Distributeurs à proximité
compo image

Thermes de recherche fréquents

Distributeurs à proximité

Caractéristiques

Framboisiers

compo image
compo image

Besoins

Arrosage:
moyen
Lumière:
Soleil / mi-ombre
Entretien:
Bas

Période de récolte

Caractéristiques

Domaine d'application:
Plate-bande, balcon
Hauteur de la plante:
1,5 à 2,5 mètres
Couleur des fleurs:
Blanc

Planter correctement

Planter des framboisiers

Comment distinguer les framboisiers d’été et d’automne ?

Parmi les framboisiers (Rubus idaeus), on distingue en général les variétés d’été et d’automne. Ceux d’été sont des variétés « précoces » pouvant être récoltées en été. Les fruits du framboisier d’automne arrivent plus tard dans l’année à maturité, à savoir seulement de la fin d’été à l’automne. Cette différence vient du fait que les variétés d’été sont dites remontantes et celles d’automne non. Ce qui signifie que les framboisiers d’été font beaucoup de feuilles la première année, mais pas de fruits. Il faut attendre la seconde année pour découvrir les baies sur les hampes. Chez les framboisiers d’automne, les hampes apparues au printemps portent des fruits la même année, toutefois un peu plus tard.

Il faut prendre certaines précautions lors de la taille des framboisiers d’été tandis que celle des framboisiers d’automne est nettement plus simple, ainsi qu’expliqué dans le paragraphe "Tailler les framboisiers". Les framboisiers d’été ont tendance à souffrir plus fréquemment des larves ou des infections fongiques liées à la brûlure des dards, toutefois ceux d’automne sont aussi confrontés aux ravageurs comme la drosophile du cerisier. Compte tenu du décalage des périodes de maturité, il est intéressant de planter les deux types de framboisiers, à condition d’avoir de la place, afin de pouvoir profiter durant tout l’été jusqu’à l’automne de framboises fraîches !

Vous aimeriez cultiver des framboises en pot sur votre balcon ? C'est aussi possible ! Choisissez à l’achat une variété de Rubus idaeus, adaptée à la culture en bac. Ces framboisiers nains restent plus petits que les exemplaires cultivés en pleine terre.

Quand planter les framboisiers ?

Il n’y a pas de période fixe pour planter des framboisiers. La période de plantation des arbustes baccifères à racines nues comprend plutôt le printemps ou l’automne, dans la mesure où le sol est nu. Les framboisiers vendus en pot avec de grosses mottes peuvent en principe être plantés durant toute l’année jusqu’en novembre, car ils sont nettement plus robustes, du moins en ce qui concerne la plantation.

Basez vous de préférence sur la météo :il faut que les températures soient douces et le temps sec. Veillez à l’absence de gelées et de fortes chaleurs.

Quel est le meilleur emplacement pour un framboisier ?

Les framboisiers apprécient les expositions claires et chaudes, mais à l’abri du vent. Vous pouvez donc laisser les plantes prendre un petit bain de soleil. L’emplacement devra de préférence être partiellement ensoleillé, mais à l’ombre à midi, afin d’éviter les coups de soleil. La lumière et la chaleur stimulent non seulement la croissance de cet arbuste, mais donnent des fruits plus sucrés et plus aromatiques.

Le sol doit être riche et aéré. Il doit être aussi de préférence légèrement acide et avoir un pH compris entre 5,5 et 6. Il se peut qu’il soit nécessaire d’ameublir la terre au préalable, au risque de favoriser la formation d’humidité stagnante et la propagation rapide de maladies fongiques. Il peut s’avérer éventuellement utile d’incorporer un peu de sable au sol, pour qu’il draine mieux l’excès d’eau. Les variétés à port compact peuvent être cultivées en bac.

Notre conseil : Recherchez un emplacement n’ayant jusqu’alors pas accueilli ni framboises ni mûres, ceci afin d’éviter une éventuelle transmission de maladies aux nouveaux arbustes.

Comment planter des framboisiers ?

1. Planter des framboisiers dans le jardin

La première étape indispensable est d’ameublir le sol. Sur sol argileux, faites un apport de compost ou de sable pour garantir un bon drainage. Un terreau sans tourbe est également parfait pour le mélange. Il présente en outre l’avantage d’apporter des nutriments supplémentaires au sol.

Une fois le sol préparé, faites une butte de terre de 30 cm de haut environ, dans lequel vous installerez les plants ce qui les protégera ultérieurement de la pourriture racinaire. Buttez à cette occasion les bourgeons à la base des tiges sur environ cinq centimètres de haut. N’oubliez pas que les arbustes ont besoin de suffisamment de place, pour pouvoir bien se développer. Plantez de préférence les framboisiers en rangées : respectez un écartement sur le rang de 40 à 50 centimètres. Laissez un mètre et demi d’espace entre les rangs. Vous pouvez utiliser un grillage ou un espalier pour soutenir les longues tiges. Arrosez ensuite copieusement les framboisiers fraîchement plantés, pour favoriser un bon enracinement.

2. Planter des framboisiers en pot

Même si vous plantez des variétés spéciales balcon, il est conseillé de choisir un grand bac, d’un diamètre minimum de 30 centimètres, voire plus de préférence. Avant plantation, déposez au fond du pot une couche de drainage composée d’argile expansée ou de vieux éclats de terre cuite. Les trous ne s’obstrueront pas, permettant ainsi d’évacuer l’eau en excès et de prévenir toute humidité stagnante. Utilisez un terreau riche. Pour les framboisiers en pot, nous vous conseillons également d’utiliser un support de croissance.

compo image

Quand a lieu la première fructification ?

La date de la première récolte dépend du type de framboisiers choisi. La période de développement est plus longue pour les framboisiers d’été. La première année, ils ne portent que des hampes feuillues et ce n’est que la deuxième année que ces dernières fleurissent et fructifient. Sur les framboisiers d’automne en revanche, une première récolte est possible dans l’année suivant la plantation.

Entretenir correctement

Entretenir les framboisiers

Comment arroser les framboisiers ?

À l’état naturel, le framboisier pousse en forêt et donc apprécie les sols humides. Mais modérez votre enthousiasme pour les arrosages, car l’humidité stagnante provoque vite la pourriture racinaire. Il faut donc faire preuve de mesure : pas trop d’eau et donc trop humide, ni trop peu et donc trop sec. Le mieux est de vérifier la surface de la terre avant d’arroser. Si celle-ci est déjà desséchée, le framboisier appréciera un arrosage, sinon il est préférable d’attendre encore un peu. En pot, n’oubliez pas de vider l’eau en excès dans la soucoupe, le cas échéant. Adaptez l’arrosage à la météo. S’il fait très chaud en été, arrosez plus fréquemment afin que l’arbuste ne se dessèche pas. Une couche de paillage peut de plus protéger le framboisier du dessèchement, qui peut survenir très rapidement, car il s’agit d’un arbuste à racines traçantes.

À quel moment fertiliser les framboisiers ?

Les framboisiers sont des plantes gourmandes et ont donc besoin d’une bonne dose de nutriments pour fleurir et former de délicieux fruits. La fertilisation est incontournable s’ils sont cultivés en bac. Durant la floraison et la fructification, mélangez toutes les unes à deux semaines un peu d’engrais liquide à l’eau d’arrosage. Pour les framboisiers cultivés en pleine terre, une fertilisation annuelle avec un engrais à action longue durée suffit à l’entretien de la plante.

Peut-on surfertiliser les framboisiers ?
Même si les framboisiers ont besoin de beaucoup de nutriments, une surfertilisation risque de provoquer la production de très nombreuses tiges. Celles-ci sont pour la plupart faibles et peuvent éventuellement ne pas fructifier voire rompre sous le poids des fruits. Il faut donc se montrer prudent lors des apports d’engrais en pleine terre. Une quantité d’engrais plus importante se justifie pour les plantes en pot, car la terre du bac est moins riche. Le risque d’une surfertilisation est donc plus limité. 

Quand et comment tailler les framboisiers ?

La taille des framboisiers compte parmi les mesures d’entretien les plus importantes. Dès la plantation, il peut s’avérer utile de tailler les hampes à 20 à 30 cm de longueur, ce qui favorise la formation de plus de jeunes tiges, qui fructifieront plus tard. Sinon, la taille d’entretien a lieu habituellement après la récolte : c’est-à-dire que les framboisiers d’été seront taillés vers fin juillet et ceux d’automne vers début novembre, lorsque l’hiver est encore doux. Si l’on souhaite faire quelque chose de bien pour les petits insectes, il est également possible d’attendre jusqu’au printemps pour tailler les framboisiers et les rabattre juste avant le débourrage.

1. Tailler les framboisiers d’été

Une taille généreuse peut être pratiquée sur les framboisiers d’été : ne laissez que quelques hampes par arbuste (six à huit). Rabattez simplement au ras du sol les autres hampes. Par ailleurs, veillez impérativement à n’ôter que les hampes ayant fructifié. Celles qui n’ont pas encore donné de fruits doivent être conservées. Car ce sont elles qui porteront les fruits à la prochaine saison.

Conseil : pour ne pas se tromper, repérez les hampes ayant fructifié (donc celles de deux ans) et devant être rabattues, avec un lien au moment de la récolte.

2. Tailler les framboisiers d’automne

La taille des framboisiers d’automne est nettement plus simple : il suffit de couper toutes les hampes au ras du sol. En complément de cette coupe à blanc, recherchez en été les hampes malades et faibles et rabattez-les aussi au ras du sol. Vous favoriserez ainsi la production de plus de nouvelles tiges saines, et, partant, d’une meilleure récolte.

Partager

Inscription à la newsletter

Restez informés

Recevez des conseils d’entretien saisonniers et des inspirations concernant le jardin, le gazon, les plantes, la décoration et bien davantage dans notre newsletter.

 

MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE INSCRIPTION!

 

Vous recevez dès à présent une confirmation électronique. Cliquez sur le lien qu’elle contient pour confirmer votre inscription.

Veuillez saisir votre adresse mail.

Veuillez confirmer votre accord en cochant la case.

compo image

COMPO. De belles plantes, tout simplement.

Peu importe que l’on ait deux mains gauches ou la main verte: ensemble pour une qualité de vie plus verte.

Suivez COMPO sur:

En savoir plus sur COMPO