Distributeurs à proximité
compo image

Thermes de recherche fréquents

Distributeurs à proximité
compo image

Pour un démarrage rapide au printemps

Entretien du jardin en automne

Je ne peux pas laisser ça dans cet état... Cette pensée vous a-t-elle déjà traversé l’esprit à la vue de votre pelouse desséchée en été ? Les mauvaises herbes se répandent vite dans les espaces dénudés et avec l’arrivée des pluies d’automne le développement de la mousse n’est qu’une question de temps. Vous vous en doutez déjà : septembre est le moment décisif pour réparer les dégâts estivaux sur le gazon. Car avec une bonne routine d’entretien à l’automne, le gazon sera mieux préparé à affronter l’hiver. Il ne sera plus nécessaire d’attendre aussi longtemps les premiers brins au printemps.

Situation initiale

Gazon brûlé et adventices

Les derniers étés furent chauds et si en plus la pluie se fait rare durant plusieurs semaines, les brins de gazon sont parmi les premières plantes à être endommagées. En règle générale, le gazon pousse sur de grandes surfaces découvertes dont le sol est compacté, mais sa profondeur d’enracinement ne dépasse jamais 10 cm. Durant les phases de sécheresse, les brins de gazon jaunissent d’abord avant de se recroqueviller et de sécher. Ce qui laisse la porte ouverte aux adventices : car elles sont généralement nettement plus robustes et leur enracinement est très profond, de sorte qu’elles peuvent puiser de l’eau dans le sol, même durant les périodes de sécheresse prolongées.

compo image

Possible jusqu’à fin octobre

Étape 1 : scarifier

La bonne nouvelle : les racines du gazon sont robustes. Même si votre gazon paraît totalement desséché en surface, cela ne signifie pas qu’avec un peu d’eau et de patience, il ne pourrait pas redémarrer. Pour ce faire vous devez l’aider à s’imposer face aux adventices et à l’épaisse couche de feutrage desséché. La meilleure méthode consiste à scarifier le gazon. Avant de vous emparer de l’outil, inspectez encore une fois le gazon. La mousse doit s’être desséchée au cours de l’été et sera facile à éliminer. Si votre gazon est cependant fortement envahi d’adventices, il peut s’avérer judicieux d’appliquer un désherbant quelques semaines avant la scarification, pour avoir un résultat parfait.

compo image
Entretien du gazon

COMPO Mix Scarification

Semer, fertiliser et améliorer le sol en une seule étape. Pour réussir la réparation et la régénération du gazon après la scarification.

Vers le produit
compo image

Possible jusqu’à début novembre

Étape 2 : ressemer

Selon la quantité de matière que vous avez sortie du gazon avec la scarification, il faut ensuite ressemer dans les meilleurs délais. Car les adventices et la mousse profiteront des espaces dénudés pour les coloniser rapidement et le sursemis a besoin encore d’un peu de temps pour pousser avant l’arrivée de l’hiver. Si au cours des années passées, vous avez été confrontés aux mêmes problèmes de gazon, il peut s’avérer rentable d’opter pour des semences spéciales — par exemple des mélanges pour gazons fortement sollicités par la chaleur et la sécheresse, la mousse, l’ombre ou l’utilisation intensive par des jeux d’enfants.

compo image
Entretien du gazon

COMPO Semences Gazon Regarnissage

Le gazon de regarnissage COMPO SAAT® est parfait pour une utilisation à l’automne. Grâce à l’amélioration spéciale des semences, ce gazon germe même par conditions météorologiques défavorables et températures fraîches du sol jusqu’à 5 °C.

Vers le produit
compo image

Automne / début du printemps

Étape 3 : chauler

Le pH du sol joue un rôle décisif dans la bonne croissance du gazon. Un pH légèrement acide à neutre (5,5 à 7,5) est idéal pour le gazon. Sous l’influence de différents facteurs, le pH du sol peut diminuer au fil du temps. Par conséquent les graminées ne peuvent plus puiser beaucoup de nutriments dans le sol, ouvrant ainsi la porte à des carences nutritionnelles et à une baisse de la résistance. En outre les organismes du sol diminuent et la structure du sol se dégrade. L’ajout de chaux pour gazon peut relever le pH et améliorer la disponibilité en nutriments. L’apport de chaux pour gazon doit être effectué par temps sec, suivi d’un arrosage généreux. Seul l’arrosage permet l’effet bénéfique de la chaux et d’en éliminer les résidus sur les graminées. Il convient de respecter un délai minimal de 14 jours entre le chaulage et la prochaine fertilisation.

L’utilisation de chaux pour gazon est uniquement recommandée pour les sols acides. Si le sol est neutre ou basique, la chaux peut endommager le gazon, car un pH trop élevé ralentit la croissance, du fait que les nutriments contenus dans le sol sont bloqués et ne sont donc plus disponibles pour la plante. Avant de chauler, déterminez toujours le pH de votre sol à l’aide de bandelettes de test classiques pour vérifier s’il le chaulage est nécessaire et dans quelles proportions.

La période de chaulage optimale se situe à l’automne avant la dernière fertilisation du gazon ou au début du printemps avant la première nouvelle fertilisation. Par temps humide, la chaux devra être nettement moins arrosée qu’au cours des mois d’été secs et chauds.

compo image
compo image
Entretien du gazon

COMPO Bio Chaux d'Algues Marines Fossiles

Produit spécial de chaux d’algues marines fossiles pour réguler le pH. Améliore la croissance racinaire et l’apport de nutriments.

Vers le produit
compo image

Possible jusqu’à début novembre

Étape 4 : fertiliser

Le redémarrage après les mois d’été demande beaucoup d’énergie au gazon et selon la météo, le temps est compté pour le rendre résistant à l’hiver. Le mieux que vous puissiez faire pour bien le préparer à l’hiver, est donc d’apporter un engrais spécial d’automne pour gazon.

Cependant qu’elle est la particularité d’un engrais d’automne pour gazon ? À l’inverse des engrais pour gazon traditionnels, l’engrais d’automne contient peu d’azote, responsable de la croissance, ce qui n’est quasiment plus important à l’automne. Premièrement il faut fortifier le gazon, le potassium et le phosphate sont ici décisifs. Le potassium fortifie les brins de gazon, de sorte que la neige ou le gel ne les incurvent pas et il augmente par ailleurs la concentration de sel dans la sève des graminées, abaissant ainsi leur point de congélation. Au printemps aussi, le potassium aide les brins à se redresser rapidement dès les premiers rayons de soleil.
Le phosphate stimule la croissance racinaire et permet aux plantes de s’alimenter suffisamment en minéraux durant la saison froide également. C’est aussi la raison pour laquelle un gazon fortifié à l’aide d’un engrais d’automne redémarrera nettement plus vite au printemps. Par ailleurs, il sera moins sensible aux champignons et autres maladies du gazon susceptibles de survenir pendant l’hiver en raison de carences en nutriments.

compo image

Jusqu’à fin octobre

Étape 5 : continuer à tondre

Jusqu’à ce que les températures descendent en dessous de 9 °C, cela signifie pour vous : tondre régulièrement. Surtout après une fertilisation, il faut tondre le gazon jusqu’à l’arrêt de la croissance, car c’est la seule façon d’obtenir des brins de gazon vigoureux à partir des germes tendres d’ici les premières gelées. Comme vous ne pouvez jamais savoir à quel moment aura lieu la dernière tonte de la saison, ne coupez pas votre gazon en dessous de 5 cm, au risque que le gel n’atteigne rapidement le système racinaire des graminées et ne les endommage. Mais ces graminées ne doivent pas non plus être trop longues, sinon elles se casseront sous l’effet du gel.

Partager

Inscription à la newsletter

Restez informés

Recevez des conseils d’entretien saisonniers et des inspirations concernant le jardin, le gazon, les plantes, la décoration et bien davantage dans notre newsletter.

 

MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE INSCRIPTION!

 

Vous recevez dès à présent une confirmation électronique. Cliquez sur le lien qu’elle contient pour confirmer votre inscription.

Veuillez saisir votre adresse mail.

Veuillez confirmer votre accord en cochant la case.

compo image

COMPO. De belles plantes, tout simplement.

Peu importe que l’on ait deux mains gauches ou la main verte: ensemble pour une qualité de vie plus verte.

Suivez COMPO sur:

En savoir plus sur COMPO