Distributeurs à proximité
compo image

Thermes de recherche fréquents

Distributeurs à proximité
  1. COMPO
  2. Conseil
  3. Portraits de plantes
  4. Plantes de balcon et en bac
  5. Pensées cornues

Caractéristiques

Pensées cornues

compo image
compo image

Besoins

Arrosage:
petit
Lumière:
Soleil/semi-ombragé
Entretien:
Minimal

Période de floraison

Caractéristiques

Domaine d'application:
Jardin, balcon, terrasse
Hauteur de la plante:
15 à 20 cm
Couleur des fleurs:
Blanc, jaune, orange, rouge, violet, bleu, multicolore

Planter correctement

Planter des pensées cornues

pensées cornues - une diversité colorée

Orange, rouge, violet, jaune… La pensée cornue (Viola cornuta) peut faire resplendir votre balcon ou votre jardin de toutes les couleurs imaginables, même en hiver. Cette jolie plante à fleurs appartient au genre des pensées (Viola) et à la famille des violacées (Violaceae). Il existe actuellement environ 500 espèces de pensées différentes dans le monde, dont de proches parentes de la pensée cornue comme la violette odorante et la populaire pensée sauvage. Avec leurs fleurs délicates et colorées, la pensée cornue et la pensée sauvage sont toutes deux des plantes de balcon et de jardin très prisées, qui illuminent le printemps ou l’automne.

Cette plante éphémère mesure de 15 à 20 centimètres. Du point de vue botanique, Viola cornuta est une plante bisannuelle, ce qui signifie qu’elle pousse la première année et fleurit la deuxième année. Les pensées cornues sont dites remontantes. Ainsi, elles fleurissent une première fois en septembre jusqu’en décembre. Elles refleurissent ensuite au printemps, de mars à mai, en fonction des conditions météorologiques.

Conseil : plantez les pensées cornues en automne. Vous profiterez ainsi d’une floraison colorée dès septembre et pourrez apprécier à nouveau au printemps la richesse de la floraison. Par hiver doux, certaines variétés offrent en continu de septembre à mai des fleurs colorées.

compo image

Pensée des jardins ou pensée cornue ?

À première vue, on pourrait croire que ces fleurs printanières colorées sont une seule et même plante. Bien que les pensées des jardins et les pensées cornues appartiennent toutes deux à la famille des violettes (Violacaea), il existe quelques différences entre ces fleurs colorées. La pensée cornue (Viola cornuta), par exemple, a de nombreuses petites fleurs, tandis que sa parente, la pensée des jardins (Viola wittrockiana), a des fleurs plus grandes et un port plus haut. Il existe toutefois aujourd’hui de nombreux croisements entre les pensées cornues et les pensées, dans toutes les couleurs imaginables.

Où prospèrent les pensées cornues ?

L’emplacement idéal pour une pensée cornue est au soleil ou tout au plus à mi-ombre. Elle se cultive aussi bien en pot qu’en pleine terre et apprécie les sols humides, perméables et meubles. La pensée cornue fait également bonne figure en balconnière ou dans des bacs décoratifs sur la terrasse et à l’entrée de la maison. Associées à d’autres fleurs précoces comme les primevères, les narcisses ou les pensées des jardins, ces petites fleurs sont particulièrement jolies. Les pensées cornues ont un port étalé et se prêtent remarquablement à la plantation sous des arbustes et dans de grands bacs de fleurs. Celles fleurissant en hiver comme les pensées « Ice Babies » sont idéales pour fleurir des carrés potagers, par exemple en culture associée à des salades et autres légumes.

compo image

Comment planter la pensée cornue

Si vous souhaitez accueillir des pensées cornues dans votre jardin ou sur votre balcon, plantez-les de préférence entre septembre et octobre, bien qu’il soit aussi possible de le faire de février à mars. Respectez un espacement de dix à vingt centimètres entre plants pour les laisser s’épanouir.

Pour la plantation en bac ou en balconnière, utilisez de préférence un terreau bien perméable. Pour prévenir l’humidité stagnante, répartissez en outre au fond du récipient une couche de granulés de pierre ponce. Il est également préférable que la jardinière soit munie de trous de drainage pour l’évacuation de l’excédent d’eau.

Notre conseil

Plantées à proximité de fruitiers, les pensées cornues peuvent favoriser leur pollinisation en attirant les abeilles.

Entretenir correctement

Entretenir les pensées cornues

Bien arroser les pensées cornues

Pendant sa floraison, la pensée cornue demande un peu plus d’eau - surtout si elle est cultivée en balconnière ou en pot et si le temps est doux et ensoleillé. L’idéal est un sol toujours légèrement humide - évitez toutefois d’arroser trop copieusement. Eu égard à la saison, la consommation d’eau des pensées cornues n’est généralement pas très élevée, les arrosages pouvant alors rester modérés. Si vous arrosez trop et que la terre reste durablement humide, l’humidité stagnante peut provoquer la pourriture racinaire, raison pour laquelle les arrosages ne doivent avoir lieu que lorsque la couche superficielle de terre est déjà sèche.

Faut-il fertiliser les pensées cornues ?

Les pensées cornues sont les plus belles lorsqu’elles dévoilent une floraison luxuriante sur vos plates-bandes ou votre balcon. Comme toutes les plantes de balcon et en bac, la pensée cornue a besoin de suffisamment de nutriments pour prospérer durant la période de végétation et il convient donc de lui apporter un engrais liquide spécial de fin février à avril et de septembre à octobre. Pour la fertilisation, un engrais liquide pour plantes fleuries.

Fleurs fanées : nettoyer les pensées cornues

Vos pensées cornues sont fanées? Vous pouvez les pincer régulièrement si vous le souhaitez et permettre ainsi à la plante de consacrer ses forces à la formation de nouvelles fleurs, ce qui aura cependant pour effet de supprimer les semis spontanés.

Comment multiplier les pensées cornues

La pensée cornue se reproduit naturellement d’elle-même, puisqu’elle monte en graines et se ressème spontanément. En laissant libre cours à la plante et en conservant les fleurs fanées, vous obtiendrez grâce aux semis spontanés et si les conditions sont propices, quelques touches de couleurs supplémentaires dans votre plate-bande ou votre bac.

compo image

Les pensées cornues sont-elles rustiques ?

Même si la pensée a l’air petite, elle est très robuste. Cette petite fleur est résistante à l’hiver et peut même supporter des températures jusqu’à moins 15 degrés, mais elle interrompt généralement sa floraison entre Noël et la mi-février. Cela dépend toutefois de l’espèce. Si vous souhaitez une plante qui fleurit également en hiver, vous pouvez miser sur des pensées d’hiver spéciales. Ainsi, les pensées d’hiver de la variété « Ice Babies » fleurissent à partir d’octobre pendant tout l’hiver et jusqu’au printemps.

Les gelées seules ne sont généralement pas dangereuses pour la pensée cornue - il est bien plus fréquent qu’elle meure de soif que de froid. En effet, en cas d’ensoleillement et de gel au sol simultanés, il peut se produire ce que l’on appelle une dessiccation hivernale. Celle-ci se produit lorsque la pensée évapore l’eau par ses feuilles sous l’effet du fort rayonnement solaire, et que les racines ne peuvent plus s’hydrater à cause du sol gelé.

Pour protéger votre petite fleur de cette dessiccation, vous pouvez la couvrir de brindilles de sapin ou d’un non-tissé lors des journées d’hiver ensoleillées. Une fois les frimas passés, retirez cette couverture afin que la plante ne pourrisse pas en dessous. Profitez également des journées sans gel pour arroser à nouveau un peu votre pensée cornue si nécessaire.

Peut-on manger les pensées cornues ?

Les pensées cornues qui se sont propagées dans votre jardin ou sur votre balcon, par exemple, peuvent également être récoltées. En effet, les jolies pensées cornues aux multiples couleurs ne sont pas seulement belles à voir, mais en principe sont aussi comestibles. Les fleurs ont une saveur douce et sucrée, particulièrement mise en valeur dans les salades. Les pensées cornues font également un très bel effet sur les gâteaux ou les desserts, en tant que décoration comestible.

Ne consommez en aucun cas les fleurs si les pensées cornues souffrent d’une infection fongique comme le mildiou.

Maladies des pensées cornues

Même si les pensées cornues sont rarement touchées par des maladies végétales, le mildiou peut leur compliquer la vie. Ce dernier peut être provoqué par un temps très humide et souvent frais. Pour prévenir l’infestation, arrosez les pensées cornues uniquement au pied. Le mildiou peut également être combattu par des produits phytosanitaires.

Partager

Inscription à la newsletter

Restez informés

Recevez des conseils d’entretien saisonniers et des inspirations concernant le jardin, le gazon, les plantes, la décoration et bien davantage dans notre newsletter.

 

MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE INSCRIPTION!

 

Vous recevez dès à présent une confirmation électronique. Cliquez sur le lien qu’elle contient pour confirmer votre inscription.

Veuillez saisir votre adresse mail.

Veuillez confirmer votre accord en cochant la case.

compo image

COMPO. De belles plantes, tout simplement.

Peu importe que l’on ait deux mains gauches ou la main verte: ensemble pour une qualité de vie plus verte.

Suivez COMPO sur:

En savoir plus sur COMPO