Distributeurs à proximité
compo image

Thermes de recherche fréquents

Distributeurs à proximité
compo image
  1. COMPO
  2. Conseil
  3. Entretien des plantes
  4. Jardin et plantes
  5. Entretien du jardin
  6. Des plantes vivaces pour un massif d’automne coloré

Entrée en scène des vivaces d’automne

Des plantes vivaces pour un massif d’automne coloré

Lorsque l’automne frappe à la porte, ce n’est en aucun cas une raison pour prendre congé des massifs fleuris ! car à l’automne quelques fleurs égaient encore notre quotidien par leur superbe floraison. Nous vous présentons une sélection de nos dix vivaces d’automne préférées pour un début d’automne haut en couleur !

compo image

Fleurs d’automne multicolores

Quelles vivaces conviennent à un massif d’automne ?

1. Vivaces fleuries d’automne

Tandis que les fleurs d’été prennent progressivement congé, les vivaces d’automne telles les anémones du Japon, les rudbeckias, les orpins ou les chrysanthèmes des jardins font leur entrée en scène. La durée de floraison des vivaces d’automne classiques commence la plupart du temps en fin d’été et se termine selon la météo et l’espèce au cours de l’automne. Les vivaces fleuries sont la principale source d’attraction des massifs d’automne et conviennent remarquablement comme plantes-phares.

2. Vivaces à longue floraison

Il existe par ailleurs des fleurs qui nous gratifient de leur splendeur dès l’été et qui se distinguent en même temps par leur longue floraison. Le géranium « Rozanne » par exemple fleurit de juin jusqu’à novembre. Les fleurs à longue floraison conviennent bien à un massif d’automne et selon l’espèce peuvent servir de plantes phares ou de plantes d’accompagnement.  

3. Vivaces persistantes à feuillage ornemental

ces vivaces fleuries se marient particulièrement bien aux graminées ornementales ou à d’autres plantes à feuillage ornemental persistantes telles qu’hostas, bugles rampantes ou heuchères. Les heuchères, également connues sous le nom de désespoir du peintre, sont particulièrement séduisantes avec leurs feuillages de différentes couleurs, rouge, orange ou lilas foncé, et qui en fait donc les parfaites plantes d’accompagnement des vivaces d’automne les plus diverses.

Période de plantation des vivaces

Quand peut-on planter les vivaces d’automne ?

Si vous souhaitez fleurir votre jardin avec des vivaces d’automne ou créer un petit parterre avec différentes plantes rustiques, les mois d’août et septembre sont en règle générale le meilleur moment pour planter. Si l’automne est chaud et estival, il est encore possible de planter les vivaces en octobre. Il ne faut néanmoins pas attendre trop longtemps, car les premières fortes gelées peuvent survenir dès novembre. Une telle offensive hivernale inattendue peut malheureusement endommager fortement les vivaces fraîchement plantées, en dépit de leur rusticité. Laissez à vos plantes par conséquent suffisamment de temps pour s’enraciner et prendre des forces avant les frimas.

Quelles vivaces fleurissent à l’automne ?

10 vivaces rustiques pour l’automne

Nous vous présentons ci-après 10 vivaces à fleurs, parfaites pour un massif d’automne !

compo image

Pour du soleil à l’automne

1. Rudbeckia jaune

Avec ses lumineuses fleurs jaunes, le rudbeckia (Rudbeckia fulgida var. sullivantii) est un incontournable des massifs d’automne. Les fleurs jaune d’or sont un garant de bonne humeur au jardin d’août à octobre et attirent de nombreux insectes tels qu’abeilles ou papillons. Le rudbeckia prospère particulièrement bien à exposition chaude et ensoleillée, dans une terre humifère et normalement humide.

compo image

Plante d’accompagnement idéale de vivaces

2. Grands orpins

Les grands orpins (Sedum telephium) se déclinent en différentes couleurs et formes. Alors que quelques variétés n’atteignent que 30 cm de haut et sont donc à réserver aux petits massifs de vivaces, d’autres peuvent mesurer jusqu’à 70 cm de haut. Selon la variété, les grands orpins séduisent d’août à octobre par leur diversité de délicates fleurs roses, blanches ou rouges, dont les nutriments qu’elles renferment agissent comme de véritables aimants pour toutes sortes d’auxiliaires. Comme les grands orpins s’accommodent relativement bien de la sécheresse et du soleil, évitez de les planter à mi-ombre dans le jardin, mais réservez-les plutôt à une rocaille ensoleillée.

Plus d’informations sur l’orpin dans cet article.
compo image

Un massif d’automne coloré

3. Anémone du Japon

Avec leurs grandes fleurs roses et blanches, les anémones du Japon (Anemone hupehensis var. Japonica) si plébiscitées enchantent leurs admirateurs/trices d’août à octobre. À l’inverse des orpins, elles se plaisent à exposition ombragée et dans un sol plutôt humide à modérément humide. En plus des exemplaires de grande taille proliférant volontiers, il existe aussi de petites anémones du Japon à port compact. Ainsi l’anémone à floraison fuchsia « Fantasy Red Riding Hood » ou « Fantasy Cinderella » à floraison rose n’excède pas 50 cm, raison pour laquelle elles conviennent aussi aux petits massifs d’automne.

Plus d’informations sur l’anémone
compo image

Rêve d’automne

4. Asters de Virginie

Les asters de Virginie (Aster novi-belgii, Symphyotrichum novi-belgii) font partie des fleurs d’automne préférées en massif. Ces vivaces rustiques, portant également le nom d’asters des jardins ou d’épinards de la mer, séduisent par leurs fleurs stellaires se déclinant en violet, rouge et rose. Elles apprécient les expositions ensoleillées, un sol riche, frais et argileux. Elles peuvent mesurer jusqu’à 150 cm de haut et apportent des touches de gaieté jusqu’en novembre. Pour les massifs de dimensions plus modestes, il est préférable de choisir les asters nains (Aster dumosus-Hybr.) ne mesurant que de 15 à 50 cm, et qui génétiquement sont quasiment identiques.

compo image

Les petits magiciens

5. Asters fausse bruyère

Outre les asters de Virginie, il existe aussi les asters fausse bruyère (Aster ericoides), connus aussi sous le nom d’asters de bruyère blanche, et dont les petites fleurs violettes à blanches sont littéralement magiques. Les fleurs ne mesurent guère plus de dix centimètres et sont une source de nutriments importante de septembre à novembre pour de nombreux auxiliaires. La plante apprécie les expositions ensoleillées et un sol humifère et riche. À l’inverse des petits asters nains, les asters fausse bruyère ont un port buissonnant et peuvent mesurer près d’un mètre, raison pour laquelle il faut leur prévoir un peu de place.

compo image

Des fleurs jusqu’en décembre

6. Chrysanthème de jardin

Avec leur diversité de rêve, les chrysanthèmes à grandes fleurs (Chrysanthemum x grandiflorum-Hybriden), fréquemment appelés chrysanthèmes des fleuristes, nous enchantent à l’automne et en hiver. Certaines variétés peuvent atteindre jusqu’à 120 cm et les plus petites d’entre elles ne mesurent qu’un demi-mètre. Quelques chrysanthèmes à grandes fleurs fleurissent déjà en août, d’autres à partir d’octobre jusqu’aux premières gelées. Certaines vivaces rustiques nous enchantent avec leurs fleurs doubles, tandis que d’autres sont littéralement magiques avec leurs fleurs stellaires simples. Du point de vue des couleurs, elles occupent un large spectre allant du blanc au rose en passant par le jaune et le rouge. Elles se distinguent à l’automne par leur joli feuillage coloré. Si vous souhaitez choyer vos chrysanthèmes à grandes fleurs, offrez-leur un sol perméable, calcaire et riche à exposition chaude et ensoleillée.

Plus d’informations sur l’orpin dans cet article.
compo image

Floribondité indomptable

7. Géranium rustique

Le géranium n’est pas une vivace classique d’automne, mais une vivace à floraison particulièrement longue. La variété « Rozanne » (geranium-hybride) nous enchante par sa longue floraison : de juin jusqu’aux premières gelées de novembre, il produit sans interruption de nouvelles fleurs violettes, qui attirent de nombreuses abeilles. Il est en outre extrêmement facile à entretenir, robuste et peu exigeant. Cette jolie vivace peut être plantée sans problème à exposition mi-ombre ou ensoleillée. En ce qui concerne la nature du sol, le géranium est sans exigence particulière : il pousse aussi bien sur des sols plutôt humides que plus secs. En raison de la rapidité de sa croissance, il n’est pas seulement un bel accompagnement des massifs de vivaces, mais aussi un remarquable couvre-sol. 

compo image

Moments ensoleillés

8. Hélianthe vivace

L'hélianthe vivace (Helianthus decapetalus) – à ne pas confondre avec le tournesol annuel – fait également partie des vivaces rustiques, se distinguant par une floraison particulièrement longue : ses fleurs jaunes rayonnantes apportent le soleil au jardin durant tout l’été jusqu’à l’automne. Les abeilles apprécient énormément son délicieux nectar. Les hélianthes vivaces se plaisent à exposition ensoleillée, elles n’ont pas de grandes exigences en matière de sol, toutefois elles apprécient un sol riche et ne dédaignent pas les sols calcaires. Comme selon les variétés, elles peuvent mesurer jusqu’à 180 cm, un support ou un tuteur peut s’avérer utile pour que la fleur ne se plie pas sous l’effet du vent.

compo image

Les multitalents du jardin

9. Achillée millefeuilles

L’achillée millefeuilles (Achillea millefolium) est également une plante à longue floraison des massifs de vivaces : de juin à octobre, cette plante indigène fait le régal de nombreux auxiliaires par la multitude de ses petites fleurs blanches la plupart du temps. Il existe aussi des achillées millefeuilles se déclinant dans d’autres coloris. Ainsi les variétés « Paprika » et « Petra » ont des fleurs rouges ; la variété « Wesersandstein » nous enchante par ses fleurs rose clair et « Credo » nous offre des fleurs jaune clair.  
Cette vivace rustique poussent fréquemment sur les sols humifères. Elle peut, selon la nature du sol, mesurer de 15 à 60 cm : plantée sur sol riche, elle sera plus haute que sur sol pauvre. L’achillée millefeuilles pourra être utilisée au choix en solitaire, en jachère fleurie ou en massif de vivaces estival et automnal.

compo image

L’hiver approche

10. Rose de Noël

La rose de Noël (Helleborus niger) est une autre belle vivace qui trouvera sa place dans un massif d’automne. Cette jolie vivace d’hiver ouvre ses élégantes fleurs blanches dès la période de l’avent. Elle crée ainsi une transition fluide entre les vivaces d’automne colorées et la période d’hiver où tout se dénude progressivement. La rose de Noël apprécie en hiver un emplacement ensoleillé, alors qu’elle supporte mal les rayons directs du soleil d’été. Un emplacement sous un arbre à feuilles caduques est donc particulièrement adapté, elle profitera de son ombre durant l’été et du soleil dès que celui-ci perdra ses feuilles. Par ailleurs, un sol perméable et riche est conseillé.

Plus d’informations sur l’orpin dans cet article.

Outre ces dix fleurs d’automne, vous pouvez agrémenter votre massif d’automne avec de nombreuses autres vivaces : nous apprécions par exemple les fleurs du gaura ou du rudbeckia pourpre jusqu’en septembre ; Les coréopsis à grandes fleurs, les asters de Stokes, la renouée ornementale et les heliopsis nous enchantent jusqu’en octobre avec leurs merveilleuses fleurs. Laissez-vous inspirer par la diversité des plantes et créez votre massif de vivaces personnalisé pour l’automne !

Partager

Inscription à la newsletter

Restez informés

Recevez des conseils d’entretien saisonniers et des inspirations concernant le jardin, le gazon, les plantes, la décoration et bien davantage dans notre newsletter.

 

MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE INSCRIPTION!

 

Vous recevez dès à présent une confirmation électronique. Cliquez sur le lien qu’elle contient pour confirmer votre inscription.

Veuillez saisir votre adresse mail.

Veuillez confirmer votre accord en cochant la case.

compo image

COMPO. De belles plantes, tout simplement.

Peu importe que l’on ait deux mains gauches ou la main verte: ensemble pour une qualité de vie plus verte.

Suivez COMPO sur:

En savoir plus sur COMPO