Distributeurs à proximité
compo image

Thermes de recherche fréquents

Distributeurs à proximité
compo image

Conseils de lutte et de prévention

Supprimer le trèfle dans le gazon

Ceux qui souhaitent profiter d’un gazon sain, vigoureux et d’un vert profond, sautent rarement de joie à la vue du trèfle. Car même si les trèfles à quatre feuilles sont réputés être des porte-bonheur, la prolifération du trèfle dans le gazon témoigne plutôt d’une carence de celui-ci. Découvrez les origines de celle-ci et comment supprimer le trèfle du gazon.

compo image

Pourquoi est-il judicieux de supprimer le trèfle dans le gazon ?

Trèfle blanc, oxalis pourpre ou lotier corniculé - les adeptes de pelouse verte et dense feront montre d’un enthousiasme très limité à la vue de trèfle dans le gazon. Ceci est dû au fait que le trèfle étouffe peu à peu le gazon et donc relègue bien vite aux oubliettes le rêve d’un gazon dense et d’un vert profond.

Car une fois que le trèfle a colonisé le gazon, il ravit avec ses grandes feuilles non seulement la lumière nécessaire à la croissance des graminées de gazon, mais se propage extrêmement vite par ses stolons et à peine a-t-on le temps de s’en rendre compte, que le tapis vert s’est métamorphosé en prairie de trèfle. Le trèfle blanc se propage particulièrement bien sous nos latitudes et ses fleurs sphériques blanches causent bien des tracas de mai à octobre.

Si toutefois on connaît les raisons de la propagation assez échevelée du trèfle dans le gazon, il est alors facile d’en déduire les mesures préventives, mais aussi curatives.

Conseil : comment supprimer le trèfle dans le gazon ?

Si vous souhaitez supprimer le trèfle du gazon, cinq méthodes et moyens sont à votre disposition, selon l’état.

Supprimer le trèfle dans le gazon - voici comment faire !

  1. 1

    Arracher le trèfle

    En cas de quelques mauvaises herbes, utilisez un désherbeur pour les enlever. N’arrachez pas le trèfle à la main, car les racines restent en terre la plupart du temps, favorisant ainsi une repousse rapide. Prenez plutôt un peu de temps, pour supprimer le trèfle en profondeur afin de ne pas être très vite confronté au même problème.

  2. 2

    Scarifier le gazon

    Si de grandes surfaces de gazon sont déjà envahies de trèfle, il est intéressant de saisir le problème à la racine, au sens propre du terme, en scarifiant le gazon. Un scarificateur à main suffit pour les petits îlots d’adventices. Appliquez cette méthode de préférence en début d’automne, lorsque le sol est encore chaud et humide. Mais vous pouvez aussi procéder ainsi au printemps s’il fait chaud depuis un moment. La scarification ouvre le sol en passages croisés, et fait parvenir de l’oxygène frais dans la terre permettant d’extraire le trèfle avec ses stolons. Le trèfle arraché peut être mis au compost. Il faut ensuite procéder à un réensemencement sur la zone scarifiée. Choisissez de préférence des semences de gazon résistantes et à germination rapide, afin que de nouvelles adventices ne s’emparent de l’occasion pour coloniser les endroits dégarnis. Un engrais longue durée permet en outre un bon début de croissance. Après le semis, recouvrez légèrement les graines d’un peu de terre - environ 5 millimètres - et arrosez généreusement. Arrosez régulièrement jusqu’à la germination pour maintenir le sol constamment humide.

  3. 3

    Retourner la surface de gazon concernée

    Si vous n’avez pas de scarificateur ou si le trèfle n’a colonisé jusqu’alors qu’une surface bien délimitée, une bonne bêche peut s’avérer utile. Elle vous permettra de retourner rapidement la surface de gazon concernée. Remplissez alors de terreau frais spécial gazon les excavations créées et tassez fortement. Puis semez-y un gazon de haute qualité et à germination rapide. Une fois les graines recouvertes d’une mince couche de terre, arrosez-les généreusement et veillez à ce que le sol reste constamment humide jusqu’à l’apparition des premières plantules.

  4. 4

    Efficace contre le trèfle dans le gazon : désherbant pour gazon

    Si pour lutter contre le trèfle, vous ne souhaitez pas attendre deux à trois mois avant d’obtenir de beaux résultats, il est aussi possible d’utiliser un herbicide spécial gazon. Ces désherbants attaquent directement le trèfle — sans abîmer les graminées de gazon. Il est alors possible d’enlever le trèfle sans dommage. Il est important de respecter le moment idéal d’application lors de l’emploi de désherbants. Le temps doit être doux et sans vent. Les températures optimales doivent être comprises entre 15 et 20 °C. N’épandez pas l’herbicide si le soleil brille ou si la pluie est annoncée dans les heures suivantes. Un ciel légèrement couvert et un temps sec et doux sont préférables. Le sol doit être chaud et le gazon sec. La dernière fertilisation doit remonter à deux semaines et la dernière tonte à cinq jours. Par ailleurs, portez un équipement de protection adéquat tel que gants, bottes en caoutchouc et vêtement couvrant le corps lorsque vous épandez l’herbicide.

Les bons soins du gazon : que manque-t-il au gazon lorsque le trèfle pousse ?

Le trèfle peut indiquer un manque d’eau ou de nutriments. Si le sol est par exemple trop pauvre en nutriments dont a besoin le gazon pour une croissance saine et vigoureuse, on parle alors de carences nutritionnelles. Le trèfle blanc, l’oxalis et le lotier corniculé apprécient à l’inverse des sols pauvres.

Par ailleurs, le trèfle produit d’une certaine façon son propre azote : de nombreux petits rhizobiums avec lesquels le trèfle vit en symbiose, lui apportent suffisamment d’azote, de sorte qu’il n’a pas besoin d’un amendement supplémentaire pour pousser, contrairement au gazon.

compo image

Les mois d’été chauds et secs affaiblissent le gazon, permettant ainsi au trèfle de se propager. Car de nombreuses variétés de trèfles prospèrent nettement mieux par sécheresse que les graminées de gazon. Si vous habitez dans une région où les précipitations sont faibles ou si vous souhaitez économiser les arrosages, il est conseillé d’épandre une variété de gazon spéciale.

Un mélange de semences gazon pour terrains secs comprend, par exemple, des variétés de graminées à racines profondes, qui peuvent atteindre les couches d’eau profondes dans le sol, sont donc moins menacées par la chaleur et la sécheresse et par conséquent peuvent mieux concurrencer le trèfle.

Comment prévenir l’apparition de trèfle dans le gazon ? – 5 mesures préventives !

Par principe, il faut savoir que la suppression à long terme du trèfle ne peut réussir que si l’on s’attaque aux causes. Si votre gazon souffre par exemple de la sécheresse ou d’un manque de nutriments ou est fréquemment mal tondu, le trèfle et les autres adventices ont alors la part belle. En revanche, le trèfle n’a quasiment aucune chance sur un gazon vigoureux, dense et résistant. Le bon entretien est donc une base incontournable pour prévenir l’apparition du trèfle.

 

Premièrement

Aérer et sabler le sol

Les graminées de gazon aiment les sols meubles et perméables, et apprécient un apport d’oxygène frais de temps à autre. Par conséquent, l’aération et le sablage figurent parmi les mesures d’entretien. Pour l’aération, utilisez par exemple une fourche à bêcher ou un aérateur de pelouse spécial pour créer de nombreux petits trous dans le gazon qui permettront d’oxygéner ses racines. Vous pouvez aussi utiliser des patins-aérateurs spéciaux pour apporter de l’air plus frais dans les couches supérieures du sol. Cette aération permet aux graminées de gazon de respirer à nouveau et de fortifier leur croissance. Enfin, l’apport de sable siliceux permet de conserver un sol meuble et bien drainé.

compo image

Deuxièmement

Fertiliser régulièrement

Les graminées de gazon ont besoin de nutriments pour pousser et prospérer. À l’inverse du trèfle, elles redoutent les sols pauvres et ne peuvent pas non plus produire leur propre azote. Elles ont donc besoin d’apports de nutriments supplémentaires.

La première fertilisation peut être effectuée après les intempéries hivernales entre mi-mars et mi-avril. Utilisez de préférence un engrais gazon longue durée également efficace à basse température au printemps et qui délivre au gazon pendant quatre mois les nutriments essentiels. Pour activer aussi les microorganismes du sol, un activateur de sol s’avère judicieux. Il permet d’améliorer la fertilité du sol et de stimuler sa croissance. Durant l’été, le gazon a également besoin d’apports réguliers de nutriments. En fin d’automne, épandez un engrais longue durée enrichi en potassium pour améliorer la rusticité du gazon.

Quel type d’engrais utiliser lorsqu’il y a trop de trèfle dans le gazon ?

Un engrais liquide tel que le COMPO Progazon s’avère particulièrement utile. Il cible précisément les graminées de gazon pour leur apporter les nutriments essentiels. Car un gazon sain peut se défendre contre la mousse et les adventices. Selon les besoins, épandez l’engrais par pulvérisation en cours de saison.

Pour les engrais à la chaux, tenez compte du type de trèfle. En effet, la chaux permet de lutter contre l’oxalis qui affectionne les sols acides et faiblement calcaires, à l’inverse du trèfle blanc qui apprécie un apport de calcaire dans le sol. Il faut en outre un peu de patience pour supprimer l’oxalis à l’aide de chaux, car deux années peuvent s’avérer nécessaires pour que le gazon en soit totalement débarrassé.

compo image

Troisièmement

Arroser correctement

Les longues périodes de sécheresse estivale mettent particulièrement à mal le gazon. Un arrosage régulier et abondant constitue l’alpha et l’oméga contre la mainmise du trèfle sur le gazon. Vous pouvez aussi utiliser des semences spéciales gazon sec pour effectuer un sursemis au printemps et à l’automne. Ces graminées à racines profondes peuvent accéder aux couches d’eau profondes dans le sol. Elles permettent ainsi de mieux surmonter de brèves périodes de sécheresse. Mais sans arrosage, même des semences pour gazon sec ne passent pas l’été si celui-ci est caniculaire. Ce qui signifie qu’il faut continuer de brancher les arroseurs ou utiliser le tuyau, ne serait-ce que de temps à autre.

Quatrièmement

Tondre : pas en dessous de 4 centimètres

La tonte joue aussi un rôle important en matière de prévention. Le gazon ne doit pas être trop long, mais pas trop court non plus. Lorsque le gazon est tondu très à ras, beaucoup de lumière parvient jusqu’au sol où se trouvent éventuellement des graines d’adventices qui utilisent cette lumière pour germer. En outre de nombreuses variétés de gazon ne sont pas compatibles avec une tonte rase alors que le trèfle, lui, l’est. Notre conseil est donc : tondez simplement le gazon à quatre à cinq centimètres, lorsqu’il a atteint environ six à sept centimètres.

Si après vos congés, le gazon est monté en graine, ne commettez pas l’erreur de le tondre à quatre centimètres. La règle générale est ici de ne pas couper le gazon de plus d’un tiers, au risque de l’affaiblir fortement. Il est préférable de tondre plus fréquemment et donc moins ras ! Il est important de veiller à ce que les lames soient aiguisées pour obtenir une surface lisse et régulière. Il faut également (faire) réviser régulièrement la tondeuse.

compo image

Cinquièmement

Utiliser des semences de gazon de haute qualité

Ainsi que nous l’avons déjà mentionné, il existe certaines semences de gazon particulièrement résistantes. Dans ce cas, si vous souhaitez avoir un beau gazon bien vert, il est important de choisir des graminées de haute qualité, formant un tapis herbacé bien dense, où le trèfle n’a alors quasiment plus aucune chance de s’incruster. Veillez donc à semer des semences de haute qualité.

La raison pour laquelle certains mélanges de gazon sont nettement plus abordables financièrement, réside souvent dans le fait qu’elles contiennent plus de graminées fourragères. Ces semences sont certes meilleur marché que les graminées de haute qualité, spécialement sélectionnées, mais malheureusement elles sont conçues non pour leur durée de vie, mais pour la rapidité de leur croissance. Ainsi elles montent en graines rapidement, mais ne forment pas de tapis herbacé dense et sont moins robustes et résistantes, de sorte qu’en quelques années la pelouse est envahie de trèfle et d’autres adventices. Les brins de ces graminées sont en outre souvent durs, ôtant ainsi le plaisir de marcher pieds nus dans l’herbe.

 

Partager

Inscription à la newsletter

Restez informés

Recevez des conseils d’entretien saisonniers et des inspirations concernant le jardin, le gazon, les plantes, la décoration et bien davantage dans notre newsletter.

 

MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE INSCRIPTION!

 

Vous recevez dès à présent une confirmation électronique. Cliquez sur le lien qu’elle contient pour confirmer votre inscription.

Veuillez saisir votre adresse mail.

Veuillez confirmer votre accord en cochant la case.

compo image

COMPO. De belles plantes, tout simplement.

Peu importe que l’on ait deux mains gauches ou la main verte: ensemble pour une qualité de vie plus verte.

Suivez COMPO sur:

En savoir plus sur COMPO