Distributeurs à proximité
compo image

Thermes de recherche fréquents

Distributeurs à proximité

Caractéristiques

Yucca

compo image
compo image

Besoins

Arrosage:
Petit
Lumière:
Soleil/semi-ombragé
Entretien:
Minimal

Période de floraison

Caractéristiques

Domaine d'application:
Plante d’intérieur
Hauteur de la plante:
Jusqu’à trois mètres
Couleur des fleurs:
Blanc

Planter correctement

Planter des yuccas

D’où provient le yucca ?

Les yuccas se déclinent au total en quelque 40 à 50 espèces différentes. La variété la plus connue sous nos latitudes est le yucca pied d’éléphant (Yucca elephantipes) également appelé yucca géant. Il ne s’agit toutefois pas d’un palmier, mais d’un membre de la famille des asparagacées. Il doit son nom à son stipe en forme de pied d’éléphant et apporte une touche tropicale dans nos intérieurs. Ses fleurs blanches rappellent celles des lys.

Le yucca est originaire du Mexique et d’Amérique centrale, où il prospère surtout en altitude. On le rencontre également à l’extérieur en Europe du Sud, où il embellit les jardins. Au-dessus de la Loire, il est surtout connu comme plante d’intérieur. Il peut devenir vraiment imposant et mesurer jusqu’à deux mètres de haut. Toutefois sa croissance est plutôt lente et il est donc bien adapté à tous les novices en jardinage.

Yucca : les espèces les plus appréciées

Parallèlement au yucca à pied d’éléphant, il existe encore nombre d’espèces telles que le yucca filamenteux (yucca filamentosa) et le yucca rostrata. Le yucca à feuilles d’aloès (Yucca aloifolia) et le yucca superbe (yucca gloriosa) se rencontrent également dans de nombreux foyers.

Grâce à leur rusticité, les yuccas filamenteux, peuvent être plantés en pleine terre. Quelques variétés de yuccas superbes résistent également bien au froid et peuvent donc être cultivées dehors. Il est alors important de les protéger en hiver contre l’humidité.

Le bon emplacement pour votre yucca

Le yucca aime la lumière. Un emplacement direct au soleil lui est donc totalement bénéfique. En été, cette plante d’intérieur pourra ainsi embellir votre balcon ou votre terrasse. Si vous venez juste d’en acheter un, habituez-le progressivement au plein soleil pour prévenir les brûlures. À cet effet, ne le sortez d’abord que quelques heures par jour. Le yucca apprécie le grand air de mai à octobre. Dès que les températures baissent, rentrez cette plante en bac, sensible au froid, et installez-la à un emplacement clair, baigné de lumière.

Planter le yucca

Les variétés gélives de yuccas, surtout utilisées dans le Nord comme plantes d’intérieur pour notre plus grand plaisir, doivent être plantées dans un grand bac. Pour que cette plante d’intérieur imposante à la lourde tête soit bien stable, il faut toutefois un pot plus haut que large. Veillez à ce que ce dernier soit doté de trous de drainage pour l’évacuation de l’eau en excès.

Comme le yucca ne supporte pas les emplacements humides, vous pouvez déposer une couche de drainage en granules hydro au fond du bac. Cette couche améliore sensiblement l’évacuation de l’eau d’arrosage dans le cache-pot ou la soucoupe qu’il faudra ensuite vider.

Pour assurer une bonne croissance au Yucca, il faut lui apporter le substrat adéquat. Un terreau qualitatif pour plantes d'intérieur et palmiers est optimal. Vous pouvez aussi utiliser du terreau pour plantes de balcon.

Rempoter le yucca

Si votre yucca est en bonne santé et épanoui, il ne faut pas le rempoter trop régulièrement, au risque qu’il ne devienne rapidement très grand. Si vous souhaitez le faire grandir, rempotez-le tous les deux à trois ans. Le printemps est le meilleur moment.

Choisissez un bac plus grand pour le rempotage. Déposez d’abord au fond une couche de drainage en granules hydro et un peu de terreau pour plantes d’intérieur et palmiers. Dépotez précautionneusement le yucca et aérez les racines. Puis installez-le dans son nouveau bac, comblez les trous avec de la terre, tassez bien et arrosez.

compo image

Attention : la bordure des feuilles du yucca est très acérée et présente un risque de blessure. Il est donc préférable de porter des gants pour le rempotage.

Entretenir correctement

Entretenir le yucca

À quelle fréquence faut-il arroser un yucca ?

Les yuccas ne demandent généralement pas d’arrosages réguliers, car en raison de leur origine, ils sont habitués à des conditions de culture arides. Il est donc préférable d’arroser moins souvent, mais pour autant plus intensément. La fréquence des arrosages dépend de leur emplacement, dehors au jardin ou dedans en bac, et du type de saison, à savoir un été très chaud ou un hiver pluvieux.

En général, l’arrosage d’un yucca en pleine terre sera bien plus rare que celui d’un yucca en bac. Ceci est dû au fait que la terre du bac se dessèche plus vite, surtout à l’extérieur sur le balcon ou la terrasse. Mettez un doigt en terre pour savoir si votre yucca a soif : si la terre est desséchée, il est temps d’arroser. Ce contrôle s’avère utile dans tous les cas, car le yucca redoute les excès d’humidité, son stipe faisant office d’organe supplémentaire de réserve d’eau.

Fertiliser le yucca

Il faut apporter régulièrement de nouveaux nutriments pour assurer une bonne croissance au yucca. Durant la phase de croissance de mars à octobre, un engrais liquide pour plantes d’intérieur et palmiers est particulièrement bien adapté. Diluez-en toutes les deux semaines dans l’eau d’arrosage. Vous pouvez aussi utiliser des bâtonnets d’engrais prêts à l'emploi à action longue durée afin de calmer les appétits de votre yucca. L’avantage est qu’ils ne doivent être administrés que tous les trois mois. En hiver, la plante n’a généralement pas besoin d’engrais.

Tailler le yucca

Le yucca ne se ramifie que très peu. Si vous souhaitez un port un peu plus buissonnant, il est nécessaire de le tailler. Selon le volume du stipe, utilisez pour ce faire soit un couteau acéré soit une petite scie.

Rabattez le stipe à la hauteur voulue au printemps. Comme les agents pathogènes peuvent facilement pénétrer dans la plante par les points de césure, refermez ces derniers avec un produit cicatrisant. Par ailleurs : vous pouvez réutiliser la partie sectionnée pour multiplier la plante.

Multiplier le yucca

Rejets

La méthode de multiplication la plus simple d’un yucca se fait par les rejets formés par la plante. Le yucca filamenteux est une espèce qui forme régulièrement une petite progéniture.

  • Pour le multiplier, ôtez d’abord suffisamment de terre pour pouvoir bien distinguer la plante-mère des rejets avant de les séparer.
  • Puis recouvrez soigneusement de terre les racines du yucca.
  • Replantez le rejet en pot avec un peu de terreau, ameubli au préalable avec du sable. Le sable améliore la perméabilité de la terre et favorise l’écoulement de l’eau.
  • Arrosez enfin régulièrement le rejet.
  • Si la plante a totalement envahi le pot avec ses racines, il est temps de lui trouver un nouveau domicile.

Bouturage

En revanche, le yucca à pied d’éléphant et d’autres espèces principalement cultivées comme plante d’intérieur ne forment la plupart du temps pas de rejets. Vous pouvez néanmoins les multiplier par bouturage. Ce type de multiplication est surtout praticable après la taille.

  • Coupez d’abord un morceau de stipe ou de tige de 20 à 30 cm de long.
  • Puis replantez-le dans un pot contenant un mélange de substrat de multiplication et de sable. La bouture doit être enfoncée d’environ un tiers dans la terre.
  • Arrosez ensuite copieusement.

Il faut environ quatre semaines pour qu’elle forme de nouvelles tiges, période après laquelle on peut enlever le couvercle. Dès formation complète des nouvelles feuilles, replantez le jeune sujet dans un pot plus grand avec du terreau pour plantes d’intérieur.

Les rejets et boutures formeront par ailleurs aisément de nouvelles racines, s’ils sont placés dans un lieu bien chaud, comme sur un chauffage. Il faut toutefois bien veiller à ce que la terre ne se dessèche pas trop vite.

Maladies et ravageurs du yucca

Les yuccas sont généralement très faciles d’entretien. En cas de maladie, la cause est généralement due à un excès d’arrosage, un emplacement inadéquat, un excès de fertilisation ou un bac trop petit. Il peut en résulter des carences ou des infestations de ravageurs. Un air trop sec, surtout pendant la période de chauffe, affaiblit le yucca. Ce sont surtout les araignées rouges, cochenilles farineuses ou les pucerons qui se propagent ensuite rapidement.

Miellat sur les feuilles

Des feuilles collantes ou tachées indiquent la présence de pucerons. En premier recours, nettoyez soigneusement la plante pour éliminer ces fauteurs de trouble. Si cette mesure ne suffit pas, car il y en a déjà toute une ribambelle qui folâtre sur la plante, il faut alors utiliser un produit phytosanitaire biologique.

Feuilles brunes

Si les feuilles de votre yucca brunissent, ceci est généralement imputable à de l’humidité stagnante. Une solution serait de le replanter dans un substrat neuf et d’ôter les racines déjà malades et pourries. Si le stipe et les tiges de votre yucca sont déjà mous, il est fort probable qu’il soit condamné. Des fertilisations trop fréquences peuvent de même provoquer le brunissement des feuilles. Il est préférable de ne fertiliser le yucca qu’une fois par semaine au maximum. 

Feuilles jaunes

Les feuilles de votre yucca jaunissent ? Alors il est urgent de réagir : selon la cause, les jours de la plante peuvent être comptés. Certes le yucca ne pousse pas particulièrement vite, mais si vous ne l’avez pas rempoté depuis longtemps, il peut être intéressant d’examiner les racines. Si ces dernières s’évadent déjà en dessous du pot, il est grand temps de rempoter la plante.

L’emplacement peut également être à l’origine du jaunissement des feuilles. Les yuccas sont des plantes très frugales, toutefois un emplacement trop sombre entraîne une décoloration du feuillage. La cause la plus fréquente est cependant un peu trop d’attention. En cas d’excès d’arrosage ou de fertilisation, rempotez-le de préférence dans un substrat neuf, pour lui permettre de récupérer. Mais dans tous les cas, vous pouvez tout simplement ôter les parties jaunies peu esthétiques.

Partager

Inscription à la newsletter

Restez informés

Recevez des conseils d’entretien saisonniers et des inspirations concernant le jardin, le gazon, les plantes, la décoration et bien davantage dans notre newsletter.

 

MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE INSCRIPTION!

 

Vous recevez dès à présent une confirmation électronique. Cliquez sur le lien qu’elle contient pour confirmer votre inscription.

Veuillez saisir votre adresse mail.

Veuillez confirmer votre accord en cochant la case.

compo image

COMPO. De belles plantes, tout simplement.

Peu importe que l’on ait deux mains gauches ou la main verte: ensemble pour une qualité de vie plus verte.

Suivez COMPO sur:

En savoir plus sur COMPO