Distributeurs à proximité
compo image

Thermes de recherche fréquents

Distributeurs à proximité
compo image

Ce qu’il faut savoir pour le semis de légumes

Forcer les légumes

Vous rêvez d’avoir votre propre potager, un carré potager luxuriant ou une récolte de légumes sur votre balcon ? Afin de pouvoir récolter nombre de variétés de légumes différentes en été, quelques plantes doivent être forcées dès le début de l’année, d’autres pouvant par contre être semées directement en place plus tard. Nous vous indiquons ce qu’il faut savoir pour les semis et vous donnons quelques conseils pour bien réussir.

compo image

Le résultat en vaut la peine

Quels légumes doivent être forcés ?

Il faut toujours forcer les plantes lorsque les conditions climatiques en plein air ne sont pas favorables aux semis. Il est donc judicieux d’entreprendre la culture de ces plantes sur un rebord de fenêtre ou sous une serre chauffée. Les graines de la plupart des variétés de légumes ont besoin en effet de températures chaudes et d’humidité régulières pour germer. Les dates de semis et de culture diffèrent selon les variétés de légumes choisies, et peuvent parfois avoir lieu en hiver, sous certaines conditions. D’autres variétés, surtout indigènes, ne doivent pas être forcées, mais peuvent être semées directement en pleine terre. On compte parmi celles-ci les légumes racines tels que les carottes, les radis ou les betteraves rouges. Ils poussent très vite et n’ont pas besoin de températures élevées pour germer. Comme les fruits poussent sous terre, ils sont moins sensibles aux variations de température, comme les tomates. En outre, pour les tomates, aubergines ou concombres, la période de végétation est si longue qu’un semis en pleine terre durant l’été ne serait pas suffisant pour assurer une bonne récolte avant l’arrivée de la saison froide. Reportez-vous à notre calendrier des semis pour une vue d’ensemble des différentes variétés de légumes et de la période de semis correspondante :

Accès au calendrier de semis

compo image
Terreaux & amendements du sol

COMPO SANA Terreau Semis & Bouturage

Terreau spécial pour cultures et semis, herbes aromatiques, bouturages et plantules.

Vers le produit

Quelle est la différence entre les semences à photosensibilité positive et négative ?

On distingue fondamentalement les semences à photosensibilité positive de celles à photosensibilité négative. Comme leur nom le laisse supposer, les semences à photosensibilité positive ont besoin de lumière pour germer et ne seront donc pas recouvertes de terre lors du semis. On les épand au sol et on les tasse un peu. Les semences à photosensibilité négative sont enterrées un peu plus profondément, elles ont besoin d’une couche de terre pour se défaire de leur enveloppe avant d’atteindre la lumière. Tandis qu’une grande partie des semences d’herbes aromatiques font partie des semences à photosensibilité positive, la plupart des variétés de légumes font, elles, partie des semences à photosensibilité négative. Retrouvez ici une vue d’ensemble :

Voici comment réussir la cultureVariétés de légumes par type de germination

À photosensibilité positive

Carottes, laitues, céleris, tomates

À photosensibilité négative

Poivron, piment, concombres, courgettes, aubergines, petits pois, haricots, mâche, potirons, maïs, radis, betteraves rouges

Instructions pour l’autosuffisance

Semis de légumes pas-à-pas

  1. compo image

    1

    Préparation du bac

    Remplissez le plateau ou le pot de culture d’un terreau spécial et tassez-le légèrement. Humidifiez légèrement la terre avec de l’eau.

  2. compo image

    2

    Dépôt des semences

    Répartissez les graines sur le terreau. Les semences à photosensibilité positive sont posées seulement sur le terreau, celles à photosensibilité négative doivent à l’inverse être légèrement enfoncées en terre. En règle générale, on considère que : les graines doivent être enfoncées en terre à une profondeur équivalente au double de leur taille.

  3. compo image

    3

    Recouvrir le bac

    Recouvrez maintenant le bac avec un couvercle et laissez-le à un emplacement chaud et clair. Aérez le bac quotidiennement et humidifiez la terre dès qu’elle commence à sécher. Un vaporisateur est ici idéal pour ne pas noyer les semences.

  4. compo image

    4

    Ôter le couvercle

    Vous pouvez retirer le couvercle dès que les graines ont germé et que les premiers cotylédons sont visibles. Maintenez les plantules humides et veillez impérativement à ce qu’elles aient suffisamment de lumière.

  5. compo image

    5

    Repiquage des plantules (optionnel pour les plateaux de culture)

    Dès que les plantules sont un peu plus robustes et grandes, elles peuvent être repiquées. Pour le repiquage, sortez les plantules les plus robustes du plateau de culture et installez-les dans des godets individuels. Elles auront ainsi plus de place pour pousser, sans concurrence entre elles pour accéder à la lumière. Il faut également maintenir la terre du godet humide.

Mieux répartir les semences fines

Il est souvent très difficile de semer régulièrement des semences fines. Pour ce faire, mélangez-les à du sable siliceux fin et sec et épandez ce mélange.

compo image

Comment fonctionne le semis en pleine terre ?

Si vous semez directement en terre, il est particulièrement important de veiller au bon espacement des plantes, car il ne sera pas possible de les rempoter encore une fois. Comme l’espacement est fonction de la taille et de la croissance racinaire des plantes, reportez-vous en général au verso du sachet de graines pour plus d’informations sur ce sujet. Pour mieux suivre ces instructions, tracez des sillons de 1 à 2 cm de profondeur aux espacements indiqués, dans lesquels vous sèmerez ensuite les graines.

Créer les bonnes conditions de culture

Pas trop tôt

Date

Lumière et chaleur

Emplacement

Terreau de culture pauvre en nutriments

Terreau et engrais

Godets de culture et plateaux

Bac

Partager

Inscription à la newsletter

Restez informés

Recevez des conseils d’entretien saisonniers et des inspirations concernant le jardin, le gazon, les plantes, la décoration et bien davantage dans notre newsletter.

 

MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE INSCRIPTION!

 

Vous recevez dès à présent une confirmation électronique. Cliquez sur le lien qu’elle contient pour confirmer votre inscription.

Veuillez saisir votre adresse mail.

Veuillez confirmer votre accord en cochant la case.

compo image

COMPO. De belles plantes, tout simplement.

Peu importe que l’on ait deux mains gauches ou la main verte: ensemble pour une qualité de vie plus verte.

Suivez COMPO sur:

En savoir plus sur COMPO