Distributeurs à proximité
compo image

Thermes de recherche fréquents

Distributeurs à proximité

Caractéristiques

Basilic

compo image
compo image
compo image

Besoins

Arrosage:
moyen
Lumière:
Soleil
Entretien:
Bas

Période de floraison

Caractéristiques

Domaine d'application:
Jardin, balcon, terrasse
Hauteur de la plante:
De 20 à 50 cm
Couleur des fleurs:
Variées

Planter correctement

Planter du basilic

Planter du basilic : les différentes variétés

Le basilic (Ocimum basilicum), également appelé herbe à basilic ou herbe royale, est une merveilleuse plante aromatique utilisée entre autres dans la cuisine italienne et grecque. La plupart des gens pensent aux variétés classiques de basilic avec leurs feuilles vertes et juteuses, comme le 'Genovese' ou le 'Baristo® Grande'. Les différentes variétés de basilic peuvent se présenter sous des formes très variées : certaines variétés dégagent un parfum de cannelle, c'est pourquoi on les appelle basilic cannelle ; d'autres variétés ont un parfum plus citronné, c'est pourquoi on les appelle basilic citron ; et d'autres encore enchantent l'observateur de leurs feuilles rouge foncé. Ainsi, et selon votre préférence, vous pourrez choisir parmi plusieurs couleurs de basilic, ou même planter un petit parterre de basilic dans le jardin !

Quel est le lieu idéal pour le basilic ?

Quelle que soit la variété de basilic que vous choisissez : il est préférable de choisir un emplacement ensoleillé, lumineux et chaud pour cette plante qui aime la chaleur. Et si l'emplacement est également protégé de la pluie et du vent, votre plant de basilic sera encore plus épanoui. Un balcon couvert orienté au sud ou une terrasse ensoleillée, par exemple, sont des endroits privilégiés pour planter le basilic qui aime la chaleur. Vous pouvez planter le basilic directement en pleine terre ou dans un joli pot à herbes. L'avantage de la culture en pot est qu'il est plus facile d'hiverner le basilic sensible au gel, car il suffit de le déplacer avec son pot dans une pièce lumineuse, à l'abri du gel.

compo image

Planter du basilic : à quelle période ?

Le basilic est malheureusement sensible au gel. Cela signifie que la plante ne tolère pas très bien les températures froides et meurt en cas de gel. Dès que les températures descendent en-dessous de 12 degrés, sa survie devient critique. Si les températures continuent à baisser, cela signifie souvent la fin pour le basilic. Par conséquent, le moment optimal pour planter le basilic est en mai, après les gelées tardives. Vous pouvez bien sûr planter du basilic plus tard, en juin ou en juillet.

En pleine terre : planter du basilic

Une fois que vous avez trouvé un emplacement approprié pour votre plant de basilic vigoureux et bien fourni, il est temps de le planter. Si le basilic doit être planté en pleine terre, il est préférable d'ajouter au préalable un peu d'engrais à libération lente ou de compost à la terre afin que le basilic soit suffisamment alimenté en nutriments durant les premières semaines. Une fois que votre basilic est planté, compactez bien la terre autour du pied de basilic et arrosez correctement le sol autour de la plante afin de faciliter son enracinement.  

compo image

Planter du basilic en pot

Si vous voulez planter du basilic dans un pot, vous aurez besoin d'un récipient suffisamment grand. Vous pouvez par exemple utiliser un pot d'un diamètre de 15 à 20 cm. Petite astuce : plus le pot est grand, moins vous devrez arroser le basilic en été, car la terre ne s'assèchera pas aussi rapidement. Le pot doit également avoir au moins un trou de drainage par lequel l'excès d'eau peut s'écouler. Comme le basilic est beaucoup plus gourmand que les autres herbes, et a donc besoin de plus d'éléments nutritifs, il est préférable d'utiliser un terreau pré-fertilisé lors de la plantation, ou de travailler avec un engrais à libération lente afin que votre basilic soit bien alimenté en éléments nutritifs au cours des premières semaines. 

Notre conseil

Si vous voulez faire une bonne action pour les petits insectes utiles, vous pouvez tout simplement planter du basilic en fleurs, il fera le bonheur des abeilles, des papillons et de nombreux autres compagnons de jardin en quête de nectar !

Entretenir correctement

Entretenir le basilic

Entretien du basilic : à quelle fréquence faut-il arroser le basilic ?

Votre basilic n'est pas seulement un compagnon affamé, il est également heureux de pouvoir boire relativement souvent. Lorsque les températures grimpent en été, faites un test quotidien avec votre doigt pour savoir s'il faut arroser le basilic : si la terre semble encore humide, il n’est pas utile de prendre l'arrosoir ; mais si elle est sèche ou même friable, il faut impérativement arroser le basilic. Il est préférable d’arroser le basilic  tôt le matin ou le soir. Votre basilic vous remerciera si vous l’arrosez directement au niveau des racines. Si vous versez l'eau sur la plante en mouillant ses feuilles, vous ferez plaisir à de nombreux champignons pathogènes, qui ne demandent qu'à envahir les feuilles mouillées. Si vous plantez le basilic dans un pot, il est également judicieux de l'arroser par la soucoupe. Vous pourrez ensuite enlever l'eau qui n'a pas été absorbée au bout de quelques minutes.

Fertiliser le basilic : une étape importante de l’entretien

En raison de ses besoins nutritifs assez importants, votre basilic sera heureux de recevoir des nutriments réguliers pendant l'été. Les engrais liquides organiques sont particulièrement adaptés à cet usage et doivent être mélangés à l'eau toutes les semaines ou toutes les deux semaines environ.

compo image

Récolter le basilic : comment bien couper le basilic ?

En ce qui concerne la récolte du basilic, la règle est : oubliez la parcimonie ! Bien qu'il semble tentant d'arracher les grandes feuilles aromatiques de la plante individuellement, il faut au contraire toujours récolter les deux tiers de la tige avec ses feuilles. Vous pouvez ensuite retirer les feuilles de la tige dans la cuisine. Pour la récolte, qui s’apparente en fait à une petite taille pour le basilic, il est fortement recommandé d’utiliser un couteau ou des ciseaux bien aiguisés. Placez le couteau pour la coupe juste au-dessus d'un couple de feuilles. Cela favorise une croissance plus touffue puisque le nombre de ramifications peuvent maintenant s’y développer. Si vous taillez ou récoltez régulièrement votre basilic, vous pourrez bientôt profiter d'une plante touffue et vigoureuse dont vous pourrez récolter les feuilles aromatiques et parfumées pratiquement toute l'année !

Les fleurs de basilic : comestibles ou non ?

En récoltant régulièrement des feuilles de votre basilic, vous pouvez retarder sa période de floraison. Cependant, la période de floraison n'est pas une raison pour arrêter la récolte ! Car même si le goût des feuilles n’est plus aussi intense qu'avant puisque la floraison puise une grande partie de l’énergie du plant, il est intéressant de savoir que les fleurs de basilic sont également comestibles. Comme elles sont également très jolies, elles sont idéales pour décorer des desserts, des salades ou d'autres plats ! Par exemple, le beurre aux herbes fait maison sera particulièrement beau à regarder grâce aux délicates fleurs de basilic, et la salade décorée de fleurs de basilic sera le point d'orgue visuel de vos barbecues ! Sans oublier que de nombreuses abeilles trouvent du nectar et du pollen dans ses fleurs.

compo image

Comment conserver le basilic ?

Avec un plant de basilic sur le rebord de la fenêtre ou dans le jardin, vous aurez toujours à portée de main des herbes fraîches et aromatiques en quantité suffisante pour cuisiner. Toutefois, si vous avez un surplus de feuilles malgré toutes les délicieuses recettes à base de basilic frais que vous faites, sachez qu’il existe plusieurs façons de conserver le basilic !

1. Faire sécher le basilic

Faites sécher le basilic en suspendant des tiges entières à l'envers dans un endroit sombre. Après environ deux semaines, les feuilles peuvent être émiettées et mélangées avec du sel ou des épices.

2. Faire macérer du basilic

Vous pouvez également faire mariner le basilic dans du vinaigre ou de l'huile et en faire un délicieux pesto au basilic ou un vinaigre de basilic maison pour vos salades. Un vinaigre aux herbes ou une huile parfumée aux herbes sont également de beaux cadeaux pour les cuisiniers et cuisinières amateurs !

Le basilic résiste-t-il à l’hiver ?

Une question que se posent de nombreux amateurs de basilic lorsque l’été touche à sa fin : le basilic résiste-t-il à l’hiver ? La réponse à cette question est malheureusement non. Pour cette seule raison, le basilic est souvent cultivé comme une plante annuelle sous nos latitudes. Cependant, le basilic peut être hiverné si vous créez les bonnes conditions pour cela.

Comment conserver le basilic l’hiver ?

Si vous voulez que votre basilic survive à l’hiver, vous devez d'abord le déterrer du parterre et le transplanter dans un pot approprié. Si votre basilic est déjà en pot, vous pouvez bien sûr vous épargner cette étape. Le basilic se sent le plus à l'aise à l'intérieur, où il est généralement moins exposé au soleil, dans un endroit lumineux avec des températures comprises entre 17 et 21 degrés. Comme le soleil perd de sa force en hiver sous nos latitudes et qu’il est parfois à peine visible, le basilic, même s'il est près de la fenêtre, a besoin d'être arrosé moins souvent. Encore une fois, nous vous recommandons de faire régulièrement des essais avec le doigt jusqu'à ce que vous ayez une idée approximative des besoins en eau de votre basilic.

Multiplier le basilic : c’est possible grâce aux boutures !

Vous aimeriez multiplier votre basilic ? Votre basilic peut être multiplié facilement et fidèlement à la variété par bouturage ! Pour ce faire, il suffit de couper des pousses saines d'environ 7 à 10 cm de long. Cependant, il ne faut pas que les pousses aient des germes de fleurs. Placez le couteau directement sous un nœud foliaire, puis arrachez quelques feuilles dans la zone inférieure. Vous pouvez maintenant placer les pousses fraîchement coupées dans un verre avec de l'eau. Les boutures sont particulièrement à l'aise sur un rebord de fenêtre chaud et ensoleillé. Dès que les racines blanches se forment, vous pouvez planter le basilic dans un pot avec de la terre de culture ou de fines herbes.

Partager

Inscription à la newsletter

Restez informés

Recevez des conseils d’entretien saisonniers et des inspirations concernant le jardin, le gazon, les plantes, la décoration et bien davantage dans notre newsletter.

 

MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE INSCRIPTION!

 

Vous recevez dès à présent une confirmation électronique. Cliquez sur le lien qu’elle contient pour confirmer votre inscription.

Veuillez saisir votre adresse mail.

Veuillez confirmer votre accord en cochant la case.

compo image

COMPO. De belles plantes, tout simplement.

Peu importe que l’on ait deux mains gauches ou la main verte: ensemble pour une qualité de vie plus verte.

Suivez COMPO sur:

En savoir plus sur COMPO