Distributeurs à proximité
compo image

Thermes de recherche fréquents

Distributeurs à proximité
compo image

Aménagement : un petit coin de terre pour les chiens

Nous ne sommes pas les seuls à apprécier un petit coin d’herbe au seuil de notre porte, nos amis à quatre pattes y passent souvent une bonne partie de leur temps : renifler les odeurs étrangères, pourchasser avec entrain les oiseaux ou se reposer à l’ombre d’un pommier après une longue promenade dominicale. Cependant combien concevoir un jardin où les chiens se sentent particulièrement bien et s’abstiennent en même temps de creuser le massif de fleurs fraîchement planté ?

compo image

Une surface pour faire des cavalcades

Une grande surface de gazon s’impose pour que le chien puisse s’ébattre un peu. Une surface plus grande où le chien peut parcourir quelques mètres est préférable pour jouer au frisbee ou aller chercher le bâton. Vous pouvez aussi utiliser cet espace pour créer un petit parcours d’obstacles à réaliser avec le chien. Un autre jeu amusant est la recherche de nourriture, durant lequel le chien peut entraîner son flair tout en courant. Afin que le gazon endure les activités sportives, il est conseillé de choisir un robuste gazon de jeu et de sport pérenne.

compo image

Les chemins dérobés et les coins à creuser complètent le paradis canin

Parallèlement à une surface de jeu proprement dite, les sentiers dérobés ou les petits coins à creuser sont également de fantastiques possibilités d’offrir un peu de distractions à son chien, surtout s’il passe un peu de temps tout seul dans le jardin. En règle générale le fond du jardin, c’est-à-dire la partie plus éloignée de la terrasse, est tout à fait approprié. L’avantage est en outre que le coin à creuser n’est pas directement visible depuis la terrasse, car il n’est pas à proprement parler esthétique. Pour de nombreux excavateurs canins, des coins de jardin retournés à ciel ouvert, sont en effet un véritable paradis et leur permettent d’enfouir leurs petits trésors, comme un os.

En outre cette mine à ciel ouvert peut permettre d’épargner vos massifs de fleurs. Si toutefois votre chien s’adonne avec entrain à certains travaux de jardinage, une plantation la plus dense possible peut s’avérer utile. De même si, après plantation, vous répartissez des pierres sur les surfaces encore libres, vous réduirez l’aspect inoccupé du terrain, qui constitue pour votre chien une véritable invitation à creuser. Au lieu d’un potager au ras du sol, optez pour des carrés potagers, pour que votre chien ne déterre pas les tomates fraîchement plantées.

Pour créer de petits chemins dérobés, vous pouvez planter plusieurs arbustes odorants ou baccifères. Espacez-les suffisamment afin qu’ils puissent s’épanouir sans problème et que le chien puisse se faufiler entre eux. À la longue, il créera ses propres sentiers de traverse ou cherchera ses « cachettes secrètes » où il pourra se retirer, fureter ou grignoter les framboises tombées au sol. Les arbres de belle taille tels qu’érables, châtaigniers ou pommiers complètent cette oasis canine et dispensent une ombre bienfaisante durant les chaudes journées d’été.

compo image

Un peu d’intimité, s’il vous plaît !

De plus, le chien doit disposer d’un abri contre la pluie où il pourra se réfugier à tout moment. Vous pouvez également acheter une niche ou en construire une vous-même.

La niche doit offrir suffisamment de place au chien pour qu’il puisse s’y retourner et s’y étendre. Toutefois, elle ne doit pas être surdimensionnée. Car la température corporelle du chien doit suffire normalement à garder l’intérieur de la niche au chaud lorsqu’il fait froid dehors. Si tel n’est pas le cas, la niche doit pouvoir être chauffée.

Conseil : pour prévenir les tâches d’urine sur le gazon, un petit trou de sable au fond du jardin, escamoté des regards par des arbustes ou des arbres par exemple, constitue les w.c. canins idéaux.

La sécurité avant tout !

Il faut impérativement éviter de laisser traîner des outils de jardin ou des câbles qui peuvent s’avérer être de véritables chausse-trappes. Généralement, un râteau ou une tronçonneuse n’ont rien à faire dans le jardin lorsqu’ils ne servent pas. Pour les propriétaires de chiens (ainsi que d’autres animaux ou pour les parents), la règle suivante s’applique particulièrement : tous les outils de jardin doivent être rangés en lieu sûr après usage dans un lieu inaccessible aux animaux (et aux enfants). Il peut s’agir d’une cabane, d’un garage ou d’une cave fermant à clef. Les engrais, produits phytosanitaires ou désherbants doivent toujours être conservés en lieu sûr et inaccessible.

Gazon fraîchement fertilisé - à quoi faut-il faire attention ?

En principe, les granulés d’engrais, qu’ils soient minéraux ou organiques, doivent être lessivés dans le sol par de multiples arrosages. En cas d’utilisation d’un engrais gazon minéral, il ne faut laisser les chats ou chiens revenir sur le gazon que lorsque les granulés sont dissouts au deuxième ou troisième arrosage. L’engrais gazon COMPO Bio constitue une exception, car après un arrosage généreux et en profondeur, les chiens et les chats peuvent réinvestir les lieux. À l’inverse, il ne faut pas permettre aux herbivores, tels que cochons d’Inde ou lapins, de circuler sur le gazon, tant que les granulés de l’engrais organique BIO Natur ne sont pas complètement décomposés après cet arrosage. Ces herbivores affamés ont en effet le museau très près du sol et peuvent absorber incidemment l’engrais pendant leurs agapes.

compo image

Existe-t-il des plantes toxiques pour les chiens ?

Il existe malheureusement aussi des plantes toxiques, voire mortelles pour les chiens. Il convient alors de les clôturer dans votre jardin ou de les supprimer.

Par exemple, les chiens ne tolèrent pas les tomates vertes. Au lieu de les cultiver dans un bac bien accessible sur la terrasse, il est conseillé de les clôturer, de les cultiver en carré potager ou sous une serre fermant à clef.
En règle générale, il y a toutefois une multitude de plantes, telles que les capucines, le basilic, les soucis, les marguerites, le nepeta ou la lavande, qui sont inoffensives et donc bien adaptées à un jardin accueillant pour les chiens. Le problème se pose lorsqu’un chien mange de trop grandes quantités d’une plante, car même si elle est inoffensive, cette in(di)gestion peut provoquer diarrhées ou vomissements. Surveillez bien votre chien et ne le laissez pas tout seul jouer dans le jardin, surtout s’il s’agit d’un chiot curieux.

Il faut renoncer par principe à quelques plantes telles que l’aconit Napel ou l’if dont le contact rapproché peut s’avérer mortel. Nous vous donnons ici un aperçu des plantes toxiques à éviter dans un jardin accueillant des chiens :

  • Narcisse des poètes
  • Amaryllis
  • Berce
  • Aconit Napel
  • Buis
  • Anémone sylvie
  • Chrysanthème
  • Bois joli
  • If
  • Brugmansia
  • Digitale
  • Colchique d’automne
  • Petite ciguë
  • laurier cerise
  • Lys
  • Muguet de mai
  • Laurier-rose
  • Rhododendron
  • Pied d’alouette
  • Datura
  • Ilex
  • Thuya
  • Belladone
  • Cèdre

Les plantes d’intérieur telles que dieffenbachia, arum blanc, scindapsus, azalée, figuier pleureur ou sansevière doivent être éloignées des chiens. Avant de laisser votre chien livré à lui-même dans le jardin ou chez vous, informez-vous en amont sur les différentes plantes et supprimez toutes celles qui sont toxiques.

Bilan : 5 conseils pour créer un jardin accueillant pour les chiens

  1. Créer un grand gazon robuste pour cavaler

  2. Créer des chemins dérobés avec des arbustes et des arbres

  3. Aménager un coin à creuser

  4. Aménager une zone de repos avec une niche et des toilettes privées

  5. Toujours veiller à la sécurité 

Partager

Inscription à la newsletter

Restez informés

Recevez des conseils d’entretien saisonniers et des inspirations concernant le jardin, le gazon, les plantes, la décoration et bien davantage dans notre newsletter.

 

MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE INSCRIPTION!

 

Vous recevez dès à présent une confirmation électronique. Cliquez sur le lien qu’elle contient pour confirmer votre inscription.

Veuillez saisir votre adresse mail.

Veuillez confirmer votre accord en cochant la case.

compo image

COMPO. De belles plantes, tout simplement.

Peu importe que l’on ait deux mains gauches ou la main verte: ensemble pour une qualité de vie plus verte.

Suivez COMPO sur:

En savoir plus sur COMPO