Distributeurs à proximité
compo image

Thermes de recherche fréquents

Distributeurs à proximité
compo image

Insectes dans l’arbre de Noël : 1001 pattes

Pour la plupart d’entre nous, un sapin richement décoré fait partie du plaisir de Noël. Toutefois au réveillon, l’effervescence ne se cantonne pas qu’en dessous du sapin - ouverture des cadeaux, cris de joie, et engloutissement des pères Noël en chocolat - mais une véritable ambiance festive bat aussi son plein entre les rameaux : nombre d’insectes différents se sentent en effet à leur aise dans le sapin de Noël. Pourtant, il n’y aucune raison de paniquer ! la majorité de ces hôtes indésirables est inoffensive et il est facile de s’en débarrasser. Nous vous montrons ici comment faire.

compo image

Jusqu’à 25 000 insectes vivent dans un arbre de Noël

Inviter un arbre de Noël dans nos quatre murs est aussi une porte grand ouverte à de nombreux insectes. Une étude de l’Université de Bergen a démontré qu’un arbre de Noël pouvait héberger jusqu’à 25 000 insectes. Vous n’en remarquerez probablement pas la plupart -  ils vivent à l’intérieur de l’arbre et sont si petits qu’on peut à peine les distinguer à l’œil nu. Les colonies d’insectes sont particulièrement élevées dans les monocultures, comme celle des plantations d’arbres de Noël.

Ces insectes sont particulièrement à leur aise dans un sapin

Les petites bêtes les plus diverses vivent dans l’arbre de Noël. Commençons par les pucerons. Les lachnidés font partie du groupe des pucerons. Ils vivent surtout sur les sapins et les pins, mais également sur d’autres conifères. En raison de leur taille et de leur couleur, ces insectes marron à noirs sont souvent confondus avec des coléoptères. Les chermès des rameaux de sapin, ceux du tronc du sapin et les cochenilles farineuses ont une prédilection pour les sapins de Nordmann vert foncé et qui sentent la résine. Tandis que l’on repère les chermès des rameaux de sapin à leur couleur noire et à leurs trois bandes dorsales, le chermès du tronc du sapin est de couleur rouge-noire. Les cochenilles farineuses en revanche ont certaines caractéristiques visuelles : elles sont enveloppées d’une couche cireuse blanche. Ces insectes ont néanmoins quelque chose en commun : ils sucent la sève riche en énergie des arbres et l’affaiblissent.

En plus des pucerons, le sapin de Noël peut aussi abriter des araignées, des papillons, des tiques et des acariens. Alors que les araignées et les papillons sont des insectes vraiment inoffensifs, il faut se protéger contre les tiques. Pour cette raison, évitez que les jeunes enfants ou les animaux ne séjournent sous le sapin. Le risque d’attraper une tique est toutefois relativement limité. Les tiques sont inoffensives pour le sapin, elles ne s’y réfugient que pour s’abattre ensuite sur une proie. Une fois un sapin de Noël richement orné de guirlandes, boules et étoiles en paille, rien ne s’oppose à ce qu’on vérifie attentivement qu’on n’a pas attrapé une tique. Les acariens, qui sont une sous-classe des arachnides, sont généralement inoffensifs pour l’être humain, mais peuvent parfois déclencher des allergies dans de rares cas.

compo image

Les insectes hivernent dans l’arbre de Noël

Les conifères sont pour de nombreux insectes un lieu d’hibernation idéal. Dehors dans la nature, ils ne gênent personne, malheureusement il en est tout autrement à l’intérieur. La chaleur bienfaisante d’un séjour sort les insectes de leur léthargie hivernale, qui confondent alors les températures intérieures et le début du printemps. Ils se mettent directement en quête de nourriture. Comme ils ne trouvent pas de nourriture ni d’eau chez vous, ils dépérissent la plupart du temps en un temps record. Ceci mis à part, ce sont des insectes qui se nourrissent de l’écorce de l’arbre

Identifier & lutter contre les insectes dans le sapin

Il se peut que votre sapin de Noël invite quelques insectes chez vous. Certes, ces petites bêtes endommagent la plante, mais ne présentent généralement aucun risque pour notre santé. Quelques conseils peuvent néanmoins s’avérer utiles avant de rentrer le sapin de Noël et de le décorer :

  • Secouez dehors l’arbre après l’achat. Généralement les arbres sont suffisamment secoués par les vendeurs, de sorte que les quelques insectes présents sont généralement éliminés avant le chargement.
  • Laissez le sapin durant quelques jours à la cave ou au garage. Il est important que les températures soient supérieures à 8 °C. Les quelques insectes restant dans l’arbre se réveillent et se mettent en quête de nourriture.

Ces conseils s’appliquent également aux petits arbres en pot comme l’épinette blanche, le sapin nain de Corée ou le pin de Norfolk classique.

3 astuces contre la chute des aiguilles des sapins de Noël

Votre joli sapin de Noël ne trône dans le séjour que depuis quelques jours et voilà qu’il commence déjà à perdre ses aiguilles ? Lisez ici les 3 conseils de prévention.

Lire maintenant

Combattre directement les insectes dans l’arbre de Noël

Si en dépit de ces mesures préventives, vous deviez subir une infestation, plusieurs méthodes permettent de se débarrasser des insectes. Si vous n’êtes pas dégoûté, il est possible de recueillir à la main les insectes visibles à l’œil nu. Un spray adapté permet aussi de s’en débarrasser.

Pour tous ceux qui optent pour un arbre de Noël en pot et souhaitent minimiser les risques d’infestation, il est toujours possible de traiter l’arbre de Noël avec un produit phytosanitaire bio en spray. Il existe également des pulvérisateurs prêts à l’emploi qui sont efficaces contre les cochenilles farineuses et les araignées rouges.

Partager

Inscription à la newsletter

Restez informés

Recevez des conseils d’entretien saisonniers et des inspirations concernant le jardin, le gazon, les plantes, la décoration et bien davantage dans notre newsletter.

 

MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE INSCRIPTION!

 

Vous recevez dès à présent une confirmation électronique. Cliquez sur le lien qu’elle contient pour confirmer votre inscription.

Veuillez saisir votre adresse mail.

Veuillez confirmer votre accord en cochant la case.

compo image

COMPO. De belles plantes, tout simplement.

Peu importe que l’on ait deux mains gauches ou la main verte: ensemble pour une qualité de vie plus verte.

Suivez COMPO sur:

En savoir plus sur COMPO