Distributeurs à proximité
compo image

Thermes de recherche fréquents

Distributeurs à proximité

Caractéristiques

Fusain

compo image
compo image

Besoins

Arrosage:
petit
Lumière:
Soleil / mi-ombre
Entretien:
Bas

Période de floraison

Caractéristiques

Domaine d'application:
Plate-bande
Hauteur de la plante:
2 à 4 mètres
Couleur des fleurs:
Blanc crème, vert clair

Planter correctement

Planter un fusain

Le bon emplacement pour le fusain au jardin

Un feuillage d’automne haut en couleur et de lumineux fruits jusqu’au cœur de l’hiver, si penser au fusain vous évoque ces images, alors vous devriez impérativement réserver à cet arbuste un endroit chaud et ensoleillé dans votre jardin. Certes, les fusains peuvent aussi prospérer durant des décennies à mi-ombre, toutefois la splendeur de la floraison et la magnificence des couleurs seront alors un peu en deçà des attentes.
Il y a encore un autre point important à prendre en compte pour l’emplacement du fusain : si cet arbuste d’ornement s’y sent bien, il peut pousser de 25 cm par an. Par conséquent, prévoyez soit suffisamment de place dès le début par rapport aux plantes voisines, ou taillez-le résolument chaque année  pour limiter son étalement.

Quelle est la meilleure période de plantation du fusain ?

Le fusain d’Europe est un arbuste à feuilles caduques. La meilleure période de plantation au jardin est donc en automne lorsqu’il a perdu son feuillage. En ce qui concerne l’emplacement, il n’a pas d’exigences particulières, bien au contraire : il pousse même bien sur sols argilocalcaires là où la plupart des arbustes d’ornement ne se plaisent pas du tout. Toutes les terres de jardin conviennent au fusain, tant qu’elles ne sont pas trop sablonneuses.

Planter un fusain au jardin

Pour planter un fusain, ameublissez la terre autour du trou de plantation, de préférence en profondeur. Selon la nature du sol, apportez un peu de chaux, car le fusain apprécie particulièrement le calcaire. Le trou de plantation doit être suffisamment profond pour que la motte soit à 1 ou 2 cm en dessous de la surface de la terre, ce qui protégera la plante de la sécheresse et du gel. Pour faciliter l’enracinement, vous pouvez ajouter dans le trou un peu d’engrais pour plante ou de stimulateur de racines.

Planté à l’automne, il est fort probable que la pluie s’occupera de l’hydrater régulièrement, sauf si le temps reste sec, auquel cas il faudra l’arroser de façon renouvelée durant les premières semaines suivant sa plantation.

compo image

Même si les oiseaux se régalent des baies bariolées, elles sont extrêmement toxiques pour l’être humain. Cet arbuste ne convient donc pas aux jardins où évoluent de jeunes enfants.

Entretenir correctement

Entretenir le fusain

À quelle fréquence faut-il arroser un fusain ?

Une fois le fusain bien enraciné, il n’a plus besoin d’être arrosé régulièrement. Cependant, cet arbuste racine plutôt en largeur. C’est pourquoi il est parfait pour fixer des côtes et des massifs en pente, car ses fines racines traçantes sont idéales pour s’approvisionner en eau durant les longues périodes de sécheresse. Si les étés sont particulièrement chauds et secs, vous pouvez l’arroser de temps à autre pour que sa croissance n’en soit pas impactée.

Faut-il fertiliser le fusain ?

Après un apport d’engrais de démarrage à la plantation, le fusain n’a plus besoin d’être impérativement fertilisé. S’il est utilisé en haie, le souhait est, à l’inverse, qu’il pousse vite. Dans ce cas, faites un apport d’un peu de compost ou de raclures de corne chaque année au printemps. Des engrais spéciaux pour plantes ligneuses ou haies stimulent la croissance, de sorte qu’en quelques années, vous pouvez obtenir une haie de fusains bien dense.

Hiverner le fusain

Le fusain survit au premier hiver suivant la plantation sous une couche de feuilles ou de rameaux de sapin. Au bout d’une année, le fusain est en général si bien enraciné qu’il passe l’hiver sans protection. Même des températures en dessous de -10 °C ne posent pas de problème au fusain, car son bois est extrêmement résistant, tellement résistant qu’il servait autrefois à confectionner des aiguilles à tricoter et des fuseaux.

Bien tailler le fusain

Si le fusain se plaît à son emplacement, il peut pousser de 25 cm par saison. Une plantation en massif peut donc s’avérer rapidement trop exiguë. Il est alors préférable de le tailler chaque année au printemps avant le redémarrage. En l’occurrence : faites ce qu’il vous plaît, car le fusain est très robuste et supporte aussi les tailles sévères.

Lutter contre le grand hyponomeute du fusain

Votre fusain est recouvert au printemps d’une sorte de toile d’araignée ? Alors il est très vraisemblable qu’il soit attaqué par le grand hyponomeute du fusain. Les chenilles de ce papillon ne sont pas dangereuses en soi, toutefois elles sont généralement présentes en si grand nombre qu’elles peuvent défolier totalement le fusain, l’enlaidissant alors.

Partager

Inscription à la newsletter

Restez informés

Recevez des conseils d’entretien saisonniers et des inspirations concernant le jardin, le gazon, les plantes, la décoration et bien davantage dans notre newsletter.

 

MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE INSCRIPTION!

 

Vous recevez dès à présent une confirmation électronique. Cliquez sur le lien qu’elle contient pour confirmer votre inscription.

Veuillez saisir votre adresse mail.

Veuillez confirmer votre accord en cochant la case.

compo image

COMPO. De belles plantes, tout simplement.

Peu importe que l’on ait deux mains gauches ou la main verte: ensemble pour une qualité de vie plus verte.

Suivez COMPO sur:

En savoir plus sur COMPO