Distributeurs à proximité
compo image

Thermes de recherche fréquents

Distributeurs à proximité

Caractéristiques

Aloe véritable (Aloe vera)

compo image
compo image
compo image

Besoins

Arrosage:
moyen
Lumière:
Soleil
Entretien:
Bas

Caractéristiques

Domaine d'application:
Intérieur, jardin d’hiver
Hauteur de la plante:
Jusqu’à 60 cm
Couleur des fleurs:
Orange, jaune, rouge

planter correctement

Planter l’aloe vera

Comment reconnaître un aloe vera ?

L’aloe véritable, l’aloe vera botanique, fait non seulement partie des plantes grasses les plus connues, mais on  lui attribue également de nombreuses propriétés parmi les plantes médicinales. L’aloe vera était déjà utilisé à des fins thérapeutiques à l'Antiquité. Qu'il s'agisse de traiter des ecchymoses, une constipation, pour soulager des brûlures ou divers problèmes de peau tels que l'acné ou la névrodermite, le gel de l'aloès véritable était, et est encore aujourd'hui, utilisé dans les domaines les plus divers.

Ce qui distingue l’aloe véritable des autres variétés d'aloe est avant tout le goût amer du gel de ses feuilles. Vous pourrez également l'identifier à son apparence si vous savez comment le reconnaître. Avant tout, examinez la tige de la plante : l'aloe vera n'a qu'une courte tige racinaire ou est même complètement dépourvu de tige. Ses feuilles, charnues et lancéolées (c'est-à-dire effilées aux extrémités), présentent un éclat soyeux et peuvent atteindre 40 cm de long et 7 cm de large. Leur couleur est gris-vert et parfois légèrement rougeâtre. Ils poussent également en rosettes denses, avec des dents d'environ 2 mm de long sur les bords. Outre leurs caractéristiques décrites, les fleurs jouent également un rôle dans l'identification du véritable aloe : au printemps, l’aloe vera développe des tiges mesurant jusqu'à 60 cm de long, parsemées de fleurs rouges, jaunes ou orange.

compo image

Quel est l'emplacement idéal pour un aloe vera ?

L’aloe vera est originaire de régions au climat tropical ou subtropical. Par conséquent, si vous recherchez l’emplacement idéal pour cette plante, il est très important de sélectionner un endroit chaud et ensoleillé. Comme l'aloe vera ne peut pas passer l'hiver à l'extérieur dans certaines régions d'Europe, il est préférable de ne pas le planter en terre. L'aloe vera convient plutôt comme plante en pot saisonnière sur le balcon ou la terrasse, ou comme plante d'intérieur. Si l'aloe vera se trouve à l'extérieur, l'emplacement doit impérativement être protégé du vent et de la pluie. Il est également conseillé de veiller à ce que l'aloe vera s'habitue lentement au soleil, sinon ses feuilles deviendront brunes et inesthétiques. En tant que plante d'intérieur, elle apprécie également un endroit chaud et en plein soleil près de la fenêtre, par exemple une fenêtre orientée au sud ou dans une véranda baignée de lumière.

Planter un aloe vera en pot

Après avoir acheté votre aloe vera, vous pouvez commencer par le rempoter dans un pot plus grand dès que possible. Utilisez de préférence un pot large pour permettre aux racines de l'aloe vera de bien se développer. Le pot doit également comporter plusieurs trous de drainage afin que l'excès d'eau puisse s'écouler facilement. L'aloe vera pousse assez rapidement et aime aussi s'étendre, c'est pourquoi un peu d'espace de part et d’autre ne pourra pas faire de mal.

Le bon sol pour la plante en pot

Un sol spécial pour plantes grasses et cactus est particulièrement adapté à la plantation puisque l’aloe véritable préfère un sol léger et bien drainé. La valeur du pH doit se situer dans une plage neutre, c'est-à-dire ni très alcaline ni très acide.

bien entretenir

Entretenir un aloe vera

Comment entretenir correctement mon aloe vera ?

L'entretien de l'aloe véritable est généralement très simple et peut donc également être effectué par des jardiniers amateurs sans grande expérience. Avant tout, il est important que vous fassiez toujours attention aux feuilles de la plante grasse. Si elles poussent vers le haut et sont vertes, alors la plante est en bonne santé et ne court aucun risque. Si l'aloe vera reçoit trop peu de lumière, ses feuilles s'étireront à l'horizontale ou s'accrocheront à la surface de la terre du pot. En revanche, des feuilles fines et qui s’enroulent sur elles-mêmes indiquent un manque d'eau. Les feuilles les plus basses meurent avec le temps, deviennent brunes et très sèches, et doivent donc être coupées régulièrement. 

Fertiliser d’aloe vera : voici comment faire !

Dans l'ensemble facile à entretenir, l'aloe vera n’a besoin que de très peu d'engrais. Pendant sa plus forte période de croissance, de  mai à août, il suffit de lui apporter des nutriments toutes les 6 à 8 semaines. Il est préférable d'utiliser un engrais liquide spécifique pour les plantes grasses et les cactus. En raison de sa consistance liquide, il pourra facilement être dilué dans l'eau. En revanche, pendant les mois d'hiver, la fertilisation doit être totalement évitée. C'est le moment où l'aloe vera se repose pour reprendre des forces au printemps.

compo image

À quelle fréquence faut-il arroser un aloe vera ?

Comme l'aloe vera stocke l'eau dans ses feuilles, vous ne devez arroser la plante que très rarement. Il est préférable d’attendre que le sol soit légèrement sec avant d’arroser la plante. Des feuilles détrempées et brunes, par exemple, sont le signe d'un arrosage excessif. La plante préfèrera être arrosée directement au niveau des racines et non par le haut, au niveau des feuilles. Il faut également veiller à ce que l'eau ne pénètre pas dans la rosette de feuilles de l'aloe vera. L'eau qui s'y accumule pourrait en effet faire pourrir la plante.
Les périodes de sécheresse intermittentes sont moins perturbantes pour cette jolie plante qu'une humidité permanente. Cependant, ses feuilles pourront devenir molles en cas de sécheresse prolongée. Si c’est le cas, vous pouvez raccourcir les intervalles entre les arrosages de votre aloe vera. Il est également important d'éviter l'engorgement, au risque qu’un excès d'eau fasse pourrir les racines.
Petite astuce : étant donné que la plante aime le calcaire, vous pouvez l'arroser sans problème avec l'eau du robinet riche en calcaire.

Entreposer l’aloe vera pour l’hiver

Si l'aloe vera se trouve sur le balcon ou la terrasse en été, il faut savoir que l’automne risque de devenir progressivement trop frais pour cette beauté sensible aux gelées matinales. Il est donc préférable d'entreposer l'aloe vera dans un quartier d'hiver à l’abri du gel, frais et lumineux, à des températures comprises entre 10 et 15 degrés. Par exemple, une véranda lumineuse et fraîche ou une cage d'escalier claire peuvent tout à fait convenir. Les plantes d'aloe vera qui ont passé l'été à l'intérieur devront idéalement être déplacées vers des quartiers plus frais pendant les mois d'hiver. Dans un environnement comme celui-là, la plante pourra en effet entrer à son rythme en période d’hivernage. Pendant les mois d'hiver, l'aloe vera n'a pratiquement pas besoin d'eau ni de nutriments supplémentaires. Cette phase de repos plus fraîche est importante pour la plante afin qu'elle puisse produire des fleurs au printemps. Dès qu'elle forme ses premières fleurs, vous pouvez replacer la plante dans un endroit un peu plus chaud. Elle pourra ainsi s’épanouir dans un endroit ensoleillé, dans la chambre à coucher ou le salon par exemple.

Partager

Inscription à la newsletter

Restez informés

Recevez des conseils d’entretien saisonniers et des inspirations concernant le jardin, le gazon, les plantes, la décoration et bien davantage dans notre newsletter.

 

MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE INSCRIPTION!

 

Vous recevez dès à présent une confirmation électronique. Cliquez sur le lien qu’elle contient pour confirmer votre inscription.

Veuillez saisir votre adresse mail.

Veuillez confirmer votre accord en cochant la case.

compo image

COMPO. De belles plantes, tout simplement.

Peu importe que l’on ait deux mains gauches ou la main verte: ensemble pour une qualité de vie plus verte.

Suivez COMPO sur:

En savoir plus sur COMPO