Distributeurs à proximité
compo image

Thermes de recherche fréquents

Distributeurs à proximité

Caractéristiques

Lierre terrestre dans le gazon

compo image
compo image

Caractéristiques

Plante hôte:
Soustrait la lumière, l’eau et les nutriments au gazon — l’étouffe progressivement
Symptômes:
Le gazon est parsemé de petites plantes formant des fleurs violettes d’avril à juillet
Apparence:
Petites plantes sauvages à fleurs violettes au printemps

Période d'infestation

Description

Lierre terrestre dans le gazon

Enfin le printemps ! pourtant de nombreuses fleurs violettes poussent en lieu et place d’un gazon d’un vert profond. Nous vous indiquons ici pourquoi il faut se débarrasser du lierre terrestre dans un gazon.

Pourquoi le lierre terrestre est-il problématique dans le gazon ?

Le lierre terrestre commun ou herbe de Saint-Jean, dont le nom botanique est Glechoma hederacea, est une plante herbacée sauvage vivace et rustique, qui désespère fréquemment les amateurs/trices de gazon. Car cette plante se propage extrêmement vite et soustrait au gazon et à d’autres petites plantes leurs moyens de subsistance. Ainsi, en matière de lutte pour la lumière, les nutriments et l’eau, elle ressort souvent victorieuse et la pelouse autrefois si verte se transforme en parterre de lierre terrestre en un temps record, ne laissant alors plus de place aux graminées de gazon. Toutefois à la différence du lierre, le lierre terrestre n’est pas toxique. En effet, les feuilles et les fleurs sont comestibles en salade, beurre aux fines herbes, limonades ou tisanes. Par ailleurs, certains connaissent le lierre terrestre comme ancienne plante médicinale.

Malheureusement il est extrêmement vulnérable aux infections fongiques, ce qui représente un risque de contamination élevé pour les plantes voisines. Découvrez comment combattre le lierre terrestre et bien entretenir votre gazon, pour prévenir cette plante sauvage ultérieurement.

Lutte

Prévenir et combattre le lierre terrestre dans le gazon

Que faire contre le lierre terrestre dans le gazon?

Les désherbants sélectifs étant interdits, il est important de prévenir au maximum le développement de ces mauvaises herbes. Lorsque les fleurs violettes du lierre terrestre apparaissent en avril, il est grand temps d'agir.

Prévenir le lierre terrestre dans le gazon

Prévenir le lierre terrestre est un petit défi. Quelques consignes doivent être respectées en particulier si vous souhaitez laisser quelques plants de lierre terrestre en couvre-sol sous des arbres. Sinon il pourra se propager sans encombre.

  1. Si vous souhaitez lui accorder une petite place dans quelques endroits, aménagez avant plantation un pare-racines, qui permettra de contenir les visées expansionnistes des stolons.
  2. Comme la plante se développe aussi par dissémination de ses graines, il est important de la rabattre avant maturité de ces dernières, soit juste après la floraison, pour limiter la propagation. Cette plante sauvage arbore généralement ses premières fleurs en avril jusqu’à juillet. De nombreuses jardineries proposent des cultivars du lierre terrestres, mais qui sont souvent moins prolifiques que leur parente sauvage.
  3. Contrôlez régulièrement le lierre terrestre sur le gazon. Dès que ce dernier se propage trop, utilisez un désherbeur. « L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt » est ici un proverbe tout à fait adapté : si vous laissez passer trop de temps, le désherbage est souvent bien plus pénible et chronophage qu’un contrôle régulier et un arrachage éventuel.
  4. Tondre correctement et régulièrement est également très important pour fortifier le gazon et ne laisser aucune chance aux adventices. Ce qui signifie : tondre le gazon de moins d’un tiers. Car une tonte radicale — par exemple après les vacances d’été — affaiblit le gazon. Il est préférable de tondre plus fréquemment, mais moins ras. Cinq centimètres constituent une hauteur optimale. Cette hauteur permet de priver les plantules d’adventices de la lumière dont elles ont besoin pour pousser. Si vous tondez à ras, vous affaiblissez non seulement le gazon, mais laissez aussi la porte grand ouverte au développement et à la propagation du lierre terrestre lui permettant de supplanter votre pelouse. Après la tonte, ratissez généreusement le gazon.
  5. Une fois par an, vous pouvez de plus le scarifier pour le défeutrer et mieux l’oxygéner.

Ôter mécaniquement le lierre terrestre du gazon

Cette méthode peut être appliquée en cas de faible infestation sur un gazon - ou pour pratiquer une activité en famille un dimanche après-midi : distribuez à chacun une paire de gants et c’est parti ! Il est préférable d’utiliser un désherbeur mécanique dès le mois de mars. Car plus les plantes sont jeunes, plus il est facile de s’en débarrasser, puisqu’elles ne sont pas encore bien enracinées. Ôtez le lierre terrestre avec ses racines. Vous pouvez utiliser une petite pelle ou un désherbeur mécanique. Comme le désherbage est synonyme de posture courbée pas vraiment ergonomique pour le dos, vous pouvez aussi utiliser un désherbeur télescopique.

Il se peut fort que vous extrayiez des stolons mesurant jusqu’à deux mètres de long, pour éliminer toutes les racines d’une plante, car ainsi que nous l’avons signalé, le lierre terrestre est une herbe sauvage extrêmement prolifique. Procédez minutieusement et déracinez les plantes entièrement. Supprimer simplement les feuilles ne suffit pas. Le désavantage de cette méthode est qu’elle est très chronophage. Une forte infestation vous occupera longtemps.

Conseil : jetez les plantes de préférence directement dans la poubelle bio ou au compost ou transformez les feuilles et les fleurs en un délicieux beurre aux fines herbes ou en limonade.

Conseil alternatif : affamer le lierre terrestre

Il est aussi possible d’affamer les adventices. Car cette herbe sauvage supporte moins bien les carences nutritives que les robustes graminées de gazon. Le principe est donc : ne pas fertiliser jusqu’à ce que le lierre terrestre soit mort. Dès qu’il est passé de vie à trépas, faites un apport d’engrais azoté à effet immédiat, pour que votre gazon resplendisse bientôt d’un tout nouvel éclat. Un gazon de haute qualité et bien entretenu est généralement suffisamment robuste pour supporter une cure d’austérité pendant une brève période - à l’inverse du lierre terrestre.

Partager

Inscription à la newsletter

Restez informés

Recevez des conseils d’entretien saisonniers et des inspirations concernant le jardin, le gazon, les plantes, la décoration et bien davantage dans notre newsletter.

 

MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE INSCRIPTION!

 

Vous recevez dès à présent une confirmation électronique. Cliquez sur le lien qu’elle contient pour confirmer votre inscription.

Veuillez saisir votre adresse mail.

Veuillez confirmer votre accord en cochant la case.

compo image

COMPO. De belles plantes, tout simplement.

Peu importe que l’on ait deux mains gauches ou la main verte: ensemble pour une qualité de vie plus verte.

Suivez COMPO sur:

En savoir plus sur COMPO