Distributeurs à proximité
compo image

Thermes de recherche fréquents

Distributeurs à proximité
compo image
  1. COMPO
  2. Conseil
  3. Entretien des plantes
  4. Jardin et plantes
  5. Entretien du jardin
  6. Des hérissons dans le jardin : comment venir en aide aux hérissons à l’automne !

Des hérissons dans le jardin ? Comment venir en aide aux hérissons à l’automne !

Lorsque nous sommes assis sur la terrasse par une chaude soirée d'été, nous les voyons souvent passer à toute vitesse : de petits hérissons en quête de nourriture. Jusqu'en octobre, ils emmagasinent de la graisse qui leur servira d’épais manteau et leur permettra de passer tout l'hiver. Malheureusement, les zones stériles et bétonnées de nos villes font que certains hérissons ne trouvent plus suffisamment de nourriture dans le jardin. Les quartiers d'hiver viennent aussi souvent à manquer. Dans cet article, vous apprendrez comment venir en aide aux hérissons en automne et pourquoi vous ne devez les nourrir qu'en cas d'urgence.

Pourquoi les hérissons du jardin ont-ils besoin de notre aide ?

Les zones résidentielles stériles avec jardins de gravier, les zones industrielles en expansion constante, les monocultures, l'agriculture conventionnelle utilisant des pesticides et des insecticides, la prolifération des routes et, enfin, le changement climatique posent depuis longtemps des problèmes à nos amis à pics : Ainsi, en automne, ils trouvent moins de nourriture et peinent généralement à trouver un abri adéquat pour les protéger des prédateurs. Et quand ils trouvent une maison confortable pour hérissons, ils sont tirés de leur hibernation trop tôt dès que les températures grimpent. Souvent cependant, les hérissons ne trouvent pas assez de nourriture, ce qui, dans le pire des cas, peut les conduire à mourir de faim. Dans certaines régions, le hérisson figure désormais sur la liste des espèces menacées d'extinction. Mais comment donner un petit coup de pouce à des petits compagnons de jardin à pics ?

8 conseils

Comment venir en aide aux hérissons à l’automne ?

Pour venir en aide aux hérissons, la première chose à faire est de créer un jardin favorable aux hérissons. En effet, la meilleure façon pour les hérissons de trouver de la nourriture et des quartiers d'hiver convenables est d'avoir accès à un jardin proche de la nature. L'alimentation supplémentaire que vous leur donnez en automne est plus ou moins un simple pansement que l'on colle sur la plaie. Toutefois, afin d'éviter que cette « blessure » n’apparaisse, il est préférable de veiller à ce que les plantes de votre jardin ou la création d'un nouveau jardin soient aussi proches de la nature que possible, et donc favorables aux hérissons. C'est pourquoi nous avons rassemblé ici quelques conseils pour un jardinage respectueux des hérissons :

Premièrement

Un trou dans la clôture comme une invitation au hérisson

Les hérissons se déplacent dans un périmètre assez large. Ils peuvent facilement parcourir cinq kilomètres en une nuit. Ils parcourent donc généralement plusieurs jardins à la recherche de nourriture. Pour que le hérisson trouve son chemin vers (et hors de) votre jardin, vous devez d'abord lui permettre d'y entrer, par exemple en laissant plusieurs centimètres d'espace entre la clôture et le sol à certains endroits, afin que le hérisson puisse se glisser en dessous.

compo image

Deuxièmement

Des plantes adaptées aux insectes tout au long de l'année

Plantez une grande variété de plantes indigènes qui attirent de nombreux insectes différents, qui serviront à leur tour de nourriture savoureuse aux hérissons. Le hérisson n'étant pas végétarien, vous n'avez pas à vous inquiéter pour votre verger ou votre potager ! Il préfère les vers, les carabes, les chenilles de papillons, les araignées et les mille-pattes. Il est préférable de planter des plantes ayant des périodes de floraison différentes dans votre jardin, de sorte que différentes fleurs bénéfiques pour les insectes fleurissent du début du printemps jusqu'à l'automne. À l'automne, par exemple, plantez un joli massif de vivaces, dont une anémone d'automne, une achillée millefeuille, une grande or pinette, un géranium ou un tournesol vivace.

Les buissons tels que le cerisier cornaline, le cornouiller rouge, le sorbier, le pommier sauvage, le niger commun, le néflier, l'églantier, le fuseau, le troène ou le noisetier sont des plantes idéales pour les hérissons, car les plantes ligneuses denses offrent aux hérissons une protection lors de leurs promenades nocturnes et constituent en même temps une riche source de nourriture puisqu’elles attirent de nombreux insectes.

Troisièmement

Un coin sauvage pour les hérissons

De nombreux insectes, hérissons et autres habitants du jardin se plaisent dans les coins sauvages jonchés de bois mort, de feuilles et de mauvaises herbes. Même si vous préférez un jardin ornemental soigné et ordonné, il existe des possibilités en dehors de votre champ de vision, par exemple derrière votre tonnelle ou dans un coin de votre jardin, pour laisser simplement pousser des herbes sauvages, des graminées, de la mousse et d'autres plantes indigènes. Les petits tas de feuilles, de broussailles et de bois mort qui sont simplement laissés sous la haie en automne sont des cachettes merveilleuses pour l'hibernation des hérissons.

compo image

Quatrièmement

Un refuge pour hiberner

Si vous voulez faire une bonne action pour le hérisson, vous pouvez superposer des branches et des brindilles de l’épaisseur de votre pouce dans un endroit calme de votre jardin et verser quelques feuilles par-dessus. Le hérisson pourra alors se construire une petite maison d'hiver avec ces matériaux. Vous pouvez également acheter une maison pour hérisson ou en construire une vous-même.

Une maison pour hérisson est-elle utile ?

Vous vous demandez peut-être si une maison pour hérissons est vraiment nécessaire et utile. La réponse dépend un peu de la façon selon laquelle la maison est construite. En principe, il est très utile d'offrir aux hérissons un abri hivernal où ils peuvent se retirer et où ils seront protégés de leurs ennemis. Pour que la maison du hérisson soit vraiment un lieu de retraite sûr, vous devez prêter attention à trois points importants :

  1. L'entrée des quartiers d'hiver doit avoir une largeur et une hauteur maximales de 8 à 10 centimètres. Vous pouvez également accrocher un rabat devant l'entrée pour empêcher les rats de pénétrer dans la maison du hérisson.
  2. Placez entre l'entrée et la « chambre » une cloison avec un petit passage (environ 8-10 centimètres), ce qui rendra plus difficile l'attaque du hérisson endormi par des prédateurs comme les martres.
  3. Le hérisson a besoin d'un peu d'espace : environ 30 cm de large et 30 cm de long par 30 cm de haut est donc l'ordre de grandeur que doit avoir une maison pour hérisson.

Il vous faudra également choisir un endroit plutôt abrité dans le jardin pour la maison du hérisson. Vous pourrez ensuite recouvrir le toit de la maison de feuillage, brindilles et branches pour protéger le hérisson le plus possible, car les martres peuvent ouvrir le toit assez facilement s'il n'est pas solidement fixé à la maison.

compo image

Cinquièmement

Une écuelle d’eau

Les hérissons seront également heureux d'avoir accès à une écuelle remplie d'eau. Surtout en été, lorsque les températures sont chaudes et qu'il n'a pas plu depuis longtemps, l’eau sera très convoitée. L'écuelle doit idéalement être nettoyée quotidiennement afin que les hérissons ne se contaminent pas mutuellement si l'un d'eux est malade. Il ne faut jamais leur donner de lait puisqu’il s’agit d’une boisson qui ne convient pas aux hérissons !
Vous pouvez également créer un petit étang d'eau, à condition de veiller à ce que les hérissons puissent en sortir par des berges peu profondes.

Sixièmement

Bâcher la piscine

Ce qui nous amène directement au point suivant : si vous avez une piscine dans votre jardin, il est important de la recouvrir d’une bâche pour protéger les hérissons. Bien que les hérissons soient capables de nager pendant un certain temps, s'ils ne parviennent pas à sortir de l'eau après ce laps de temps, ils finissent malheureusement par se noyer. Par conséquent, il faut impérativement (surtout la nuit) couvrir votre piscine.

compo image

Septièmement

Ne faites pas fonctionner le robot tondeuse la nuit.

En automne, on l’utilise généralement moins : le robot tondeuse. Mais même en été, n'oubliez pas que les hérissons peuvent être blessés par le robot tondeuse. Surtout lorsque le robot passe sous les haies, sous lesquelles un hérisson a pu se retrancher, cela peut être fatal pour le pauvre animal. Si vous disposez d'un robot tondeuse, il est donc préférable de le laisser en fonction sur la pelouse uniquement la journée et sous surveillance. Pour écarter tout risque, recherchez préalablement les hérissons dans le jardin et tondez manuellement les bords de votre jardin longeant les haies en particulier pour éviter tout accident.

Huitièmement

Plus de gros travaux de jardinage à partir de novembre

Débarrasser les tas de feuilles, tailler les haies, réaménager le jardin, ranger le bois, toutes ces tâches sont à faire avant la période de repos hivernal ou au printemps, afin de ne pas arracher le hérisson à son repos hivernal bien mérité. Comme ces petits mammifères à pics hibernent de novembre à mars, vous aurez tout le loisir de vous détendre avec une tasse de thé dans votre salon chaleureux pendant ces cinq mois, et de laisser le jardin vivre sa vie !

compo image

Hérissons aperçus en novembre !

Il est tout à fait possible que, même à la fin de l'automne ou au début de l'hiver, un hérisson se promène encore dans votre jardin. Cela peut être le cas, par exemple, si la mère fait la navette entre le nid d'allaitement et l’emplacement où elle fait la sieste pendant la journée, ou encore si le hérisson a été surpris par un jardinage bruyant. Par conséquent, nous vous recommandons d’effectuer les travaux de jardinage tels que le déblaiement des tas de feuilles ou la taille des haies avant novembre ou d'attendre le printemps pour le faire.

Des hérissons dans le jardin : comment puis-je savoir si un hérisson a besoin d'aide ?

Les hérissons qui ont besoin de votre aide sont reconnaissables au fait qu'ils sont souffrants, envahis par les mouches, qu'ils ont les yeux bridés et enfoncés ou qu'ils sont couchés avec des blessures au bord du fossé de la route ou sur les pistes cyclables. Les hérissons qui se montrent pendant la journée et qui ont un « comportement étrange », par exemple qui titubent ou se couchent sur le côté, ont également besoin de votre aide. Il est préférable d'emmener un hérisson blessé ou malade directement chez un vétérinaire :ou dans un centre de soins pour hérissons. Les bébés hérissons orphelins ont également besoin d'aide. Vous les reconnaitrez au fait que ces petites bêtes à pics errent sans défense dans le jardin pendant plusieurs heures et qu'aucune mère ne vient s'occuper d'elles. Ici encore, le/la vétérinaire et le centre de soins pour hérissons sont les bons interlocuteurs !

compo image

Des hérissons affamés en quête de nourriture

Quand nourrir les hérissons ?

De plus, les jeunes nés tardivement et qui n'ont donc pas encore atteint leur poids corporel requis d'environ 500 à 600 grammes peuvent encore chercher leur nourriture en automne. Si vous rencontrez un hérisson apparemment affamé dans votre jardin, vous pouvez simplement le mettre sur la balance pour être sûr(e). Pour ce faire, placez d'abord une petite boîte en carton sur une balance stable. Placez ensuite le hérisson dans la boîte. Avant de toucher le hérisson, assurez-vous de mettre des gants ! Normalement, le hérisson se recroqueville et se comporte très calmement dès lors que vous le soulevez et que vous le retournez sur le dos afin de pouvoir le placer délicatement dans la boîte et le peser.

Cependant, le poids corporel seul ne nous renseigne pas suffisamment sur l'état de santé du hérisson. Un hérisson adulte peut peser 800 grammes et être encore émacié, alors qu'un jeune hérisson pesant 600 grammes peut être bien nourri et en bonne santé. L'âge et l'apparence sont donc également des facteurs importants. En cas de doute, il est préférable de contacter un centre de soins pour hérissons. Vous pouvez obtenir des informations auprès d'experts qui vous dispenseront de nombreux conseils utiles.

Nourrir un hérisson souffrant de malnutrition : que mange un hérisson ?

Si vous avez un hérisson légèrement mal nourri dans votre jardin, vous pouvez le nourrir. Il est préférable d'utiliser des aliments spéciaux pour hérissons ou des aliments humides pour chats à forte teneur en viande. Le lait, les fruits ou les restes d'aliments ne sont pas une nourriture qui convient aux hérissons.
Ne sortez la nourriture que lorsque vous avez repéré le hérisson et ne laissez pas le bol de nourriture sans surveillance par la suite. Vous n’aimeriez pas en effet faciliter l’accès aux visiteurs indésirables comme les rats. Il est préférable d'utiliser une mangeoire munie d'un clapet pivotant, les rats n'aimant pas beaucoup les clapets mobiles.
Malheureusement, non seulement les rats, mais aussi les martres, les chats ou les souris apprécient la nourriture des hérissons. Une fois que le hérisson a mangé, il faut donc immédiatement ramener le reste de la nourriture dans la maison et nettoyer soigneusement l’écuelle de nourriture. Nourrir correctement les hérissons est donc un travail de longue haleine qu'il ne faut pas sous-estimer. Si vous ne savez pas exactement comment nourrir correctement le hérisson ou s'il s'agit d'un jeune hérisson très dénutri, il est préférable de contacter un centre de soins pour hérissons.

Les hérissons en bonne santé n'ont pas besoin de nourriture supplémentaire

Les hérissons qui ne souffrent pas de malnutrition ne doivent pas être nourris. Dans la nature, les hérissons savent d’instinct quand la saison des repas touche à sa fin et qu'il est temps d'hiberner. Il ne faut pas perturber cela en leur apportant une alimentation supplémentaire. De plus, même une nourriture de haute qualité pour les hérissons ne peut remplacer la qualité des vers et des insectes, même si ceux-ci sont un peu plus difficiles à trouver pour le hérisson. Bien entendu, il est plus confortable pour un jeune animal que vous mettiez chaque jour une gamelle devant son petit museau. Mais à long terme, seuls survivent ceux qui ont appris à chercher leur propre nourriture. Par conséquent, soutenez les hérissons en leur proposant un jardin naturel et riche en insectes et ne les nourrissez que dans des cas exceptionnels, comme celui de jeunes hérissons dénutris.

compo image

Petite digression

Protéger les hérissons des rats

Comme nous l'avons déjà indiqué, outre les hérissons, les rats apprécient également les bols de nourriture richement remplis. Cependant, en se multipliant très rapidement, les rats deviennent une nuisance majeure qui peut même être dangereuse pour nos compagnons de jardin à pics. Il arrive donc que les rats mangent les hérissons endormis en hiver. Par conséquent, vous devez absolument vous assurer que lorsque vous nourrissez un hérisson sous-alimenté, vous ne nourrissez que le hérisson et que vous n'en faites pas profiter d'autres animaux.

Si vous êtes déjà victime d'une infestation de rats et que vous envisagez d'utiliser de la mort-aux-rats, ne l'appliquez pas de manière incorrecte ! La mort-aux-rats, par exemple, n'a pas sa place dans les trous dans le sol ou sur les tas de compost sans grille. Il est préférable d'utiliser les postes d'appât préfabriqués et inviolables que vous placez, par exemple, sur deux briques verticales ou sur une autre élévation. Tandis que les rats n’hésiteront pas à sauter pour atteindre l'appât, les hérissons ne pourront pas l’atteindre et seront donc à l'abri du poison. Vous pouvez également installer des pièges vivants pour supprimer les rats de votre jardin.

Conclusion

Quelques coins sauvages, du feuillage sous les haies, une écuelle propre avec de l'eau et beaucoup de fleurs écloses : avec ces petites choses, vous pouvez faire la joie des hérissons de votre quartier !

Partager

Inscription à la newsletter

Restez informés

Recevez des conseils d’entretien saisonniers et des inspirations concernant le jardin, le gazon, les plantes, la décoration et bien davantage dans notre newsletter.

 

MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE INSCRIPTION!

 

Vous recevez dès à présent une confirmation électronique. Cliquez sur le lien qu’elle contient pour confirmer votre inscription.

Veuillez saisir votre adresse mail.

Veuillez confirmer votre accord en cochant la case.

compo image

COMPO. De belles plantes, tout simplement.

Peu importe que l’on ait deux mains gauches ou la main verte: ensemble pour une qualité de vie plus verte.

Suivez COMPO sur:

En savoir plus sur COMPO