Distributeurs à proximité
compo image

Thermes de recherche fréquents

Distributeurs à proximité
compo image
  1. COMPO
  2. Conseil
  3. Entretien des plantes
  4. Plantes d’intérieur
  5. Entretien foliaire des plantes vertes

Conseils pour des plantes d’intérieur resplendissantes

Entretien foliaire des plantes vertes

Alors que le feuillage de vos plantes d’intérieur est initialement d’un vert profond, il perd souvent de son éclat au fil du temps. Nous vous dévoilons les astuces pour dépoussiérer vos plantes, à quel moment vaporiser leur feuillage et les doucher et quels sont les produits adaptés pour les faire briller, tels que des sprays lustrants ou d’entretien foliaire.

Pourquoi est-il important d’entretenir le feuillage de vos plantes d’intérieur ?

Pour de belles feuilles en bonne santé, vos plantes vertes ont besoin de photosynthèse. Ce qui signifie que la plante absorbe la lumière, l’eau et le dioxyde de carbone pour les transformer en glucose (glucide) et en oxygène. Le pigment appelé chlorophylle joue un rôle important dans ce processus, car en tant que photorécepteur, il absorbe la lumière nécessaire.

C’est ici que l’entretien foliaire entre en jeu : car les feuilles vertes et les autres parties de la plante comprennent de la chlorophylle. Ou autrement dit : plus les feuilles peuvent absorber de lumière, plus elles seront brillantes. L’entretien foliaire de vos plantes vertes est également important pour l’absorption du dioxyde de carbone par les stomates, des orifices au revers des feuilles. Un bon entretien foliaire permet à la plante d’absorber suffisamment de lumière et de dioxyde de carbone pour effectuer une bonne photosynthèse. Il complique également la vie des ravageurs, éliminés par le nettoyage des feuilles.

Et enfin, il compense les carences en nutriments et en humidité dues par exemple à l’air de chauffage. Vos plantes peuvent avoir une croissance saine et former de belles feuilles brillantes.

Vous profiterez tout autant qu'elles d’un bon entretien foliaire de vos plantes vertes : si la photosynthèse se passe bien, vos plantes absorbent les polluants atmosphériques et restituent dans votre environnement sous forme d’oxygène les résidus de la photosynthèse. La qualité de l’air ambiant s’améliore.

Par ailleurs, une grande part de l’eau d’arrosage est évaporée, ce qui influe également positivement sur l’augmentation du taux d’humidité ambiant. L’air ambiant peut donc être amélioré par des plantes en bonne santé.

Dépoussiérer les plantes

compo image

La poussière est-elle nocive pour les plantes ?

La poussière qui se dépose sur le feuillage de vos plantes d’intérieur agit comme une barrière anti-lumière, les empêchant d’absorber tout ce qu’elle leur procure. Le dépoussiérage est important, précisément en hiver lorsque les jours sont de toute façon plus sombres et plus courts et que l’air de chauffage soulève beaucoup de poussière. Vous verrez : ce simple geste permet de les faire déjà resplendir nettement plus ! Prévoyez un dépoussiérage des feuilles environ toutes les quatre semaines comme faisant partie intégrante des routines d’entretien.

Comment bien nettoyer le feuillage

Utilisez de préférence un chiffon à poussière doux ou une éponge humide pour dépoussiérer les plantes à grandes feuilles, telles que le monstera, la sansevière ou l’incontournable caoutchouc (ficus elastica). N’utilisez ni savon, ni produit vaisselle ou similaire. Essuyez délicatement le dessus et le revers des feuilles, pour les nettoyer sans risquer de les endommager par inadvertance.

Les plantes vertes à feuilles plutôt minces ou petites sont malheureusement sujettes à de telles blessures malencontreuses. Nous vous conseillons d’utiliser un gant en coton pour dépoussiérer les plantes telles que le scindapsus, le pilea ou le ficus benjamina. Vous serez plus à l’aise et minimiserez les risques de blessure.

Par ailleurs : les espèces de plantes à feuilles charnues telles que la sansevière, le caoutchouc, le yucca ou les variétés d’arbre de Jade ont par définition des feuilles plus robustes que les plantes au feuillage mince, dont font partie le ficus benjamina ou le scindapsus. Quelques plantes ont par ailleurs des feuilles plutôt acérées comme le yucca. Soyez particulièrement prudent pour ne pas vous couper par inadvertance.

Après le dépoussiérage de vos plantes vertes, nettoyez en profondeur le chiffon à poussière ou le gant en coton. Si vous négligez de le faire, vous risquez de déposer à nouveau des ravageurs sur vos plantes lors du nettoyage suivant.

Notre conseil

Nettoyez également bien vos vitres ! Des vitres sales diminuent la clarté et donc la quantité de lumière parvenant aux plantes. Ceci peut faire une vraie différence en hiver.

De même, un emplacement directement contre une fenêtre peut améliorer l’absorption de lumière durant la saison froide. Si toutefois l’emplacement est trop sombre, nous vous conseillons d’utiliser des lampes horticoles, car la lumière est le principal facteur de croissance et n’est malheureusement pas remplaçable.

Doucher les plantes

compo image

Quelles plantes peut-on doucher ?

Si l’on souhaite s’épargner le dépoussiérage, est-il possible de doucher tout simplement sa plante ou pas ? Tout dépend du type de plante verte. Certains types de plantes réagissent malheureusement de façon très sensible et peuvent même commencer à pourrir.

Des plantes aux feuilles pubescentes ou d’aspect cireux ne doivent pas être douchées. Par exemple le pilea et la sansevière ne doivent pas être arrosés en pluie et donc ne pas être douchés.

Vous pouvez en revanche doucher sans problème les plantes vertes suivantes : langue de belle-mère, fougère, chlorophytum et dragonnier. C’est précisément sur les plantes à petites feuilles ou aux feuilles très nombreuses que la douche est souvent préférable au dépoussiérage, car celui-ci peut alors s’avérer très fastidieux.

Comment doucher les plantes ?

  1. 1

    Protéger les racines

    Recouvrez le pot d’un sac plastique. Sinon, l’apport d’humidité sur la terre sera trop important, ce qui risque de saturer la motte.

  2. 2

    Dans la baignoire ou sous la douche

    Installez la plante dans la baignoire ou dans la douche. En été, vous pouvez aussi la doucher dehors. Le moment où vous douchez la plante est aussi décisif : agissez de préférence le matin. Ainsi les feuilles sécheront rapidement et ne risqueront plus d’être brûlées par les rayons directs du puissant soleil de midi. Le risque d’infection fongique en sera également diminué, car, par rapport à une douche le soir, les feuilles sécheront rapidement durant la journée.

  3. 3

    Doucher les feuilles

    Les feuilles doivent être à présent douchées de toutes parts. Il est très important d’utiliser de l’eau tiède, surtout pour les plantes vertes originaires des tropiques, pour lesquelles la température doit être agréable. Une eau trop froide abîmera vite les feuilles. De même, proscrivez les jets d’eau trop puissants.

  4. 4

    Sécher les plantes vertes

    Laissez ensuite la plante s’égoutter dans la douche ou la baignoire. Afin de prévenir toute infection fongique, les feuilles ne doivent pas rester humides plus de six heures. Éventuellement, séchez-les doucement avec un chiffon doux.

  5. 5

    Ôter les taches de calcaire

    Si l’eau est très calcaire, des taches inesthétiques peuvent apparaître sur les feuilles. Une bonne alternative durable est de recueillir de l’eau de pluie, si vous le pouvez, cette dernière ne contenant pas de calcaire contrairement à l’eau du robinet. Si toutefois vous ne disposez que de l’eau du robinet provoquant des taches de calcaire, essuyez ces dernières délicatement à l’aide d’un chiffon doux.

Brumiser le feuillage

compo image

Quand faut-il brumiser le feuillage avec de l’eau ?

En général, il faut tenir compte du fait que les risques d’infections fongiques augmentent sur des feuilles humides. Il faut donc brumiser avec modération. En hiver il se peut que les feuilles se dessèchent rapidement ou brunissent, surtout sur les plantes vertes qui ne sont pas douchées mais dépoussiérées avec un chiffon. Une des raisons en est le manque d’humidité de l’air. Dans ce cas, une brumisation régulière à l’eau peut s’avérer utile.

Utilisez de préférence de l’eau tiède et un jet de pulvérisation fin. Préférez de l’eau de pluie à température ambiante ou de l’eau distillée, pour éviter tout résidu calcaire sur les feuilles. Veillez impérativement à ne pulvériser que peu d’eau sur les feuilles pour prévenir toute infection fongique !  

Quelles plantes faut-il brumiser à l’eau ?

Les plantes vertes originaires des tropiques apprécient particulièrement une forte hygrométrie, et par conséquent une brumisation à l’eau de leurs feuilles. Le philodendron, la fougère, fleur de lune, le dragonnier et le chlorophytum figurent parmi les plantes d’intérieur pouvant être brumisées à l’eau. Il faut ici aussi faire très attention aux infections fongiques. Il est donc préférable de brumiser modérément plutôt que d’avoir une plante totalement détrempée.

Brillance du feuillage : comment faire briller les feuilles des plantes vertes ?

compo image

Bien sûr, toutes les mesures citées plus haut contribuent dans leur ensemble à ce que les feuilles de vos plantes soient en bonne santé et bien vertes. Les sprays lustrants et ceux d’entretien foliaire permettent de redonner de l’éclat à vos plantes. Quelle est la différence entre un spray lustrant et un spray d’entretien foliaire ?

compo image

Quand et comment utiliser le spray Brille-Plantes COMPO ?

Un spray Brille-Plantes permet de redonner à vos plantes une brillance saine et pérenne. Certes, il ne remplace pas le dépoussiérage, qui doit être effectué avant. Toutefois le recours à un spray lustrant empêche la poussière de se déposer et empêche les taches de calcaire et d’eau. Les plantes d’intérieur ne supportent pas toutes aussi bien le spray lustrant - parfois les feuilles se décolorent.

Notre spray Brille-Plantes permet de faire briller sans problème toutes les plantes à feuillage coriace et toutes celles à feuillage lisse. Les plantes à feuilles souples ou pubescentesduveteuses ainsi que les fougères, plantes grasses et plantules ne doivent pas en revanche être traitées avec le spray lustrant COMPO.

Pulvérisez ce dernier à environ 20 centimètres de distance. Vous obtiendrez ainsi un meilleur brouillard de pulvérisation et éviterez les refroidissements susceptibles de se produire si vous vous rapprochez trop de la plante. Il est en outre important de ne brumiser que le dessus des feuilles. Ces dernières sont revêtues d’une couche cireuse (protection contre l’évaporation), qui peut par conséquent briller. Celle-ci est inexistante au revers des feuilles, il n’y a donc ni brillance possible ni nécessité de brumisation. Évitez de brumiser la plante en plein soleil au risque de brûler les feuilles.

En savoir plus

Alternatives au spray lustrant

La ritournelle des remèdes maison censés remplacer un spray lustrant est infinie : depuis l’huile sur les feuilles jusqu’à la bière en passant par le lait, tout y passe. Nous vous déconseillons fortement d’utiliser de tels produits. Certes, il se peut qu’au début les feuilles brillent plus, mais ce ne sera pas le cas à long terme. Et ces remèdes peuvent même s’avérer fortement contre-productifs. Par exemple, l’utilisation d’huile peut colmater les stomates des feuilles empêchant ainsi toute photosynthèse correcte. Si vous ne souhaitez pas utiliser de spray lustrant, optez pour un peu d’eau tiède non calcaire. Mais un spray d’entretien foliaire peut aussi être une alternative. Il agit en même temps comme fertilisant.

compo image

Quand et comment utiliser le Spray Orchidées COMPO ?

En plus du spray d’entretien foliaire pour plantes vertes, nous en avons également développé un pour orchidées. Le Spray Orchidées COMPO contribue à maintenir le taux d’humidité convenant à vos orchidées. Après nettoyage des feuilles, vaporisez le spray sur celles-ci.

Conseil : il est impératif de protéger les fleurs de la pulvérisation. Car la projection de gouttes sur les pétales des orchidées provoquera presque toujours une infestation par du botrytis (pourriture grise). Ne redoutez pas les dépôts de calcaire sur les feuilles avec ce Spray Orchidées COMPO. L’utilisation régulière tout au long de l’année apporte un soin optimal aux feuilles qui resplendissent de tout leur éclat. Des soins adéquats et la compensation des carences nutritionnelles stimulent la floribondité de votre orchidée.

En savoir plus

Partager

Inscription à la newsletter

Restez informés

Recevez des conseils d’entretien saisonniers et des inspirations concernant le jardin, le gazon, les plantes, la décoration et bien davantage dans notre newsletter.

 

MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE INSCRIPTION!

 

Vous recevez dès à présent une confirmation électronique. Cliquez sur le lien qu’elle contient pour confirmer votre inscription.

Veuillez saisir votre adresse mail.

Veuillez confirmer votre accord en cochant la case.

compo image

COMPO. De belles plantes, tout simplement.

Peu importe que l’on ait deux mains gauches ou la main verte: ensemble pour une qualité de vie plus verte.

Suivez COMPO sur:

En savoir plus sur COMPO