Distributeurs à proximité
compo image

Thermes de recherche fréquents

Distributeurs à proximité

Caractéristiques

Pivoines, Paeonia

compo image
compo image

Besoins

Arrosage:
Moyen
Lumière:
Soleil/semi-ombragé
Entretien:
Minimal

Période de floraison

Caractéristiques

Domaine d'application:
Jardin
Hauteur de la plante:
60 à 100 cm
Couleur des fleurs:
De blanc à rouge foncé, en passant par le jaune

Savoir bien planter

Pivoines

Pivoines pour le jardin

Avec leurs grandes fleurs enchanteresses, les pivoines sont un pur spectacle. Blanc rayonnant, vieux rose romantique ou jaune soleil chaleureux : dès le mois de mai, les pivoines sont les stars incontestables des jardins. Parallèlement aux pivoines monochromes, il existe aussi des cultivars aux fleurs bicolores qui créent un jeu de couleurs intéressant au jardin.

Si vous souhaitez ravir non seulement votre regard, mais aussi votre odorat, choisissez alors des pivoines parfumées : les deux variétés de pivoines herbacées « Edulis Suberba » et « Carol »ont des fragrances particulièrement agréables.

Pivoines - de la vivace à l’arbuste

Le genre des pivoines, dont l’appellation botanique est Paeonia, comprend au total plus de 30 espèces. La plupart d’entre elles font partie des vivaces, d’autres sont plutôt à classer comme sous-arbrisseau et arbustes. On distingue généralement les pivoines herbacées des pivoines arbustives.

Pivoines herbacées

  • Port compact herbacé de 60 à 100 cm de haut selon la variété
  • Rustique : la partie aérienne disparait sous terre en hiver
  • Variétés prisées : pivoines communes (Paeonia officinalis), de Chine (Paeonia lactiflora), à feuilles de fougère (Paeonia tenuifolia) et corallines (Paeonia mascula)

Conseil : la pivoine commune (Paeonia officinalis) ainsi que de nombreux cultivars de la pivoine de Chine (Paeonia lactiflora) sont réputés être des plantes de jardin vraiment insensibles et robustes.

Pivoines arbustives

  • Port arbustif : jusqu’à deux mètres de haut selon la variété
  • Rustique : taille de quelques tiges si nécessaire
  • Variétés prisées : pivoine arbustive de Rock (Paeonia rockii), pivoine arbustive de Chine (Paeonia suffruticosa)

Les pivoines hybrides itoh sont en outre véritablement originales. Elles résultent d’un croisement entre une pivoine herbacée et une pivoine arbustive et réunissent donc les avantages des deux espèces : le port touffu de la première et la remarquable floraison luxuriante de la seconde.

Période de floraison des pivoines

Selon la variété, la période de floraison commence fin avril et se termine début juillet. La pivoine hybride « Buckeye Belle » nous enchante dès la fin avril si le temps est clément avec ses fleurs rouge foncé, tandis que la pivoine herbacée « Bunker Hill » n’ouvre ses fleurs roses que vers juin. Toutefois la véritable période de floraison dépend de la météo : si le printemps est vraiment frais et humide, la floraison des pivoines précoces peut alors prendre du retard et survenir quasiment au même moment que celle des variétés tardives.

L’emplacement idéal pour les pivoines

Un massif ensoleillé à semi-ombragé est déal pour une pivoine. Un peu d’ombre sous le soleil de midi permet de bien conserver les pétales délicats. Ces vivaces se développent particulièrement bien dès lors qu’elles sont au même endroit depuis longtemps. Il est par conséquent déconseillé de les transplanter.

La pivoine prospère sur les sols glaiseux perméables. En terrain trop lourd, l’eau s’évacue mal et de l’humidité stagnante peut se former plus rapidement, au risque de provoquer une pourriture racinaire. Il est donc préférable d’incorporer du sable avant la plantation dans les sols très argileux et glaiseux. Le sable favorise la perméabilité du sol favorisant ainsi l’écoulement de l’eau. De plus, vous pouvez ajouter des granules hydro dans le trou de plantation. Ce drainage permet de prévenir efficacement l’humidité stagnante et donc la pourriture racinaire.

Période de plantation

Si votre pivoine est en racines nues, c’est-à-dire qu’elle n’a pas été achetée en pot, la période de plantation idéale se situe entre septembre et octobre. Les pivoines proposées en pot peuvent en revanche être plantées au printemps ou à l’automne. Elles sont de ce fait nettement plus souples quant à la période de plantation.

Toutefois, il ne faut pas les planter trop tardivement à l’automne, car elles ont besoin de temps pour prendre racine d’ici l’hiver. Une fois l’emplacement choisi dans un massif, laissez impérativement suffisamment de place à votre pivoine pour lui permettre de s’épanouir. Il faut prévoir au moins un mètre carré pour une pivoine adulte.

Planter des pivoines en pleine terre

Les pivoines arbustives sont généralement greffées. Ce qui signifie qu’une plante a été installée sur les racines d’une autre plante. Une greffe présente le grand avantage que l’on peut combiner la floraison luxuriante d’une plante avec le système racinaire vigoureux et vital d’une autre plante pour en créer une nouvelle, qui réunit alors les propriétés positives de ses deux parents. Les pivoines arbustives greffées doivent être plantées à une profondeur telle que le point de greffe se trouve à quelques centimètres sous terre.  

En revanche, il ne faut en aucun cas planter trop profondément les pivoines herbacées, au risque qu’elles ne forment pas de fleurs. Plantez de préférence au jardin les pivoines herbacées à la même profondeur que lorsqu’elles sont en pot. Si vous avez un exemplaire en racines nues, les boutons ne doivent généralement pas être enterrés à plus de trois centimètres.

Après plantation, comblez les trous avec un terreau pour rosiers de haute qualité, tassez bien le sol et arrosez copieusement. Le tassement et l’arrosage facilitent l’enracinement de la pivoine.

Conseil : ne plantez pas de pivoines à un emplacement en ayant déjà porté. La nouvelle vivace ne s’y développerait pas pleinement, en raison de ce que l’on appelle la fatigue des sols. Privilégiez plutôt un nouveau petit coin de terre.

Planter des pivoines en pot

Nombre de pivoines ne conviennent pas à une culture en bac. Ne serait-ce que pour atteindre une hauteur de végétation de 150 à 200 cm, elles ont besoin de nombreuses racines vigoureuses, qui demandent beaucoup de place et se sentent donc bien mieux en pleine terre.

Si vous souhaitez toutefois profiter de cette plante fleurie impressionnante, choisissez alors une variété à port compact. Demandez auparavant à votre jardinerie préférée quelles sont les pivoines bien adaptées à une culture en bac. Pour qu’une pivoine en pot se développe bien, il est nécessaire de lui procurer un bac suffisamment grand. Il est important que ce dernier soit doté de suffisamment de trous de drainage afin de faciliter l’écoulement de l’eau d’arrosage ou de pluie. Pour prévenir de plus l’humidité stagnante, un drainage durable en granulés de pierre ponce s’avère utile. Remplissez ensuite le bac avec du terreau pour rosiers de haute qualité et nutritif.

Notre conseil

Les pivoines sont également très élégantes en vase. Disposez le bouquet dans un vase avec de l’eau tiède afin que les boutons déploient toute leur beauté sans être affaiblis par cet environnement inhabituel.

Entretenir correctement

Bien soigner les pivoines

Arroser les pivoines

Au début, arrosez régulièrement les pivoines fraîchement plantées. Dès que la plante a formé de longues racines vigoureuses, elle est plus spartiate et ne doit être arrosée qu’en cas de chaleur et de sécheresse persistantes. Toutefois, les pivoines en pot placées sous un avant-toit à l’abri de la pluie devront continuer d’être arrosées, car la terre se dessèche très vite en pot.

Veillez à bien arroser directement sur les racines et non sur les fleurs, car celles-ci sont très sensibles à l’humidité. Les fleurs et feuilles humides favorisent également les agents pathogènes fongiques.

Fertiliser les pivoines

Pour que votre pivoine forme de belles feuilles et une floraison luxuriante, il est important d’apporter un engrais de démarrage au printemps. Incorporez à la terre juste avant le débourrement en mars un engrais longue durée. Soyez prudents, afin de ne blesser aucune racine. Un engrais organique particulièrement bien à la croissance et à la mise à fleurs. Il délivre progressivement des nutriments tels que l’azote et le potassium sur une longue période.

Tailler les pivoines - voici comment procéder !

Les pivoines herbacées devraient être rabattues annuellement à l’automne. Règle de base : conserver une hauteur de main. Cette taille radicale permet de prévenir d’éventuelles maladies cryptogamiques. Les pivoines arbustives n’ont en revanche pas besoin d’être rabattues, mais d’avoir une légère taille de formation, par exemple si des branches se croisent ou poussent de travers. Ôtez les rameaux gênants, de préférence avant le débourrement au début du printemps, à l’aide d’un sécateur propre et aiguisé.

Attention aux gelées

Certes, les pivoines ont généralement besoin d’une dormance froide, pour pouvoir former plus tard des boutons. Cependant, si des températures glaciales surviennent encore en avril, les jeunes tiges et boutons courent un réel danger,  surtout pour les hybrides à floraison très précoce. Si des gelées tardives sont annoncées, couvrez les pivoines d’un voile d’hivernage pendant quelque temps, à titre de précaution.

Les pivoines sont-elles mellifères ?

En général, les pivoines sont réputées être favorables aux insectes. Ainsi la pivoine « Buckeye Belle » ou « Claire de Lune » attire une multitude d’insectes. Cependant, il existe aussi de nombreux cultivars à fleurs doubles. Ils sont déconseillés dans un jardin mellifère, car les insectes ici ont trop de difficulté à parvenir au nectar ou au pollen.

Multiplier les pivoines

Une fois que les pivoines se sont installées et habituées à leur emplacement, elles y demeurent généralement durant les décennies suivantes. Transplanter ou diviser des pivoines pour les rajeunir est donc superflu, d’autant plus qu’elles ne s’étendent pas tellement. Si vous souhaitez toutefois déplanter ou multiplier une pivoine, il est préférable de le faire de septembre à novembre voire au début du printemps. Voici comment procéder :

  • Utilisez de préférence une bêche tranchante pour déterrer la motte.
  • Passez cette dernière sous l’eau courante pour examiner les racines et les yeux.
  • Utilisez un couteau aiguisé pour séparer des morceaux des racines, chacun devant porter au moins deux yeux non endommagés.
  • Une fois la pivoine divisée, recherchez de préférence un nouvel emplacement. La pivoine rajeunie ne se plaira pas à son ancien domicile, car la terre s’épuisant au fil des ans, la plante aurait du mal à pousser. On parle ici de fatigue des sols.
  • Les racines tubérisées ne doivent être recouvertes que de quelques centimètres de terre après la plantation. Après multiplication, il est fréquent qu’une plantation trop profonde soit à l’origine de l’absence de floraison.

Il est important lors du déterrage de creuser le plus profond et le plus généreusement possible pour ne pas endommager les racines. Si vous transplantez les morceaux très tardivement à l’automne, posez une protection hivernale en brindilles d’épicéa ou un non-tissé, pour protéger les racines gélives contre les gelées imminentes.

Partager

Inscription à la newsletter

Restez informés

Recevez des conseils d’entretien saisonniers et des inspirations concernant le jardin, le gazon, les plantes, la décoration et bien davantage dans notre newsletter.

 

MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE INSCRIPTION!

 

Vous recevez dès à présent une confirmation électronique. Cliquez sur le lien qu’elle contient pour confirmer votre inscription.

Veuillez saisir votre adresse mail.

Veuillez confirmer votre accord en cochant la case.

compo image

COMPO. De belles plantes, tout simplement.

Peu importe que l’on ait deux mains gauches ou la main verte: ensemble pour une qualité de vie plus verte.

Suivez COMPO sur:

En savoir plus sur COMPO