Distributeurs à proximité
compo image

Thermes de recherche fréquents

Distributeurs à proximité
compo image

Ma première plate-bande

Jardiner avec les enfants

Récolter les carottes dans le jardin de Mamie, découvrir les premiers verres de terre ou cultiver du cresson dans un pot en terre peint par nous-mêmes, tels sont les souvenirs de la tendre enfance qui marquent les prémices de notre passion du jardinage. Nous avons rassemblé pour vous dans cet article ce qui fait partie d’une plate-bande pour enfants et ce qui est susceptible d’enthousiasmer les jardiniers en herbe.

compo image

La base pour les enfants

À partir de quatre ans, nombre d’enfants montrent des premiers signes d’intérêt à être responsable de leur propre plate-bande. Plus la zone de responsabilité du futur jardinier sera incluse dans le jardin des grands, plus l’intérêt porté à la nouvelle mission sera grand. Pour une meilleure vue d’ensemble, au départ la plate-bande ne doit pas couvrir plus d’un mètre carré, ce qui permet d’atteindre la plupart des plantes sans devoir trop piétiner la terre. Vous pouvez aussi transformer cette étape en véritable plaisir en délimitant la plate-bande par une bordure en pierres peintes par l’enfant ou par des coquillages ramassés en vacances.

En choisissant les plantes veillez à ne pas mettre la patience de votre enfant à trop rude épreuve. Sélectionnez plutôt des plantes robustes à croissance rapide ainsi que celles ayant une valeur d’apprentissage. Alors que la dégustation des variétés de fruits et de légumes couronne en beauté la réussite d’une culture, les plantes d’ornement éveillent la curiosité par les étapes de leur épanouissement ou par leur parfum intense.

Plantes d’ornement non toxiques représentant une "valeur ajoutée"

La lavande est une bonne base pluriannuelle pour une plate-bande ensoleillée destinée aux enfants. Des variétés telles que Hidcote Blue ont un port court et compact et sont impressionnantes par leur parfum intense et par la profusion de leur floraison. En fin d’été, vous pouvez confectionner des petits sachets de toiles remplis de fleurs de lavande. À l’automne, après la floraison, rabattez l’arbuste d’un tiers environ pour qu’il reste compact et continue à orner la plate-bande de votre enfant pendant de nombreuses années.

compo image

On peut avoir un profond respect devant la "morsure" de cette fleur, car une légère pression fait ouvrir les fleurs de la gueule de loup comme s’il s’agissait d’une petite bouche. Si en effet la plante ne se prête pas à une transformation quelconque, son "mode de fonctionnement" n’en éveille attire pas moins l’intérêt permanent des petits jardiniers.  Pour profiter d’une floraison bariolée dès le mois de juin, semez les graines dans des plateaux dès janvier, vous permettrez ainsi aux futurs jardiniers de s’exercer quelques mois sur le rebord de fenêtre avant de passer au jardin. La lavande est une plante qui a besoin de lumière pour germer, il faut donc couvrir les graines avec à peine un peu de terreau. Nous conseillons d’utiliser un pulvérisateur pour humidifier la plante uniformément, ce qui est non seulement plaisant, mais empêche également de noyer les graines par des jeux d’eau débridés. Dès mi-mai, transplantez les jeunes pousses dans la plate-bande et tuteurez les variétés à croissance plus haute après quelques semaines.

La capucine constitue un bon exercice de semis de graines. Attendez au minimum début mai pour un semis direct des graines en pleine terre, car les plantules sont très sensibles au froid. Enfoncez les graines d’un centimètre dans une terre riche en nutriments puis couvrez-les légèrement. Durant la phase de germination, maintenez le semis humide, mais attention, un arrosage trop fréquent risque de les noyer et de les extirper du sol. La capucine est un excellent couvre-sol de plate-bande. Si vous le souhaitez, vous pouvez construire avec vos enfants de petits supports de croissance avec des branches ou de la ficelle sur lesquels ces jolies fleurs colorées grimperont. Si la plante a bien poussé, ses fleurs peuvent être utilisées en salade ou décorer divers plats. Les feuilles de la capucine sont également comestibles, mais elles sont légèrement piquantes de sorte qu’elles ne conviennent pas à la consommation par des enfants. Cliquez ici pour découvrir d’autres fleurs comestibles .

compo image

Le tournesol est un grand classique des dessins d’enfant en été. Avec sa hauteur imposante et sa grande fleur impressionnante, cette plante a la faveur de nombreux enfants. Il faut attendre le mois de mai pour semer les tournesols dans la plate-bande. Il est donc plus prudent de démarrer leur culture bien au chaud dans des pots sur un rebord de fenêtre. En plus du soleil, cette beauté dorée a surtout besoin de beaucoup d’eau pour se développer en hauteur. Si elle a la tête lourde, il faut la tuteurer pour la protéger des fortes rafales de vent. En fin d’été, lorsque les fleurs jaunes se flétrissent, il est judicieux de les couper et de les faire sécher à un emplacement chaud. Les enfants peuvent alors découvrir l’origine des graines de tournesol, mais les extraire est vraiment pénible. Cette opération est bien plus simple pour les oiseaux avec leur bec pointu. En hiver ces fleurs séchées sont une source de nourriture qu’ils apprécient particulièrement. Déposez-les de préférence dans une mangeoire au jardin pour observer une vraie effervescence en très peu de temps.

Construire une spirale d’aromatiques

La construction d’une spirale d’aromatiques est un projet estival pour toute la famille. Il faut déployer beaucoup de créativité depuis le choix des pierres adaptées jusqu’à la plantation et l’entretien.

En savoir plus

Cultiver des fruits et légumes est un jeu d’enfants

Les tubercules qui poussent sous terre sont moins visibles, mais au moins aussi fascinants que les plantes d’ornement. La multiplication des pommes de terre rappelle de mystérieux tours de magie subtils. L’apprenti jardinier commence par prélever un tubercule particulièrement prometteur dans la cuisine. Puis il le met à germer dans une pièce chauffée entre 10 et 15°. En quelques semaines les premières pousses apparaissent et il est facile de voir tout ce que peut faire cet insignifiant tubercule. Dès la mi-avril, le tubercule peut être planté dans un sol bien meuble, pousses orientées vers le haut. Le trou de plantation doit mesurer environ 10 cm de profondeur. En plus de l’arrosage en cas de sécheresse prolongée, il faut veiller au cours des semaines qui suivent à protéger les pommes de terre contre toute exposition à la lumière, au risque de les voir verdir ce qui les rend incomestibles. Veillez donc à butter la plante à intervalles réguliers de sorte que seuls 10 cm du feuillage émergent de la petite butte. Certes de petits tubercules se développent sous terre en quelques semaines à peine, mais il faut encore attendre que la plante flétrisse et brunisse pour penser à la récolte. Dans des conditions optimales, chaque tubercule peut produire jusqu’à dix pommes de terre. Pour multiplier les chances de succès, vous pouvez bien sûr planter plusieurs tubercules. De même en règle générale, la culture en bac fonctionne également remarquablement bien.

compo image

En août, après une telle récolte de légumes dès la première année de jardinage, il est temps de passer à la préparation des délices du palais. Si vous avez profité de la chaleur estivale pour planter des fraisiers, l’hiver leur laissera suffisamment de temps pour s’implanter et pour récompenser la patience du jardinier par une belle abondance de fruits. Très important : installez vos plants en plein soleil pour une récolte abondante de beaux fruits gorgés de sucre. Après les mois d’été épuisants, il faut enrichir le sol avant les nouvelles plantations. Sur une plate-bande pour enfants, il convient d’utiliser un engrais naturel à base de fumier ou de compost. Si vous n’en disposez pas, nous vous conseillons des produits biologiques totalement inoffensifs tels que le fumier de cheval COMPO BIO Pferdedung, la poudre de corne et d’os broyés COMPO BIO Horn - und Knochenmehl, ou l’engrais longue durée à la laine de mouton pour baies COMPO BIO-Beeren Langzeit-Dünger mit Schafwolle. Après avoir préparé le sol, bassinez les petits plants de fraisiers de sorte qu’ils aspirent bien toute l’eau. Un bon arrosage et un désherbage réguliers par la suite sont les conditions d’un beau développement et d’un rendement toujours croissant au fil des ans. À partir de mai, vous pouvez pailler le sol des fraisiers pour protéger les fruits de l’humidité et des moisissures.

Avant de récolter les fruits, il faut rappeler aux petits gourmands que d’autres habitants du jardin apprécient également les beaux fruits et qu’il faut donc faire attention aux piqûres d’insectes. Mais les oiseaux ou les limaces, autres "pique-assiette" bien connus, peuvent mettre à rude épreuve les petits adeptes du jardinage. S’il n’est pas possible de partager équitablement les fraises entre tous les protagonistes, défendez vos cultures avec des filets ou une barrière anti-limaces COMPO BIO à base de coquilles naturelles broyées.

À l’année prochaine

Pour éveiller l’impatience du printemps prochain, vous pouvez planter des oignons de tulipes en pleine terre d’octobre à décembre. Dans un sol meuble, creusez de petits trous profonds d’environ le double de la hauteur des oignons. Puis déposez les oignons dans les trous avec la pointe dirigée vers le haut et recouvrez-les de terre. En regardant bien, on voit de petites amorces de racines sur la base inférieure d’un oignon. Les tulipes qui émergent du sol après la pause hivernale signalent le début du printemps et leurs fleurs colorées suscitent probablement l’envie d’une nouvelle année de jardinage responsable.

compo image

Avant de passer tout l’hiver bien au chaud à l’intérieur, il est encore temps de faire une bonne action pour les hérissons. Lorsque les températures descendent durablement en dessous de zéro, ces animaux recherchent des lieux secs dans les jardins pour hiberner. Alors que les hérissons adultes commencent généralement à rechercher leur quartier d’hiver quand il est temps, les juvéniles sont souvent trop occupés à rechercher de la nourriture. Ils apprécient alors les cachettes qu’on leur propose. La méthode la plus simple est d’empiler du feuillage, du bois et des brindilles, qui de toute façon sont les sous-produits des travaux de jardinage. Bien sûr, il ne faut pas les entasser au milieu du jardin et les enfants doivent imaginer une vraie bonne cachette pour hérissons. Des recoins protégés sous une épaisse haie, un bûcher ou une tonnelle peuvent très bien faire l’affaire. Si le jardin n’offre pas des possibilités de cachettes exploitables, vous pouvez construire une cabane à hérisson avec vos enfants. De simples petites cabanes en bois protégées de la pluie par une couverture naturelle ou en carton goudronné conviennent parfaitement. Et si vous n’osez pas construire un refuge de ce type, recherchez dans une animalerie des maisonnettes à lapins ou cochons d’Inde qu’il suffit ensuite de protéger des intempéries. Une petite précaution supplémentaire s’impose avant de placer et de capitonner la cabane, car les hérissons doivent aussi uriner durant leur hibernation, mais ils ne vont pas nécessairement le faire à l’extérieur de leur cachette. Afin d’éviter l’accumulation d’urine dans la cachette au fil des mois, creusez une petite cavité sous la maisonnée puis remplissez-la de cailloux. Une fois le drainage installé, vous pouvez capitonner la cabane avec du foin, de la paille ou du bois mort.
Même si la curiosité est très forte, il ne faut plus soulever ni déplacer la cachette dès les premières gelées et jusqu’au mois d’avril, afin de ne pas effrayer ses éventuels occupants.

Partager

Inscription à la newsletter

Restez informés

Recevez des conseils d’entretien saisonniers et des inspirations concernant le jardin, le gazon, les plantes, la décoration et bien davantage dans notre newsletter.

 

MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE INSCRIPTION!

 

Vous recevez dès à présent une confirmation électronique. Cliquez sur le lien qu’elle contient pour confirmer votre inscription.

Veuillez saisir votre adresse mail.

Veuillez confirmer votre accord en cochant la case.

compo image

COMPO. De belles plantes, tout simplement.

Peu importe que l’on ait deux mains gauches ou la main verte: ensemble pour une qualité de vie plus verte.

Suivez COMPO sur:

En savoir plus sur COMPO