel des plantes et il y a fort à parier avec le temps qu’elles ne dépérissent.
    Ce qui signifie : si vous ne pouvez pas offrir les conditions nécessaires à l’hivernage de la plante - à savoir si vous n’avez ni garage, ni cage d’escalier ni jardin d’hiver clair ou frais à disposition, il n’est pas pour autant nécessaire de renoncer au rêve d’un balcon-méditerranéen. Consultez les jardineries de votre entourage, nombre d’entre elles ont des serres vides en hiver et louent volontiers cette place à moindres frais à des particuliers, en incluant des contrôles anti-ravageurs réguliers par des professionnels.
compo image

Après hivernage

Sortir les plantes méditerranéennes en bac de leur hivernage

Dans les régions au-dessus de la Loire, ce n’est qu’à partir de la mi-mai lorsque le risque des gelées nocturnes tardives est définitivement passé que vous pouvez sortir durablement les plantes méditerranéennes en bac. Pour bien démarrer la nouvelle saison estivale, quelques petites mesures en amont s’avèrent bénéfiques. Une taille adéquation, la fertilisation et éventuellement le rempotage figurent au programme. Vous donnez ainsi suffisamment d’énergie aux plantes pour le redémarrage imminent. Une bonne taille et une bonne fertilisation au printemps favoriseront une mise à fleurs et à fruits abondante. Un rempotage s’impose tous les deux à six ans, selon la vitesse de croissance des plantes.

Si la plante est bien soignée, vous pouvez commencer alors à la réhabituer progressivement au rayonnement solaire direct. Ceci est en particulier très important pour les plantes méditerranéennes persistantes. Dans leur quartier d’hiver, les feuilles prennent souvent une coloration vert clair et perdent leur résistance aux UV et aux intempéries. Elles peuvent réellement attraper un coup de soleil ou un choc, si on les place soudain durant plusieurs heures en plein soleil. Pour leur première sortie à l’air libre, privilégiez un jour particulièrement doux et couvert et ne les sortez que quelques heures à la lumière extérieure.

Une protection de non-tissé permet de tempérer les situations météorologiques extrêmes au cours des premières semaines. Augmentez progressivement les arrosages et les fertilisations, au fur et à mesure de l’augmentation des températures. Examinez toujours plante par plante la vitesse d’absorption de laquelle l’eau et adaptez en conséquence les intervalles d’arrosage. Il faut veiller à arroser et fertiliser suffisamment les plantes au moment de la formation de nouveaux bourgeons, sinon elles risquent de s’en délester avant même qu’ils ne se soient développés.

Partager

Inscription à la newsletter

Restez informés

Recevez des conseils d’entretien saisonniers et des inspirations concernant le jardin, le gazon, les plantes, la décoration et bien davantage dans notre newsletter.

 

MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE INSCRIPTION!

 

Vous recevez dès à présent une confirmation électronique. Cliquez sur le lien qu’elle contient pour confirmer votre inscription.

Veuillez saisir votre adresse mail.

Veuillez confirmer votre accord en cochant la case.

compo image

COMPO. De belles plantes, tout simplement.

Peu importe que l’on ait deux mains gauches ou la main verte: ensemble pour une qualité de vie plus verte.

Suivez COMPO sur:

En savoir plus sur COMPO