Distributeurs à proximité
compo image

Thermes de recherche fréquents

Distributeurs à proximité

Caractéristiques

Caféier

compo image

Besoins

Arrosage:
petit
Lumière:
Soleil / mi-ombre
Entretien:
Bas

Période de floraison

Caractéristiques

Domaine d'application:
Plante d’intérieur
Hauteur de la plante:
1 à 2 m
Couleur des fleurs:
Blanc

Planter correctement

Planter le caféier

Emplacement :

Le caféier est originaire des forêts d’altitude d'Éthiopie. Il était autrefois surtout cultivé en Arabie, d'où son nom botanique Coffea arabica. Comme les températures intérieures suffisent à son développement optimal, un emplacement lumineux dans la maison, le jardin d’hiver ou la serre est idéal. Le caféier peut sans problème être exposé en plein soleil, mais toutefois pas directement derrière une vitre au risque que la chaleur ne provoque des brûlures.

Une forte hygrométrie d’environ 50 à 60 % est importante. En été, vous pouvez sortir votre caféier, en restant cependant prudent : la plante redoute les variations de température. Mais tant que les températures diurnes restent supérieures à 20 °C et les nocturnes à 15 °C, rien ne s’oppose à son séjour à l’air libre.

Plantation :

Le caféier prospère dans une terre perméable et riche, avec un pH légèrement acide compris entre 5,5 et 6,5. Comme sa croissance est en règle générale vigoureuse et qu’il forme des racines épaisses, il faut le rempoter dans un pot plus grand à intervalles d’un à deux ans au printemps.

Entretenir correctement

Entretenir le caféier

Arrosage :

Le caféier apprécie une réhumidification dès que la couche superficielle du sol est sèche. Arrosez de préférence à l’eau tiède adoucie et veillez à ce que la motte ne trempe pas dans l’eau. L’arrosage à l’eau de pluie est particulièrement bénéfique aux plantes et aux ressources environnementales. Vous pouvez choyer encore plus votre caféier en lui offrant de temps à autre une douche légère avec un pulvérisateur.

Fertilisation :

Au printemps et en été, le caféier apprécie un supplément nutritionnel toutes les deux à trois semaines. Utilisez de préférence un engrais adapté aux besoins des plantes fleuries. D’octobre à mars, une fertilisation toutes les six semaines est suffisante.

Récolte :

Les amateurs de café doivent faire preuve de beaucoup de patience avant de pouvoir déguster la première tasse issue de leur propre récolte. Car si tout va bien, la plante fleurit la première fois au bout de trois ans, au plus tôt. Les baies vertes, aux reflets légèrement grisâtres ne sont consommables que lorsqu’elles deviennent d’un rouge intense, ce qui peut demander une année. Dès que les fruits, appelés cerises de café, sont mûrs, ils tombent et peuvent être récoltés. Mais seule la graine du café est torréfiée et non le fruit qui la renferme. Il faut donc extraire patiemment la graine de café de la chair rouge. Il faut ensuite laisser sécher les graines à un emplacement chaud en les retournant de temps en temps. Vous pouvez ensuite torréfier les grains secs à la poêle pendant 10 à 20 minutes à feu vif. Après un à trois jours, le café dévoile tout son arôme et peut être moulu. Versez alors de l’eau bouillante sur le café, détendez-vous et dégustez la première tasse de café laborieusement préparée, issue de votre propre plantation.

Taille :

À dire vrai, il n’est pas impératif de tailler le caféier. Vous pouvez néanmoins juguler une croissance trop prolixe ou éviter les endroits dégarnis par une taille régulière au printemps. En raccourcissant les pousses terminales, vous stimulez la croissance du caféier.  Il convient d’éclaircir de temps à autre les caféiers d’un certain âge. Pour multiplier la plante, récupérez les résidus de taille pour les bouturer.

Mesures à prendre en hiver :

Même si le caféier est principalement cultivé à l'intérieur, il observer une période de dormance durant la saison froide et il faut donc limiter alors les arrosages et la fertilisation. Veillez tout de même à ce que la motte reste légèrement humide. Le caféier prospère bien quand il est placé à un emplacement lumineux à une température supérieure à 15 °C et à une certaine distance d’un chauffage.

Multiplication :

Pour multiplier votre caféier, cultivez de préférence les nouveaux plants à partir de boutures. Coupez de petits rameaux de la tige centrale d’une longueur de 20 à 25 cm juste en dessous d’une stipule et plantez chaque bouture dans un godet rempli de substrat de multiplication. Éliminez toutes les feuilles sauf la paire de feuilles supérieure afin que le jeune plant concentre toute son énergie à la formation de racines (ce qui demande généralement plusieurs semaines). Installez la bouture à un emplacement chaud, semi-ombragé et arrosez-la idéalement avec de l’eau non calcaire.

Partager

Inscription à la newsletter

Restez informés

Recevez des conseils d’entretien saisonniers et des inspirations concernant le jardin, le gazon, les plantes, la décoration et bien davantage dans notre newsletter.

 

MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE INSCRIPTION!

 

Vous recevez dès à présent une confirmation électronique. Cliquez sur le lien qu’elle contient pour confirmer votre inscription.

Veuillez saisir votre adresse mail.

Veuillez confirmer votre accord en cochant la case.

compo image

COMPO. De belles plantes, tout simplement.

Peu importe que l’on ait deux mains gauches ou la main verte: ensemble pour une qualité de vie plus verte.

Suivez COMPO sur:

En savoir plus sur COMPO