Distributeurs à proximité
compo image

Thermes de recherche fréquents

Distributeurs à proximité
compo image

Le moins possible

Bien arroser les succulentes

Compte tenu de leur facilité d’entretien, les succulentes sont des plantes d’intérieur très plébiscitées. Elles sont particulièrement douées pour nous faire économiser l’eau. Toutefois, le mythe selon lequel elles ne devraient pas être arrosées ne tient pas, elles en ont besoin régulièrement pour leur croissance. La fréquence dépend ici de leur origine : la plupart des succulentes proviennent de régions sèches comme le Mexique ou l’Afrique du Sud. Elles sont habituées aux pluies rares, mais abondantes, stockent l’eau dans leurs racines et leurs feuilles et surmontent ainsi sans problème de longues phases de sécheresse. Des excès tout comme un manque d’arrosage sur une longue période leur sont nocifs.

compo image

À quelle fréquence faut-il arroser les succulentes ?

Il n’est pas possible de donner une recette toute faite quant à la fréquence d’arrosage des succulentes. La taille de la plante et les facteurs environnementaux tels que l’emplacement et la température déterminent de façon décisive les besoins en eau. Le principe est dans tous les cas « le moins possible », car un excès d’humidité provoque la pourriture racinaire et donc la mort des plantes. Il est préférable d’attendre que la terre soit totalement desséchée avant de les arroser. En règle générale, le délai peut atteindre trois à six semaines, mais tout dépend bien sûr de la taille de la plante. Vous pouvez en outre identifier le besoin hydrique des succulentes à leurs feuilles, car comme elles servent de réservoir d’eau, les plantes à petites feuilles ont des besoins supérieurs aux plantes à grand feuillage. Contrôlez donc régulièrement la terre des plantes exotiques pour évaluer précisément leurs besoins en eau.

Prévenir l’humidité stagnante : bien planter les succulentes

Prescrivez dans tous les cas l’humidité stagnante. Pour minimiser ce risque, prenez quelques précautions dès la plantation : l’eau doit pouvoir s’écouler du pot. Il faut donc impérativement choisir un bac avec des trous de drainage. En outre, la nature du pot influe également sur la soif des plantes. Les pots en terre cuite sont par exemple davantage perméables et respirants, favorisant ainsi l'évaporation, ce qui augmente la fréquence d’arrosage. À l’inverse, les pots en plastique conservent l’humidité plus longtemps. Certes, les arrosages seront plus espacés, mais avec toutefois un risque nettement accru d’humidité stagnante. Il est de plus conseillé d’utiliser un substrat perméable. Un terreau spécial cactus et succulentes est optimal, ainsi qu’un drainage pour prévenir l’humidité stagnante. Déposez pour ce faire quelques éclats de terre cuite ou des graviers au fond du pot avant de les recouvrir de terreau. Si le bac est posé sur une soucoupe ou dans un cache-pot, videz ce dernier après arrosage, pour éviter aux racines sensibles de rester longtemps en contact avec l’eau.

Notre conseil

Si vous avez acheté une succulente directement plantée dans un pot sans drainage, facilitez-vous l’entretien en la transplantant dans un pot perforé, facilitant l’évacuation de l’eau.

compo image

Succulentes — arroser ou brumiser ?

Les succulentes se remarquent surtout à leurs jolies feuilles, disposées par exemple en rosette, qui font de ces petites plantes des points de mire exceptionnels. Comme nombre d’entre elles proviennent de régions désertiques, elles sont habituées à un air très sec. Selon l’espèce, un excès d’eau peut même provoquer le moisissement ou le brunissement des feuilles. Parmi ces dernières figurent notamment l’aloe vera, et les agavacées telles que la sansevière. Il existe des exceptions comme le cactus de Noël, originaire des tropiques, qui requiert une forte hygrométrie, et doit donc être brumisé à l’eau. Dans le doute, n’hésitez pas à l’arroser, mais ciblez la terre et non la plante elle-même. Vos protégées orneront ainsi longtemps votre rebord de fenêtre.

Bien choisir l’eau d’arrosage

En matière d’eau d’arrosage, les succulentes ne sont pas spécifiquement exigeantes et supportent même un peu de calcaire. Néanmoins à l’instar de nombreuses plantes, elles apprécient tout particulièrement l’eau de pluie ou l’eau du robinet déminéralisée, qu’il suffit de faire chauffer ou de laisser décanter quelque temps dans un arrosoir. Ce faisant, non seulement le calcaire se dégrade, mais l’eau se réchauffe à température ambiante, un bienfait de plus pour vos plantes exotiques.

compo image

Arroser les succulentes après le rempotage

Les succulentes sont des plantes à croissance lente et par conséquent ne doivent pas être fréquemment transplantées. Si toutefois il est temps pour elles d’élire un nouveau domicile, stoppez les arrosages pendant une semaine avant le déménagement, pour que la terre soit bien sèche. Il sera alors plus facile de les dépoter sans les blesser. Tassez légèrement la terre dans le nouveau pot et n’arrosez pas, pour lui laisser suffisamment de temps pour s’enraciner dans le substrat. Reprenez les arrosages au bout d’une semaine environ. Durant cet intervalle, les succulentes peuvent s’hydrater directement depuis leur organe de stockage.

Arroser les succulentes en hiver

Durant la saison froide, il est temps de rentrer en dormance hivernale. Les succulentes abaissent leur métabolisme et stoppent leur croissance. Ces petites plantes n’ont donc plus besoin d’autant de soins, que ce soit sous forme d’arrosages ou de nutriments. Dès septembre, espacez encore plus les arrosages par rapport à la phase de croissance. Il est néanmoins important ici de tenir compte de l’espèce de la plante et des conditions environnementales. Les cactus du désert n’ont par exemple pas besoin d’eau durant les mois d’hiver à la différence du cactus de Noël qui fleurit uniquement de novembre à janvier et a donc besoin de plus d’attention de votre part.

La sécheresse de l’air de chauffage pendant la saison froide est un sujet épineux pour toutes les plantes d’intérieur. Si les succulentes sont à proximité d’une source de chaleur, l’eau s’évapore très vite et il faudra les arroser plus souvent. Enfin, la température joue également un rôle décisif dans la fréquence d’arrosage des succulentes en hiver : plus le lieu est frais, moins les plantes exotiques ont besoin d’eau.

Arroser les succulentes en fleur

Les succulentes sont sans conteste un véritable point de mire à l’intérieur. Elles sont toutefois particulièrement belles durant leur floraison, qui selon l’espèce ne dure que quelques heures ou jours. Pour que ces plantes exotiques puissent fleurir, elles ont besoin d’une phase de repos durant laquelle elles sont peu arrosées. Pour la plupart d’entre elles, il s’agit de l’hiver. Dans le meilleur des cas, à la fin de cette période, elles ont formé leurs inflorescences, bien que leur floraison dépende aussi de leur âge : certaines espèces ne fleurissent par exemple qu’au bout de dix ans. Reprenez les arrosages dès que des boutons apparaissent sur les inflorescences. Comme la dépense d’énergie est plus importante durant la floraison, elles ont aussi besoin de plus d’eau durant cette période.

compo image

Succulentes - arroser les rejets et boutures

N’oubliez pas d’arroser régulièrement les boutures ou les rejets de vos succulentes après la plantation. Selon l’espèce et l’emplacement choisi, les petites plantes peuvent nécessiter un léger arrosage quotidien pour permettre un bon développement racinaire. Maintenez de préférence la terre toujours humide pour prévenir le dessèchement des petites racines. Il est également important ici d’éviter l’humidité stagnante. Vous pouvez donc vaporiser la terre au lieu de l’arroser, en prenant soin d’éviter toutefois les feuilles. Espacez les arrosages dès que la plante se sera un peu plus enracinée.

Petites plantes exotiques

Tout sur les succulentes

Découvrez ici tout ce qu’il faut savoir sur les succulentes et quels sont les soins dont ces plantes exotiques ont besoin.

Vers le portrait de plante

Partager

Inscription à la newsletter

Restez informés

Recevez des conseils d’entretien saisonniers et des inspirations concernant le jardin, le gazon, les plantes, la décoration et bien davantage dans notre newsletter.

 

MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE INSCRIPTION!

 

Vous recevez dès à présent une confirmation électronique. Cliquez sur le lien qu’elle contient pour confirmer votre inscription.

Veuillez saisir votre adresse mail.

Veuillez confirmer votre accord en cochant la case.

compo image

COMPO. De belles plantes, tout simplement.

Peu importe que l’on ait deux mains gauches ou la main verte: ensemble pour une qualité de vie plus verte.

Suivez COMPO sur:

En savoir plus sur COMPO